La garde alternée détruit mes filles

Tyfana
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 21 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2008
- 21 sept. 2008 à 03:56
 gahacla - 30 nov. 2011 à 19:59
Bonjour,
Je suis maman de 2 fillettes de 8 et 7 ans, en garde alternée une semaine sur deux depuis juin 2003. Ce mode de garde a été ordonné par le JAF à la demande du papa. De mon côté j'avais proposé une garde élargie du fait de l'âge de nos enfants à l'époque. Le JAF ne m'a même pas écoutée et a décidé que la garde alternée était très bien. Les troubles psychologiques se sont immédiatement fait ressentir mais le papa ne voulait rien voir. J'ai réussi a décider le papa d'emmener les filles chez un pédopsychiatre qui ont commençé a être suivies 6 mois seulement après la mise en place de la garde alternée.
Le pédopsychiatre, après nous avoir consultés plusieurs mois, a plusieurs fois demandé au papa d'arrêter la garde alternée car les filles étaient très perturbées (groupe d'observation, neuropédiatre...). Il a systématiquement refusé (et n'y emmène d'aillleurs plus les filles depuis 18 mois) indiquant que seul le JAF pourrait l'y obliger. Il n'a même pas accepté un essai de 6 mois en mode de garde classique (sans passer chez le JAF) afin de voir si l'état psychologique de nos filles s'arrangerait...
Les filles vont tellement bien, que nous en sommes désormais à la psychothérapie depuis le début du mois...
L'aînée fait régulièrement des crises de larmes, exprime son mal être, ne veut plus être en garde alternée. Elle a essayé d'en parler à son papa, mais celui-ci lui répond que "c'est comme ça et que c'est très bien".
Quand à la cadette, elle alterne un comportement de violence et moments d'abattements. Elle est a des séances d'orthophonie depuis 4 ans suite à un blocage de la parole, a une AVS (aide à la vie scolaire) à l'école depuis son entrée au CP.
Le papa refuse de communiquer. Dans un premier temps j'ai vainement essayer de lui proposer les solutions. Depuis 18 mois, j'ai inversé les rôles et je lui demande si lui a des solutions a apporter, le tout reste sans appel, il ne répond même pas. Je suis face à un mur depuis plus de 5 ans.
J'ai demandé conseil à un avocat, qui m'a indiqué que sans dossier mettant en défaut la garde alternée, il était inutile de ressaisir le JAF. Aucun praticien suivant nos filles ne veut m'aider, mais disent par contre que cette garde alternée est nocive. Cela ne m'aide pas sinon à me culpabiliser de ne pouvoir aider mes filles !
Je suis face a un papa qui a demandé la garde alternée pour se venger d'avoir été quitté et pour ne pas verser de pension alimentaire (que je ne demandais pas d'ailleurs), mais qui n'en assume pas les responsabilités. Toutes les démarches (médicales, spychiatriques, scolaires, administratives...) sont faites par moi, car il ne les fait pas. Il n'appelle jamais les filles lorsqu'elles sont à la maison. Nos filles ont 2 vies totalement désordonnées, 2 modes d'éducation totalement différents. Je n'ai le droit d'appeler que 2 fois par semaine lorsqu'elles sont chez leur papa. Je n'ai jamais eu l'adresse de leur lieu de vacances pour leur envoyer une carte j'ai juste droit à un sms "bien arrivés sur lieu de vacances, RAS sur la route", le JAF m'ayant indiqué qu'il n'est pas dans l'obligation de me donner des renseignements, que c'est à son bon vouloir. Je n'ai jamais voulu entrer dans ce petit jeu malsain et destructeur et indique systématiquement nos lieux de résidence car je trouve cela normal qu'un papa sache où ses enfants séjournent.
Je n'ai jamais baissé les bras et ne les baisserais jamais, j'essaie de faire tout ce que je peux pour aider mes filles, mais je suis dans une impasse et ne sais plus quoi faire.
La grande question qui me hante : comment faire arrêter ce désastre qui détruit mes filles à petit feu ?
Tous vos conseils seront les bienvenus et m'aideront peut-être a retrouver la lumière au bout du tunel.

Une maman qui se battra jusqu'au bout.

15 réponses

Foyer
Messages postés
18724
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
7 479
21 sept. 2008 à 12:51
Bonjour,

Que peut-il y avoir qui empeche un medecin specialiste d'etablir une attestation de suivi ? Il s'agit d'une constation medicale qui serait, eventuellement, remise au JAF pour appuyer et justifier votre demande.
11