Charges/réparations locatives

NicolasLYON - 21 nov. 2008 à 10:17
 maverick - 16 sept. 2012 à 21:13
Bonjour,

J'ai une question concernant un conflit qui m'oppose à FONCIA qui est actuellement mon bailleur.

J'ai reçu une facture concernant la mise à jour d'un interphone à défilement (électronique) d'un montant de 42 Euros, ce qui me parait énorme. Je n'avais pas été informé du tarif au préalable.
Le justificatif qui m'est envoyé correspond au décret 87-712 du 26 août 1987, lequel ne justifie (selon moi) absolument pas le fait que cette intervention ait un caractère de réparation locative.

Pourriez-vous s'il vous plait m'éclairer à ce sujet ?

Merci d'avance,

Nicolas

4 réponses

Igor1 Messages postés 8272 Date d'inscription mercredi 26 mars 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 17 décembre 2018 6 837
21 nov. 2008 à 14:14
Bonjour,
entretien, réparation, ne jouons pas sur les mots, pour moi c'est clair et net, cette intervention nécessitant le déplacement et l'intervention d'un technicien est bien à la charge des locataires
7
faux pour la réponse, seules les réparations fxées par décret sont exclusivement récupérables.

or pour l'interphone rien n'y est précisé donc nul.

de plus il faut demander la factrure.
0
à noter la liste des charges récupérables définies par le décret de 87 n'est pas limitatives.
0
excuser je voulais dire limitatives, la mise est jour est une opération d'entretien de l'interphone à mon sens et un service au locataire qui justifie à mon sens son caractère récupérable.
0