Appel de cotisation RSI 2009 [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 rayon de soleil -
Bonjour,

Au secours !

Ca fait un an que le RSI unique a été crée et un an qu'on se bat avec eux pour avoir une explication. Je ne sais pas pour vous, mais ce que je constate c'est que
1* les comptables n'y comprennent rien ou pas grand chose au RSI. Ils sont paumés dès qu'on leur pose une question sur les appels qu'on reçoit.
2* Quand on appelle le RSI, ils n'ont pas l'air non plus de savoir de quoi ils parlent.

La seule réponse très approximative que j'ai pu obtenir en un an, c'est que les cotisations "doivent" représenter environ 50 % des revenus déclarés.

Mais quand on additionne les appels et la régularisation, ça monte à presque 80 % du montant des revenus sur une année, soit disant avec la "régul" de l'année d'avant, qu'on a déjà en principe payée l'année d'avant.

Ce que je ne comprends pas dans mon cas, c'est qu'en 2008 on nous a régularisé sur 2007 (là ok) mais la bonne femme m'a annoncé aussi que j'avais dans mon total ( de 15000 € le total !) une régul sur les revenus 2006 . Mais pour l'exercice 2006, on a reçu toutes les attestations de paiement (urssaf, décès, maladie, csg etc) qui atteste que nos cotisations sont à jour au 31 décembre 2006. et c'est normal puisque le RSI unique n'existait pas en 2006.

et de plus en 2006, je n'ai pas déclaré que 10 000 € de revenus puisque j'ai récupéré l'argent de mon compte courant injecté dans la société (argent sur lequel j'ai déjà payé des cotisations (salaires) et des impôts en tant que revenus puisque c'était des liquidités personnelles )

Et donc, si je compte bien, sur 10 000 € de revenus déclarés , j'ai payé 15 000 € de RSI en 2007. (ca fait du 150 % d'imposition là)

A votre avis, mes attestations pour l'année 2006 n'ont pas de valeur, on est obligé de re-payer sur des sommes sur lesquelles on a déjà payé ? Franchement j'y comprends rien.

Bon, c'est sur, nous, on se paye , et quand je lis des méssages je vois bien qu'il y a des gens qui n'arrive pas à se payer et qui doivent payer aussi le fameux RSI, et je me dis que mon cas n'est pas si grave.

Mais le souci est que j'ai des employés et que si je dois vraiment payer tout ça je vais être obligé de prendre la décision de virer quelqu'un parce que ma société ne pourra pas supporter autant de charges, 80 % de mes revenus, plus les impots sur le revenus c'est impossible financièrement.

C'est sur on peut me répondre que je n'ai qu'à arrêter de me payer mais je vois pas trop l'intérêt d'être chef d'entreprise si tu ne peux pas te payer !

Bref, La cotisation retraite est à 16.5 % des revenus mais si on additionne la "régul" ça fait du 35 % rien que pour la retraite, ce qui dans mon cas fait plus de 1000 € par mois, juste pour la retraite et plus le reste ça fait des prélèvements de 1900 € par mois, plus une régul de 6000 € environ pour oct 2009 , soit 25000 € annuel .

25000 € de cotisation, plus 5000 € d'impot revenus, et je n'ai touché que 24000 € cette année parce que j'ai du subir une opération et c'est mon assurance perso en tant que dirigeant qui m'a versé des indemnités parce que le RSI m'a royalement filé 20 € par jour !!! Anecdote rigolote à propos: quand j'ai eu la bonne femme du RSI, elle m'a carrément dit que "fallait qu'elle regarde si je ne devait pas payer de cotisations RSI sur l'argent que mon assurance personnelle m'avait versée en indemnités accidents, elle n'était pas sûre" non mais j'vous jure !

Si je compte bien, sur un revenu de 24000 €, je dois payer 30 000 €. AU SECOURS !! Donc il faut que je consacre 55 000 € par an pour payer tout ça.

Et je vous passe l'impôt sur les bénéfices ! Je vais dire encore que je ne devrais pas me plaindre puisque je fais des bénéfices , mais si j'ai des conseils à donner ce serait 1: payer vous au black 2: restez en déficit permanent !!

Bref, si vous y comprenez quelque chose, au secours, parce qu'à la limite, s'il faut que je paye tout ça, je veux bien, mais qu'on m'explique bordel ! et surtout comment je peux faire pour obtenir des réponses de leur part parce qu'au mois de novembre , j'ai écrit au centre de paiement pour qu'il prélève "leur régul" 15 jous plus tard et ils ne se sont même pas donné la peine de répondre ... ni Oui, ni Non, ni Merde. Ils ont prélevé 6000 € en 2 fois et en 10 jours sur le compte sans même se fendre d'un coup de fil ou d'un courrier. vive la communication ! et vive les "vaches à lait"

Et après on va dire qu'il y a du chômage !

41 réponses

Bonjour à tous et à toutes ;-)

Artisans depuis 1993, j'en ai vu avec les cotisations obligatoires et les comptables incompétents.
Je vous passe les détails mais pêle mêle: bénéfice erroné suite a erreur de saisie lors de la déclaration commune des revenus et il vous faut ensuite galérer pour justifier des bons chiffres alors que ce sont eux qui ont commis l'erreur impossible à joindre au tel ou par courrier recommandé.

Encore cette année j'ai reçu un avis de prélévement sur Novembre Décembre alors que j'ai d'aprés mes calculs et confirmation de leur part un crédit mais le prélévement a tout de même été débité et le remboursment du crédit toujours pas effectué !

A la suite d'une difficulté technique, la notification détaillée de la régularisation n'a pu vous être adressée.
Pour le paiement du complément de cotisations, nous vous informons qu'un prélévement sera effectué le..."

Si quelqun du RSI me lit...
IL EST INADMISSIBLE QU'ON PRELEVE DES SOMMES SUR MON COMPTE SANS JUSITIFICATIF ALORS QU'IL N'Y A PAS LIEU ETANT DONNE UN CREDIT DE COTISATION !!!


J'arrête là car je ne ferai que répéter tous les griefs cités plus haut mdrrr


Je vais vous mettre ce que moi j'ai compris des régularisations afin je l'espére d'en aider plus d'un ;-)
Ces explications ne doivent pas faire office de référence je ne suis pas un puit de science net je ne les détiens pas du rsi étant donné que lorsque vous leur demandez de justifier leurs cotisations ils ne semblent pas en connaitre eux même les modalités de calcul !

Ces explications concerne mon cas personnel et je les ai réalisé en cherchant a droite et a gauche sur le net





REGULARISATION COTISATIONS 2008


Base servant au calcul:

Aidez vous de votre DCR déclaration commune des revenus que vous avez du adresser pour le 1er mai 2009

-Bénéfice= bénéfice de l'année 2008 (DCR case LA) + cotisations facultatives par exemplaire complémentaire santé, retraite etc
entrant dans le cadre de la loi Madelin (DCR case LB)

-Cotisations sociales versée en 2008 (DCR case TA)


Dans la limites des plafonds:
Par exemple pour les deux cotisations de maladie-maternité aux taux de 0,60% (plafond 33276€) et 5,90% (plafond 166380€)
si votre bénéfice est de 200000€ (paraît que ça existe chez les artisans pfff) les prélévements ne pourront excéder les limites
des plafonds donc 33276 X 0,60% pour la premiére et 166380 X 5,90% pour la seconde.


Cotisations calculées sur le bénéfice (DCR case LA+LB) régularisables

Maladie-maternité 0,60 %
Maladie-maternité 5,90 %
Indemités journaliéres 0,70 %
Allocations familiales 5,40 %
Retraite de base 16,65 %

Soit 29,25 %



Cotisations calculées sur le bénéfice (DCR case LA+LB) NON régularisables

Retraite complémentaire 7,00 %
Invalidité-décés 1,80 %
Soit 8,80 %



Cotisations calculées sur le bénéfice + cotisations sociales (DCR case LA+LB+TA) régularisables

CSG/RDS 8,00 %

Soit 8,00 %



Un exemple concret ?

Durant l'année 2008, hormis la régularisation de 2006 dans l'échéancier sur 10 mois et celle de 2007 sur novembre et décembre 2008
vous avez payés des provisions de cotisations basée sur votre bénéfice 2006 (voir DCR 2006)


Si par exemple en 2006 j'ai eu 200 € de bénéfice + 50 € de mutuelle loi Madelin et payé 100€ de charges sociales
les provisons que j'ai versé sont de 124,00€ pour 2008 détaillées ci dessous:

Cotisations régulariables (DCR case LA+LB 2006): (200+50) X 29,25 % = 74,00 € (arrondis)
Cotisations NON régularisables (DCR case LA+LB 2006) (200+50) X 8,80 % = 22,00 €
Cotisations CSG/RDS régularisables (DCR case LA+LB+TA): (200+50+100) X 8,00 % = 28,00 €

TOTAL = 124,00 €


En début 2009 mon comptable me donne les chiffres rééls pour l'exercice 2008 et j'envoi pour le 1er mai la DCR.
En réalité mon bénéfice était de 400 € + 80 € de mutuelle loi madelin et 120 € de charges sociales

Cotisat régularisée (DCR case LA+LB 2008): (400+80) X 29,25 % = 142,00 - 74,00 € = 68,00 € à payer Cotisat NON régularisables (DCR case LA+LB 2006) (400+80) X 8,80 % = NON REGULARISABLE
Cotisat CSG/RDS régularisables (DCR case LA+LB+TA): (400+80+120) X 8,00 % =48,00 - 28,00 € = 28,00 €

TOTAL = 96,00 € à payer en deux fois sur novembre et décembre



A NOTER:

Jusqu'a 2008 la cotisation de retraite complémentaire n'était pas régularisable donc si la base des provisons etait supérieur à votre bénéfice réél vous payez plus que prévu mais cela vous donnait plus de points retraite complémentaire. A partir de 2009 elle devient régularisable:

Modification des règles de calcul des cotisations de retraite complémentaire des artisans et des commerçants - 22/12/08
Rappel : jusqu'à maintenant, la cotisation de retraite complémentaire des artisans et des commerçants était versée à titre définitif, et ne faisait donc pas l'objet d'une régularisation l'année suivante, contrairement aux cotisations d'assurance maladie-maternité, d'allocations familiales et de vieillesse de base.
Pour les revenus perçus à compter de 2009, la cotisation de retraite complémentaire des artisans et des commerçants sera désormais versée à titre provisionnel, puis régularisée l'année suivante une fois le revenu professionnel connu.
Seule la cotisation d'invalidité-décès des artisans et des commerçants demeure calculée à titre définitif.

Source : décret n°2008-1360 du 18 décembre 2008, Journal officiel du 20 décembre 2008, p.19 555
22
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 30760 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonsoir, le RSI ce n'est pas si compliqué que ça ...
Chaque année, des cotisations provisionnelles sont appelées (depuis 2008, de janvier à octobre pour ceux ayant opté aux règlements mensuels). Ces provisionnelles sont basées, soit sur une base forfaitaire en début d'activité, soit sur le revenu déclaré en N-2 ; c'est à dire que les cotisations RSI réclamées de janvier à octobre 2009 sont basées sur la rémunération de 2007. Le taux de cotisations global est d'environ 46 % (avec des subtilités artisan-commeçant-profession libérale).
Ensuite, une fois le revenu définitif connu, ces cotisations provisionnelles sont réajustées, d'où une régul.
Par exemple fin 2008, ce sont les cotisations 2007 qui ont été régularisées par un appel de cotisation réglé en nov et déc.

En fonction de la variation du revenu, il peut donc y avoir de fortes sorties de trésorerie. Par exemple, si votre revenu a constamment augmenté entre 2006 et 2008, il faudra supporter en 2009 :
- non seulement les cotisations provisionnelles (basées sur 2007 et donc plus importantes que l'année précédente, basée sur 2006)
- la régularisation de cotisations 2008 qui sera d'autant plus importante que l'écart est fort entre le revenu 2006 et 2008

De plus, suite au changement de structure : le nouveau RSI (qui regroupe les cotisations anciennement recouvrées par l'urssaf, les caisses de retraite et les caisses maladies) certaines particularités interviennent au cours des années de transition (2008 et 2009)
Si vous regardez votre avis d'appel 2009 vous verrez qu'il contient la régul retraite 2007.
Ceci est du au fait que les différentes caisses ne fonctionnait pas toutes de la même façon : alors que l'urssaf et la maladie régularisaient les cotisations l'année suivante, la caisse retraite ne les régularisait que 2 ans après.
Ce décalage à donc été maintenu durant une année afin de ne pas alourdir de manière considérable les sorties de trésorerie.

En bref, si j'ai un conseil (allez 2 ou 3)
- vérifiez bien le revenu ayant servi de calcul aux cotisations (une taxation d'office est appliquée si les revenus ne sont pas connus par la caisse)
- si votre revenu est en baisse par rapport aux années précédentes, et notamment si 2006 est inférieur à 2004, alors ceci devrait déclencher une régularisation créditrice. Attention, le remboursement n'est pas toujours effectué automatiquement, et notamment pour 2006, il faut le réclamer au RSI
- choisissez le bon comptable (puisque certains, voire certaines, savent ! ;-)
bonjour,vous etes tres renseigné sur le sujet,j'ai le meme genre de soucis avec la rsi, et un comptable qui n'y comprend pas grand chose non plus,seriez vous interressé pour vous occupé de tout ca pour moi?,,
cordialement,
Pour ma part la REGULARISATION RSI que je viens de recevoir en octobre 2009 (cotisations 2008 pour revenus 2008) ne tient compte QUE des cotisations provisionnelles suivantes : IJ retraite de base, complémentaire retraite, invalidité DC.
Elle considère que je n'ai payé que ces cotisations, alors que le montant des cotisations provisionnelles maladie/maternité ont bien été appelées et payées sur l'appel de 2008 au même titre que les autres cotisations pré-citées (selon l'échéancier de janvier à octobre 2009).
Par conséquent, pour les cotisations IJ retraite de base, complémentaire retraite, invalidité DC, la cotisation définitive étant égale à la cotisation provisionnelle, je n'ai pas de régularisation sur ces lignes. Alors que les montants maladie-maternité ne figurent QUE dans la colonne « cotisations définitives » ce qui fait qu'on me les réclament une nouvelle fois et pour le même montant que la cotisation provisionnelle.
Je précise que mes revenus 2007 et 2008 sont identiques et que pour la REGULARISATION RSI des revenus 2007, je n'avais eu rien à payer en fin d'année.

Je suis EURL depuis décembre 2004.

Est-ce que quelqu'un a une explication ?

Michèle
Dans un sens, c'est vrai que ce n'est pas si compliqué que ça, caro a raison de ce coté là. 46 % de cotisations et point.
mais je trouve que leur regul est "bizarre" : un exemple

Si tu as eu (on va faire simple) 10 000 € de revenus une année, tes cotisations sont de 46 % soit 4 600 € de cotis

L'année d'après, tes revenus sont doublés soit 20 000€, 46 %, soit 9 200 €

la troisieme année , tu prends 30 000 €, soit 46 %, soit 13 800 €

la quatrieme année, 25 000 €, soit 46 %, soit 11 500 €

Si on est logique, les régul de ces années là devrait être 46 % de la différence entre 2 années, soit 4600 € de régul entre la 1ère et la 2ème, 4600 € entre la 2ème et la 3ème, et une baisse de - 2300 € pour la dernière année.

Et c'est là que ça coince parce qu'en général les régul sont plus élevées que ça et on arrive pas à avoir une explication sur le calcul de leur régul. Et c'est là que les comptables sont perdus d'ailleurs !! Ca devient la régul de la régul de l'année d'avant, de la régul de l'année d'avant .

Dans mon cas, si j'additionne tout, sur 3 ans, je dois donc payer 29 900 € de cotis au total sur 65 000 € de revenus et ils m'en taxent déjà 32 000 € avant régul et c'est là que je pige plus puisqu'ils me disent que je dois prévoir une régul d'environ 6000€ en fin d'année !! Alors d'ailleurs qu'il y déjà une régul dans mon appel de cotisations en dernière ligne(de l'année d'avant ? mais ce n'est pas marqué sur quelle année ?) , et que je viens de payer une régul ( de l'année d'avant avant ? mais ce n'était pas marqué non plus ? )

en fait, tu ne peux jamais arriver à te mettre à jour, puisque tu payes en partie l'année d'avant et en partie l'année en cours. ca te donne l'impression d'être écrasé de charges . Puisque tu payes sur les revenus que tu as pris (là ok) et sur ceux que tu n'as même pas encore touchés (cotis 2009) . On est en janvier 2009 et on t'envoie les appels de cotisations sur les salaires que tu n'as pas encore touchés, c'est dur pour le moral, parce qu'en janvier , et surout par les temps qui courrent, tu n'a pas vraiment une idée des revenus (les miens sont sur les bénéfices) que tu vas avoir.
T'as même pas commencé à bosser qu'on te balance ce que ça va te couter si jamais tu as le malheur de bien bosser . et là tu te dis : euh, je passe la porte de ma boite ou pas !! tu te dis que chaque fois que tu prends 100 €, ca coute 146 €, rien que pour le RSI, et qu'il t'en reste seulement 54 € pour toi avant impots bien sur, c'est vachement encourageant !!

en tout cas moi, ça me mine le moral .
bonjour,
c'est la 1ère fois que je me connecte sur ce site et je vois que nous sommes pas les seules à désespérer dans notre commerce!!!
Ca fait plaisir quelque part de pouvoir lire tout ce qui se passe aussi chez les autres.
Moi aussi ca me mine le moral quand je vois comment je donne mon temps dans ma petite entreprise , je suis fleuriste , c'est déjà pas un métier facile , mais en plus ils nous prennent le peu que l'on peut avoir avec leurs cotisations énormes !!!
C'est sur les gros patrons ,eux , ils peuvent se permettre de ne pas payer leurs cotisations, qui trouve ca normal ?La dessus il n'y a pas de lois ?

Et bien, force est de constater que tous les micro-entreprneurs ayant démarré en 2006 ou 2007 vont sentir passer le "suppositoire" - Pour ma part je n'y comprendque dalle non plus et pourtant j'ai lu pas mal de choses à ce sujet, mais c'est tellement "cacafougna" avec des pourcentages à chaque ligne, des machins libératoires, ou autre termes de technocrates. Apparemment il y a aussi pas mal de confusion entre bénéfice et chiffre d'affaires, ce qui n'est quand même pas tout a fait pareil. Alors moi je dis : alertons les médias, le ministre du travail, le petit Nicolas (qui lui est payé quand même 1 an de petit CA chez nous). enfin j'en sais rien
J'ajoute que ça n'est pas moi, mai ma fille qui va aller ces jours ci à la chambre du cmmerce pour stopper l'hemmoragie et se remettre tranquillement au chômage, c'est quand même un comble
Messages postés
901
Date d'inscription
jeudi 12 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2017
225
Mes revenus sont totalement engloutis par le RSI qui ne se base que sur le CA ! Notre couple gagne 1800 euros par mois environ, j'en donne 1300 au RSI, il me reste 500 pour l'électricité et l'essence et quelques centimes pour vivre.

C'est dingue qu'un sytème comme ça puisse perdurer, j'ai demandé par 3 lettres recommandées (une par mois) un réajustement des charges sur mes revenus ou au moins un rendez-vous avec un responsable social... toujours pas de réponse et des prélévements majorés parce que mon compte est de plus en plus en négatif.

Bref, le RSI est en train de couler mon entreprise et d'enrichir ma banque. Moi je veux bien payer des charges, je trouve cela tout à fait normal de participer à la vie sociale de son pays mais, demain, je dois faire opposition sinon je ferme et je m'inscris au RMI.

Ou est la logique du RSI dans tout ça ?

Salariés, accrochez-vous à vos emplois, même si vos chefs vous exploitent ! Je regrette d'avoir démissionné, ici, c'est l'enfer.
hello
Je viens de lire ton message qui date déjà mais qui sera toujours au goût du jour !
on est bouffés par les charges ! nous avons deux semestres à régler à la RSI soit 4600 € tout le résultat de l'entreprise qui doit nous servir pour vivre passe dans les charges. On brasse mais on ne voit rien !
et l'URSSAF, c'est le même interlocuteur que la RSI ? on se le demande vraiment car les relances viennent de chez eux
On ne peut avoir personne au téléphone et ils sont perdus avec leur regroupement
On n'a pas de salarié, on n'est pas imposable
nous sommes la première entreprise de France, mais pas de moyens
on n'y comprend plus rien ,le système en France c'est vraiment de la M....
voilà je voulais exprimer ma colère car je vois que tout le monde en bave
courage
J'ai personnellement cessé définitivement mon activité le 30 avril 2008. Depuis cette date, je suis au chomage sans indemnités. Mon comptable m'avait dit qu'il me resté 4500 à payer. Sur l"appel 2009 ils veulent me racketter de 809 par mois (en cumulé avec les cotis 2008 ca fera presque 12 000 euros !!!). J'ai envoyé hier un AR leur signifiant de régulariser au plus vite ma situation. Il est clair qu'au téléphone ils vous racontent n'importe quoi. Je suis patient et j'admets l'erreur, après 10 appels, après mon AR j'attends la fin du mois pour la reponse, si je n'ai rien je me rendrai chez eux et je peux vous dire que ca va chauffer !
bonjour, ça fait "plaisir" de voir que je ne suis pas tout seul.
Et oui, on a la sensation qu'il faut les arrêter de notre coté, sinon, il te coule ta boite sans aucun scrupule !!!
C'est ce que j'ai fait. Tant pis pour les très désagréables lettres d'avis "amiable" de non paiement des cotis. Ils me saoulent. Ils ne veulent rien entendre, se foutent de savoir si tu te trouves en difficultés ou pas, ne réponde ni au teléphone, ni au courrier, ni au AR.
Ben tant pis, j'ai recalculé ce que je dois, j'ai payé l'équivalent du trimestre, maintenant, je les attends de pied fermes !!la dernière lettre d'avis amiable m'a même fait sourire, c'est vous dire. J'ai payé depuis 15 jours la totalité du trimestre recalculé, et je reçois la relance sur le mois en cours!! Et je ne me donnerai même pas la peine de leur signaler que mon compte RSI est en positif et non en négatif puisque j'ai payé un trimestre entier! Ils ont qu'à se demmerder après tout. D'ailleurs, je leur ai envoyé juste l'attestation sur l'honneur qu'ils demandent pour recalculer mais j'ai même pas mis le calcul (très précis, merci ! ) de mon expert comptable. Après tout, l'expert comptable, c'est moi qui la paye, et s'ils sont incapables de le faire correctement du premier coup, ils ont qu'à embaucher les notres d'expert comptables !! ou changer de logiciel je sais pas !

en attendant, je vous raconterai la suite !! je sens bien un tas de pénalités !

De toute façon, c'est absolument scandaleurx comme fonctionnement . Des millions d'euros et pas d'interlocuteur ! Jamais

Allez, bonne journée à tous
Pour alimenter vos démarches en cas de litiges judiciaires avec le RSI, sachez qu'au début, ils ont mis en place des prélèvements automatiques sur le compte de nos entreprises, et que beaucoup d'entre nous, si ce n'est pas la totalité, n'ont pas signé d'autorisation de prélèvement. Ils ont relevé les numéros de compte sur les chèques que l'on envoyait auparavant et mis d'office un prélèvement non autorisé. Du point de vue légal, je pense qu'un avocat ferait ses choux gras de telles actions !
Ne pas hésiter à en user, c'est un levier de menace contre eux !
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 15 juin 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2009

bonjour,
et notre cas : mon mari est porté DCD par le RSI depuis le 1er avril 2008 : plus d'appel de cotisation, plus de validation de trimestre pour la retraite (il a eu 60 ans il y a quelques mois) et comme c'est le bdl dans notre dossier il ne sait meme pas s'il peut demander sa retraite : après visite chez ces gens là les avis sont partagés certains disent qu'il faut attendre que ça ce débloque, qu'on ne peut rien calculer à la mains,
nous nous sentons seuls. y a t'il quelqu'un dans notre cas ? gros "bins" dans la fusion des 3 organismes ils nous ont dit. Un jour on a entendu les média en parler mais depuis plus rien on a l'impression que c'est étouffé.
en attendant on ne sait plus ou on en est, ce qu'ils vont nous demander après 18 mois de non cotisation ! vous vous imaginez la galère ?
désespérant et il faut avoir la tête sur les épaules pour essayer de travailler correctement (usinage de précision)
Bonjour,

Je ne peux faire qu'approuver ce que vous dites sans y apporter malheureusement de réponse.

J'ai exactement les mêmes problèmes avec le RSI, ce qui m'a poussé à licencier tellement les charges m'appauvrissent !!! Le comptable ne peux pas me renseigner exactement, la RSI encore moins

Et le fait d'être en nom propre n'y change rien... et j'insiste sur le fait que les impôts et charges APPAUVRISSENT, pour preuve un exemple en chiffres pour que les gens qui pensent qu'être chef d'entreprise est synonyme d'être riche :

Je gagne 79.000 euros par an, auquel il faut y déduire :

- 29.500 euros d'RSI
- 10.000 euros d'impôts/revenus,
- 2.500 euros de taxes diverses (foncière, habitation, redevance...)
- 12.000 euros de remboursement d'emprunt entreprise (vous me direz, à la revente, je récupèrerai cette somme hormis les intérêts, mais en attendant, je suis bien obligé de la sortir du portefeuille)
- 9.000 euros de remboursement de la maison pour mettre un toit au-dessus de la tête de mes 4 filles (là aussi, même combat que l'emprunt entreprise)
...ce qui me laisse 16.000 euros soit 1.333 euros par mois nets (ET INUTILE DE VOUS DIRE QUE JE NE PEUX PAS TOUCHER UN KOPEK D'ALLOCATION PUISQUE JE SUIS CENSE GAGNER 79.000 EUROS PAR AN AU REGARD DE CES INSTITUTIONS !!!)

Restez employés et plaignez-vous, vous gagnez encore plus que votre patron !
> tipigirl
Bonjour,

Pour ma part, j'ai remarqué que les DEUX lignes de cotisations maladie-maternité que j'ai payé en 2008 (sur la base des revenus 2007, les provisionnelles donc) figuraient SEULEMENT dans la colonne "cotisations définitives" de ma régularisation 2008, alors qu'elles devraient, selon moi, figurer AUSSI dans la colonne "cotisations provisionnelles" pour que la régularisation de cette ligne soit à zéro comme pour les autres cotisations (DC, IJ, retraite complémentaire...). En omettant de comptabiliser les "cotisations provisionnelles", on me réclame deux fois les mêmes cotisations. Je ne vois que cette erreur sur ma régul car les modalités de calcul et les taux sont bons par ailleurs sur l'ensemble des charges.
Peut être rencontrez-vous la même erreur que moi ? Mon RSI est celui de la Bretagne.
A ce jour je n'ai pas de réponse officielle du RSI. Les contacter par mail, cela fonctionne message + PJ. Le RSI vous adresse un accusé de réception et vous adresse par courrier une réponse. J'ai e-mailer mercredi dernier. J'attends leur réponse.
Si vous voulez en savoir plus sur leurs modalités de calcul allez voir sur le lien suivant :
http://independants-tns.fr/...
Vous avez la possibilité d'adresser un mail de type "privé" à l'animateur du site "asdepique", il peut peut-être au vu de vos documents vous donner une explication.
Il y a aussi un simulateur de charges en ligne à cette adresse :
http://www.entrepriseindividuelle.info/Calc_CharSoc.php

Enfin pour tous ceux qui trouvent que même si les modalités de calcul se "tiennent", cela fait dans la majorité des cas plutôt 60 % de charges à acquitter que 46 %, j'ai relevé sur des forums ces liens :
http://stoprsi.xooit.fr/index.php
http://www.bigalarme.com/
Bref la révolte gronde car sur tous les forums qui parlent du RSI c'est la même chose et j'ai entendu la semaine dernière un auditeur sur RMC (Bourdin and Co) qui s'exprimait sur le sujet des charges. Pour le moment pas de lever de bouclier mais je pense que ce serait très opportun.

Michèle
> tipigirl
se mettre en gérant IS avec faiblesrevenus et fort dividendes
> tipigirl
Il faut savoir que le RSI affilie les gérants majoritaires de SARL. Donc si tu passes gérant minoritaire, tu seras radié (bien faire enregistrer ses formalités et envoyer tous les docs au RSI).
> franki
je vais me renseigné car je suis majoritaire .
merci de ta reponse a bientot ..
Messages postés
6
Date d'inscription
vendredi 18 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2009
> ALEXA
Bonjour

Je suis très intéressé par changer de statut; je suis en entreprise individuelle et le RSI c'est le cauchemar !
LaSARL, la SAS,l'EURL que choisir?
Avez-vous des tuyaux pour réduire les charges ?

merci

bien d'accord avec vous !!!
malheureusement quelles solutions??? des fois vaut mieux rien faire ni investir dans ce pays!!!surtout pas esperere ameliorer sa vie !!!
merci de votre réponse caro, mais je maintiens que travailler dans ces conditions c'est minant . Et c'est pas bon de travailler à reculons.

Avant le RSI je ne me faisais jamais de soucis pour les charges, jamais un seul problème de trésorerie, rien,et maintenant je dois garder ça dans un petit coin de ma tête en permanence, et je ne suis pas serein, et pour être efficace, il faut être serein !!

Ils nous cassent les pieds avec un tas de choses, beaucoup trop complexes, et si en pensant à mon RSI, je finis par oublier un ingrédient dans mes recettes , ça aura des conséquences dramatiques, tout ça pour un truc qui devait simplifier les choses et en fait, c'est pire.

Si je rate ma recette, je perds mes clients, voilà.

On a beau nous répéter le contraire, je n'ai pas l'impression qu'on payait autant avant la création du RSI
C'est normal Willie60, c'est pas une impression, car le RSI pour bien commencer, a commencé par prendre cinq trimestres en 2008; c'est vilainement dit, je recommence : en langage civilisé, c'est parce que l'Urssaf prenait (oh pardon "appelait") le 4ième trimestre (2007) sur début 2008 alors que le RSI lui est beaucoup plus rapide (pour pomper)(oh pardon, pour "appeler") que ces braves vieilles badernes de l'Urssaf à la papa, et le RSI prend son 4ième trimestre (2008) ... fin 2008
Conclusion en 2008 tu payes le 4ième trimestre de 2007 (du temps de l'ursaf) et aussi le 4ième trimestre de 2008 (le RSI nouveau est arrivé ... et il a pas le gout de banane cette année mais il gratte un peu au ... portefeuille)

Pour les régul ce que j'ai surtout compris c'est que quand ton revenu baisse, si ne vas pas à l'ursaff pour couiner (en général on va le faire quand on peut plus payer), alors il faut attendre deux ans (serre bien ta ceinture) pour voir tes cotisations baisser ? non le trop perçu, remboursé en octobre (bientot noel).

Donc on arrive "facilement" à 80% pour 2009 si on a gagné un peu d'agent en 2007, moins en 2008 et qu'on prévoit encore un peu (pourquoi un peu ? parce qu'il faut rester optimiste) en 2009.

Moi j'arrive même à 120% demandé par le RSI (initialement) pour 2009 (trop feignant : j'avais pas fini de tout payer 2008-et-demi) par rapport à ce que je "prévois"...Je dois être pessimiste...

Heureusement aux Ursaf ils ont compris que là, on ferme.
Sinon au RSI j'ai jamais eu une seule réponse écrite positive avec baisse des chiffres en un an malgré X coups de fil, 50 email, des lettres et 3 recommandés dont 1 avec AR.
Y m'ont même prélévé un trimestre complet alors que je demandais par lettre et email ce que je devais payer pour le mois suivant. Enfin, c'est l'ordinateur kaféça. doit être sourd. l'ordinateur.
> jmt
ouais, ben en fait, je m'en vais trouver la solution toute radicale.

je vais recalculer ce que je dois, je vais laisser passer les prélèvements à hauteur de ce que je dois voir 1 prelev de plus, et quand ce sera fait, RSI content ou pas, j'interdirais les prélèvements de passer à la banque, et point barre.

C'est ce que j'ai demandé à ma comptable de faire. Elle me recalcule ce que je dois en réél. Je paye ce que je dois, et après basta ! Ok, je sais que je vais me battre avec eux après, mais j'aurai payé tout ce que je dois et si je dois recommencer chaque année, pas grave!

D'ici à l'année prochaine, on aura peut être , je dis bien peut être, réussi à se mettre d'accord avec eux sur le montant.

Sinon, j'attends le calcul de ma comptable et si ça me convient pas, j'ai eu une autre idée: comme le mois de janvier n'est pas encore fini, si ça ne me convient pas , je changerais de statut au 31 décembre 2008, puisqu'on a le droit d'enregistrer les assemblées générales pendant un mois, pour retourner à un "bon vieux statut" soumis à "papy urssaf".

Comme le mois de janvier est en cours, de toute façon, je n'ai pas encore touché de revenu sur la société pour 2009, et donc mon statut de "R.S.ISTE" s'arrêtera au 31 décembre 2008 .

Et comme pour 2008, j'ai déjà payé environ 4000 € de trop selon ma comptable (qui me seront rendu en octobre 2009,( j'adore prêter des sous au RSI moi !!)) ça payera leur saloperie de CSG CRDS de rabbe !!!

Mon beau père qui est en retraite depuis 2 ans, monte au RSI PARIS, parce qu'il lui réclame 1 fois 4000 € et 1 fois 1500 € . Il a pêté un cable. Il a pris son expert comptable et son avocat et il monte à PARIS avec tout ce petit monde demain je crois . Il et très très fâché lui aussi. je vous raconterais la suite !!

voilà pour l'instant, bonne journée à tous !
> willie60
Bonjour,

Précision importante : une opposition de prélèvement est valable uniquement 2 ans. Passé ce délai, les prélèvements soumis peuvent être à nouveau débités. N'oubliez donc pas de renouveler votre opposition ou de changer de compte. Certaines sociétés laissent s'accumuler les prélèvements opposés, et vous débitent la totalité au bout de 2 ans (expérience vécue chez Noos-numéricable).
Bien à vous.
Bonjour .
Honnetement , j'avais cru que vous racontez mon histoire à moi . Je suis étonné de voir que mon cas n'est pas exception . Je ne sais pas d'ou viennet ces 46% , moi ça m'arrive souvent de payer 146% des revenus . Jamais été remboursé , il manipulent avec des assiettes retenues et réguls . J'ai deux activités ( une salariale et l'autre commerciale ) , donc mona activité commerciale étant non principale me donne très faibles bénéfices ( entre 4500 et 7000€ ces quelques années - degressivement ) , et là ... au ciel , je cotise chaque fois plus que je gagne ??!! Dans les réguls les cotis prévisionnelles payées sont Jamais ceux que j'ai payé effectivement .
Halucinant non ?
Ma question est : peut-on faire quelque chose plus conséquant que raler et de se plaindre sur des forums pareils ?? Car , soit on nous arnaque et nous pouvons que raler , ou bien , ils sont très corrects et c'est nous qui sommes STUPIDES . Je répète , 46% de revenu c'est beaucoup , mais j'assume , je doit et je vais le payer , mais .... les chiffres que je paie ont rien à avoir avec ses 46% .
Je ne sais plus . Honettement , je suis coincé . C'est année j'ai recu 4!!! avis de cotisations avec 4!!! calculs différentes !!! en Hoduras ou bien encore en Somali on comprendrait encore , mais en coeur d'europe , dans un des pays plus connus du monde ça? rassurez moi mes amis , est-ce que je suis trop sensible ? Mais ça dure plusieurs années ( dès que le RSI c'est apparu ) . Je assume bien que les cotis et impots soit élevés , mais .... je n'arrive pas suivre leur logique de reclamer telle ou telle somme . Aucune explication .
Si quelqu'un pense qu'on a raison , et on peut faire changes des chose me dis .
Cordialement à tous .
Art - je suis quelqu'un qui cherche jamais des excuses , de se déresponsabiliser et des coupables , mais élas ... je suis perdu avec le RSI . Jamais pensé que ça peut m'arriver ,
Bonjour Willie,
Je comprends que taux des cotisations étant lourd, le fait de ne pas comprendre le calcul des régularisations soit d'autant plus décourageant !
Se rajoutent en plus les difficultés de transition qui font que le RSI est difficilement joignable, dans ma région en tout cas.
Il ne faut pas se décourager, en persévérant auprès du RSI il y aura surement quelqu'un pour vous expliquer le pourquoi de la régularisation (car même si c'est un peu compliqué, ce n'est jamais calculé au pif)
Pour ma part, c'est assez difficile d'expliquer tout ça sur un forum...

En tout cas, sachez que si vous estimez que votre revenu 2009 sera inférieur à 2007 [c'est à dire au revenu qui sert de base actuellement aux calculs de vos cotisations (dues du 01/01 au 31/10/09)], vous pouvez écrire au RSI en fournissant un revenu estimé qui servira de base à vos cotisations 2009.
Ceci vous évite ainsi de payer sur un revenu que vous n'aurez peut être pas d'ici la fin de l'année.

Vous pouvez également vous rapprocher de votre expert-comptable, c'est le mieux placé pour vous conseiller.
Je ne doute pas que vous trouviez une oreille très compétente près de chez vous.
Eddy83, je ne peux que vous conseiller la même démarche.

Bon courage
Messages postés
901
Date d'inscription
jeudi 12 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
16 février 2017
225
Attention : si on se trompe dans ses estimations, il y a majoration de pénalité en fin d'année !
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 15 juin 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2009

bonjour, je ne sais pas qu'elle activité vous exercez mais on dirait que vous en connaissez un rayon sur le RSI. Pouvez vous me donner des conseils sur mon cas (qui n'est pas piqué des vers) et que j'ai publié hier soir.
cordialement
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 15 juin 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2009

Bonjour caro,
je vous ai écrit il y a quelques jours mais je m'aperçois que je n'ai pas joint notre histoire :
mon mari est porté DCD par le RSI depuis le 1er avril 2008 : nous ne recevons plus d'appel de cotisation, plus de validation de trimestre pour la retraite (il a eu 60 ans il y a quelques mois) et comme c'est le bdl dans notre dossier il ne sait meme pas s'il peut demander sa retraite : après visite chez ces gens là les avis sont partagés certains disent qu'il faut attendre que ça ce débloque, qu'on ne peut rien calculer à la mains,

Nous nous sentons seuls et pourtant le directeur de cet organisme (rencontré à maintes reprises) nous a dit que nous étions des milliers dans cette position : y a t'il quelqu'un dans notre cas ? gros "bins" dans la fusion des 3 organismes ils nous ont dit.
Un jour on a entendu les média en parler mais depuis plus rien on a l'impression que c'est étouffé. **
En attendant on ne sait plus ou on en est, ce qu'ils vont nous demander après 18 mois de non cotisation ! vous vous imaginez la galère ?
DESESPERANT et il faut avoir la tête sur les épaules pour essayer de travailler correctement (usinage de précision)

** ceci concernerait le sud ouest et aquitaine en particulier

MERCI et que ceux qui se reconnaissent dans cete même histoire INCROYABLE soient bien aimables de nous contacter.
Bonjour,
je suis comptable, j'ai fait une application qui calcule les cotisations rsi 2008 + echéancier 2009.
1) vous connaissez le résultat net, vous l'indiquez
2) le résultat net n'est pas connu, vous indiquez le résultat avant cotisation, l'application vous donne le montant à provisionner sur votre bilan.
Pour les tabac la déduction des remises et prévue.
Pour les conjoint collaborateur idem.

Parlez en à votre comptable, il faut allez sur le site agisoft.com pour la télécharger.

Bien cordialement.
Bonjour

je suis entièrement d'accord la gestion de RSI est des plus opaque ils sont incapable d'apporter la moindre réponse a leur calcul et il faut bien le dire si on arrive a avoir quelqu'un et bien là on frole le burlesque
et je connais aussi bien que vous tous le pb, j'y cotise enfin devrai dire je me fais arnaquer depuis plusieurs années et effectivement la cotisation porte sur N-1 a savoir 2009 = sur les revenus de 2008 enfin ils trouvent toujours un peu de rappel de 2007 meme si on est à jour
je crois que j'ai tout eu avec eux

- erreur chez eux de frappe de mon reveniu donc erreur de calcul des cotisations (a peu près 1 an pour qu'ils fassent le necessaire pour ressaisir le bon chiffre !)

- plus d'un an pour avoir mes indemnités maladie (oui oui cela existe meme pour les indépendants mais bien sur il faut le savoir si vous etes en arret maladie et bien vous avez le droit à des indemnités arret maladie qui sont calcule sur le chiffre d'affaire pour determiner le cout journalier ; bon il faut etre patient d'accord et relancer relancer et relancer mais cela tous ceux qui cotisent sont habitués à le faire )

- dispatch de mon compte sur 3 agences situées dans 3 régions différentes

- appel de cotisation et en meme temps refus de remboursement en m'indiquant que je n'etais pas adhérente

enfin d'autre encore ...

en tous les cas oui je confirme ne faites pas de prélèvement automatique car là c'est certain vous ne maitriserez plus rien et surtout vous allez vous faire dépouiller pas d'autre termes et ne payer jamais jamais jamais les pénalités de retard ou autres astuces

et si trop de souci il vous reste toujours la direction générale des fraudes pour signaler les abus

courage maintenant qu'ils vont regrouper également nos urssaf etc grace à un sénateur qui a eu cette bonne idée (et qu'il paraitrai ferai partie du comite de cette usine a fric) nous ne sommes pas au bout de nos surprises futures

alors voir peut pour changer de status ??? nous on se pose franchement la question

au fait n'hésitez pas c'est par contre le super plan pour les maternités des independants c'est jackpot

allez courage ! y a tous pleins pires ailleurs
Ras le bol en effet ! Suis dans ma 5ème année d'activité et, alors que mes revenus baissent, mes cotisations RSI augmentent et j'peux plus les payer, un huissier est d'ailleurs passé ce matin.
Comme dit plein de fois nous sommes pas seuls a galérer avec le rsi.
Pour ma part, commerce crée en 2004, depuis cette date je n'ai payé que de la csg auprès de l'urssaf, conscient du problème plusieurs fois par an j'ai téléphoné a toutes les caisses savoir ou je devais cotisé, aucune réponse j'ai même tourner en rond.
Courant 2008 problème de santé qui m'oblige a aller aux urgences, problèmes pas si grave mais donc pas de secu.
C'est un médecin qui m'oriente et me dit que c'est le rsi, effectivement enfin on m'inscris fin 2008 déjà 4 ans sans cotisations, puis rien jusqu'a deux mois ou je reçois un magnifique rappel de cotisations sur 2006 et 2007.
Mon Ca moyen est de l'ordre de 12.000 euros, l'ensemble de l'arrièrés pour 2006 et 2007, 6000 euros que je dois payer en une fois!!!!
Quand on crais une boite c'est l'urassaf qui informe les orgaismes de cotisations, j'ai les papiers qui le confirme dont un magnifique qui date de janvier 2007 ou le rsi etait parfaitement informer de mon existence.
Vu leurs réponses la panne informatique existe depuis 2007 (la fusion n'avais pas encore eu lieu si je ne m'abuse???)
Je trouve cela franchement plus que bizarre, ils font lamentablement l'erreur, et pas un geste rien je dois la fermer, surtout ne pas geuler (ben oui pauvres employés ils ne font qu'obeir aux ordres brave moutons va) et payer??????
Donc comme dit plus haut, ils ont fait l'erreur, et là ben c'est la moitié de mon ca que je dois payer, sans oublier les charges en cours (normal ) plus ben faire fonctionner son commerce, resultat je coule grace a l'erreur d'inscription de ces gens là.
Merci la france, merci la solidarité, merci les syndicats qui ne font plus rien, merci les banques, merci Nicolas ça on a travaillé plus, on a tous plus travaillé pour au final payer plus de charges pour ainsi assuré ton train de vie, merci aux salariés du rsi pour ce grand foutoir bien calé derrières vos bureaux , merci pour vos imcompetences, merci pour toutes ces charges (n'oubliez pas bientot la taxe carbonne et n'oublions pas l'emprunt qui va être surement etre obligatoire comme du temps de miterrand), merci aux huissiers qui pourraient refuser de se preter a ce petit jeux, merci aux journalistes français qui donne l'impression de ne faire que du people (quoi que de temps en temps certains essaye de faire leurs travails mais sont trop peux nombreux), merci a l'insse qui vous recalcul chaque année des augmentations de loyer, merci a nos chers dirigeants qui ont voulus l'europe mais bizarrement y a qu'en france qu'il y a toujours autant d'impots (relisez les accords nous sommes en retards rien que pour la tva), merci a toutes les assurances pour vos tromperies et toujours toujours sous evaluer un bien quand on vous le vole ou le casse.

Et j'en oublie continuer la liste ne vous génez pas car le seul vrai merci ça sera pour kleenex
Bonjour,
Pour échapper aux magouilles du RSI qui ne répond pas aux courriers recommandés, ne rembourse pas ce qu'il doit et exige des sommes non dûes, si on est en micro, s'inscrire comme auto-entrepreneur. Les cotisations sont alors payées par prélèvement libératoire, directement sur Internet. Plus de régularisations, plus de magouilles, des charges sociales corrélées avec le chiffre d'affaires du trimestre.
Utilisateur anonyme
bonjour
donc , si je comprend bien, le rsi et regroupe avec les autres charges, et toutes ces meme charges sont en fonction du chiffres d'affaire declare? au trimestre??
Tous ces témoignages confirment l'idée que j'avais de cet organisme. Dans ma situation, j'avais le statut salarié et entrepreneur, j'ai été prélevé pendant plus d'1 an de 400€ / mois pour 0€ de chiffre d'affaires. On me dit que c'est un forfait mini, bon... J'ai fait dissoudre la société il y a 6 mois, ils ont continué à me prélever malgré mes recommandés. Obligé de faire stopper les prévelevements par ma banque. Obligé de me déplacer jusqu'à Melun et d'être reçu par des personnes qui ont l'air complètement dépassées. Et là, le bouquet, je reçois aujourd'hui un appel de cotisation de 2000 euros.... pourquoi pas 40000€ ?

Alors 1. Je ne paierai pas 2. Je ne me créerai jamais plus de société en France, déjà dégoûté à 26 ans. 3. Je vais me vendre avec tous mes diplômes aux USA, je me casse de ce pays de merde. La France continue à s'enfoncer et n'aide pas ce qui veulent se battre pour réussir. Je réussirai donc sans ce pays qui cherche à m'enculer de toute les manières, et je ne regarderai jamais derrière moi ce pauvre bateau qui coule depuis maintenant trop d'année. Bye.
Je constate que les experts-comptables sont souvent taxés d'incompétence sur ce forum. Personnellement je suis expert comptable, mais j'avoue que le RSI d'une part ne me passionne pas et qu'en plus, je le considère comme d'ailleurs la Caisse des Congés payés du bâtiment comme un organisme parasite, dirigés tous deux vraisemblemblement par des énarques.
Partout où je passe, le RSI ne fait l'objet que de critiques et le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils n'ont pas choisi la formule de calcule la plus simple pour apprécier les cotisations à payer.
Il searit bon pour faire changer cela que tous les mécontents écrivent massivement à) M Woerth, ministre du budget pour lui faire part de leur mécontentement non seulement sur le calcul des cotisations mais également sur la gestion de cet organisme ( impossible d'avoir des réponses chérentes).
Enfin je me demande pourquoi en france, il faut toujours que nous ayons des systèmes de calculs compliqués.

Ici je verrai simplement un systeme de cotisations par palliers où les cotisants choisissent leur niveau de cotisation et sans régul à la fin de l'année suivante. Cecui est vrai surtout pour la partie retraite. On pourrait également mettre au point un systeme de cotisation pluriannuel completement indépendant des revenus des cotisants ou alors encore mieux, on supprime le RSI et on intégre tout le monde à la Sécurité Sociale.

Bien à vous
Bonjour, personnellement je suis auto-entrepreneur, il y a encore 2 mois j'étais en micro entreprise, peut-être que c'est pour ça mais moi en tout cas je n'ai aucun problème, peut-être un peu au début pour comprendre mais une fois compris ça allait tout seul.
Chaque année en théorie il faut payer des charges par rapport à l'année en cour, or comme ni eux ni nous nous ne connaissons notre chiffre d'affaire ils prennent en compte le chiffre d'affaire de l'année N-2. Par exemple pour 2009 ils prennent 2007, et on paie de janvier à octobre. En 2010 quand eux et nous savons le chiffre d'affaire de 2009, ils font une régularisation que l'on paiera en novembre et décembre 2010.
bonjour

je viens de lire tous les messages adressés par tous sur le RSI et m'aperçois que je ne suis pas seul à galèrer avec ce foutu organisme
en effet, je ne vais rien vous apprendre mais à plusieurs reprises j'ai voulu les contacter pour des questions sur les possibilités de paiements volontaires de cotisations retraite après le prochain arrêt de mon commerce et avant l'age de pouvoir recevoir les pensions de retraite et bien !!! .... après des tonnes de coup de téléphone je n'ai jamais eu personne capable de me renseigner
si j'étais gaulois, je dirais que pour encaisser les cotisations le RSI est bien au point mais pour rendre les services qu'il doit à ses adhérents "forcés" ... alors là çà marche beaucoup moins bien
dommage que les indépendants ne soient pas organisés avec des syndicats efficaces car peut être qu'on arreterais au RSI de nous prendre pour des chiens de payeurs "obligés"
s'il existait une vraie concurrence avec des organismes européens peut être que les choses changeraient
signé : un cotisant RSI très en colère
avt de fiare une opposition pour un prelevement

faite plutot une contestation de prelevement

au moins c'est gratuit a la banque !!!
Dossier à la une