La garde alternée détruit mes filles

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 21 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2008
-
 gahacla -
Bonjour,
Je suis maman de 2 fillettes de 8 et 7 ans, en garde alternée une semaine sur deux depuis juin 2003. Ce mode de garde a été ordonné par le JAF à la demande du papa. De mon côté j'avais proposé une garde élargie du fait de l'âge de nos enfants à l'époque. Le JAF ne m'a même pas écoutée et a décidé que la garde alternée était très bien. Les troubles psychologiques se sont immédiatement fait ressentir mais le papa ne voulait rien voir. J'ai réussi a décider le papa d'emmener les filles chez un pédopsychiatre qui ont commençé a être suivies 6 mois seulement après la mise en place de la garde alternée.
Le pédopsychiatre, après nous avoir consultés plusieurs mois, a plusieurs fois demandé au papa d'arrêter la garde alternée car les filles étaient très perturbées (groupe d'observation, neuropédiatre...). Il a systématiquement refusé (et n'y emmène d'aillleurs plus les filles depuis 18 mois) indiquant que seul le JAF pourrait l'y obliger. Il n'a même pas accepté un essai de 6 mois en mode de garde classique (sans passer chez le JAF) afin de voir si l'état psychologique de nos filles s'arrangerait...
Les filles vont tellement bien, que nous en sommes désormais à la psychothérapie depuis le début du mois...
L'aînée fait régulièrement des crises de larmes, exprime son mal être, ne veut plus être en garde alternée. Elle a essayé d'en parler à son papa, mais celui-ci lui répond que "c'est comme ça et que c'est très bien".
Quand à la cadette, elle alterne un comportement de violence et moments d'abattements. Elle est a des séances d'orthophonie depuis 4 ans suite à un blocage de la parole, a une AVS (aide à la vie scolaire) à l'école depuis son entrée au CP.
Le papa refuse de communiquer. Dans un premier temps j'ai vainement essayer de lui proposer les solutions. Depuis 18 mois, j'ai inversé les rôles et je lui demande si lui a des solutions a apporter, le tout reste sans appel, il ne répond même pas. Je suis face à un mur depuis plus de 5 ans.
J'ai demandé conseil à un avocat, qui m'a indiqué que sans dossier mettant en défaut la garde alternée, il était inutile de ressaisir le JAF. Aucun praticien suivant nos filles ne veut m'aider, mais disent par contre que cette garde alternée est nocive. Cela ne m'aide pas sinon à me culpabiliser de ne pouvoir aider mes filles !
Je suis face a un papa qui a demandé la garde alternée pour se venger d'avoir été quitté et pour ne pas verser de pension alimentaire (que je ne demandais pas d'ailleurs), mais qui n'en assume pas les responsabilités. Toutes les démarches (médicales, spychiatriques, scolaires, administratives...) sont faites par moi, car il ne les fait pas. Il n'appelle jamais les filles lorsqu'elles sont à la maison. Nos filles ont 2 vies totalement désordonnées, 2 modes d'éducation totalement différents. Je n'ai le droit d'appeler que 2 fois par semaine lorsqu'elles sont chez leur papa. Je n'ai jamais eu l'adresse de leur lieu de vacances pour leur envoyer une carte j'ai juste droit à un sms "bien arrivés sur lieu de vacances, RAS sur la route", le JAF m'ayant indiqué qu'il n'est pas dans l'obligation de me donner des renseignements, que c'est à son bon vouloir. Je n'ai jamais voulu entrer dans ce petit jeu malsain et destructeur et indique systématiquement nos lieux de résidence car je trouve cela normal qu'un papa sache où ses enfants séjournent.
Je n'ai jamais baissé les bras et ne les baisserais jamais, j'essaie de faire tout ce que je peux pour aider mes filles, mais je suis dans une impasse et ne sais plus quoi faire.
La grande question qui me hante : comment faire arrêter ce désastre qui détruit mes filles à petit feu ?
Tous vos conseils seront les bienvenus et m'aideront peut-être a retrouver la lumière au bout du tunel.

Une maman qui se battra jusqu'au bout.

15 réponses

Messages postés
18725
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 792
Bonjour,

Que peut-il y avoir qui empeche un medecin specialiste d'etablir une attestation de suivi ? Il s'agit d'une constation medicale qui serait, eventuellement, remise au JAF pour appuyer et justifier votre demande.
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 21 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2008
3
Bonsoir,

Je viens de prendre connaissance de vos différents échanges... !

Nous parlons des mamans, des papas, mais l'objectif qu'il ne faut pas perdre de vue ce sont LES ENFANTS. Ils ne doivent pas devenir de simples objets que l'on se partage parce qu'ils sont nés d'une union qui n'a pas fonctionné. On se partage des meubles, de l'argent mais certainement pas des enfants ! Nous nous devons de les aimer, de les chérir et de leur apporter l'équilibre dont ils auront besoin pour devenir les hommes et les femmes qu'ils seront grâce à nous.

N'oublions pas que chaque cas est différent, ce que la Justice n'a que trop oublié. Je connais une petite fille qui a souhaité être en GA et malgré les réticences de la maman au départ, cette petite s'épanouie pour l'instant dans ce mode de garde. Mais ce n'est malheureusement pas le cas pour mes filles. Elles sont en GA depuis l'âge de 2 1/2 ans et 18 mois et cela fait plus de 5 ans que cela dure. J'aurais été la plus heureuse des mamans si cela avait convenu à mes filles. On me dira que les enfants ont une énorme capacité d'adaptation, mais quand elle ne suffit plus, quand elle est épuisée, que faisons-nous ? On laisse courir pour ménager les uns et les autres ? Cela arrive à tout le monde de se tromper, mais on se doit de ne pas laisser nos enfants souffrir. Ce que certains ou certaines semblent avoir oublié.

Posons-nous la question de savoir si chacun de nous serait capable de faire ce va et vient, d'être déraciné d'une maison le vendredi matin pour être re-planté dans une autre le vendredi soir. Rappelez-vous lorsque vous avez connu votre conjoint(e), du petit sac de voyage qu'on doit penser a emmener pour passer de bons moments et qu'on doit ramerner chez soit ensuite. Cela dure combien de temps ? Un an ? Deux tout au plus ? Et puis, un jour, on s'installe ensemble parce qu'on s'aime et que ça simplifie tout. Ce que nous en tant qu'adultes sommes incapables de faire bien longtemps alors que nous sommes instruits, intelligents et cultivés, nous le demandons à des enfants qui n'ont rien demandé, pas même de venir au monde !

Des enfants y trouvent leur compte, d'autres pas. Et c'est uniquement pour ceux-là que je demande conseil. Pour ces enfants qui disent "la maison de papa" ou "la maison de maman", pour ceux qui n'ont pas ou plus de reprères, qui demandent où ils seront demain, pour ceux qui ont peur de demander l'arrêt de la GA pour ne pas faire de peine à papa ou maman alors que nous sommes la cause de tout ! En fait, ils supportent bien plus que nous nos petits bouts.

Je n'ai pas parlé de mon histoire pour engager une "mini guerre" entre les "pour" et les "contre". Il y a du bon et du mauvais dans tout ce qui nous entourre au quotidien. Cette loi a été votée bien trop vite, sans étude préalable, sans tenir compte de l'âge etc... Les juges sont débordés, c'est vrai, mon cas a été baclé en 25 minutes chrono par une Juge qui a à peine levé les yeux de sa feuille.

Que l'on soit pour ou contre, cela se défend et regarde chacun de nous. Je demande juste de l'aide pour mes filles qui ne savent plus où elles en sont.
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009
1 047
Vous dites qu'on partage des objets mais pas des enfants. Soit. Et cela veut dire quoi ?

Etes-vous de ces personnes féministes (en haut il y a un superbe et magnifique exemple) qui pense, que peu importe si le père s'occupe bien de son enfant, un enfant appartiendra toujours à sa mère, sera toujours sa propriété ???Bon passons.

Vous vouliez des conseils?

Si une discussion est possible avec l'ex, passez en médiation familiale.

Si c'est pas possible, pas d'autre choix que de passer par un Jaf mais là il y aura très certainement du grabuge (je traduis, vous allez lui enlever ses enfants donc il va penser que c'est un mauvais père (ce qui est peut-être le cas), et demander une pension. Il aura donc double peine : il verra moins ses enfants et il faudra qu'il paye en plus pour cela. Comment réagirez-vous à sa place ?)

Il faudra 4-5 attestations de personnes qui voient que les enfants ne sont pas bien (l'idéal se serait un médecin). Eventuellement parler de mauvais résultats scolaires (si c'est le cas, car s'ils ont de bons résultats, difficile de faire croire qu'ils ont de gros problèmes).

Faire entendre les enfants par le juge (personne ne peut s'y opposer) ou demander une enquête psychologique des enfants.
>
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009

Bonsoir ,

J'ai pas trop compris ce que signifiait l'allusion " féministe " ; c'est une " insulte", c'est sensé faire avancer le débat ? Pour les hommes , c'est machiste , non ? Encore un débat d'un autre âge .
Je suis convaincue qu'on a tous raison à partir du moment où les enfants vont bien ; et ce n'est pas le cas ; malheureusement.

Plus sérieusement ; dans mon cas , j'ai tenté 2 médiations . Rien que du vent .A la fin de la seconde ; la médiatrice a dit qu'il n'y avait aucune communication possible entre les parents .
Essayer avec la caf , c'est gratuit au moins ; sinon , c'est pas pour rien et faut avoir des moyens et surtout tomber sur quelqu'un de compétent ( très rare ) .

Je rejoins tous ceux et celles qui disent que ce n'est pas facile de se sortir de ce type de garde et que ça détruit complétement. Je suis certaine que tout cela est de la loterie mais qu'il faut tenter le coup . Courage .
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009
1 047 > gahacla
Je ne fais que reprendre le terme que tu as toi-même employé (message 7).
Après, "le moi j'ai le droit de le dire, pas les autres" Pff
Messages postés
18
Date d'inscription
samedi 18 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2008
2 >
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009

BOUM ! ca c'est dit !!!! mdr
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 21 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2008
3 >
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009

Malheureusement même la médiation pénale demandée par le procureur de la république pour non présentation d'enfants (malgré un jugement) n'a rien donné durant 1 an et comme l'évènement ne s'est pas reproduit, le dossier a été classé.

Mes filles émettent le désir d'arrêter la GA et de vivre avec leur maman. Si elles souhaitaient vivre avec leur papa, j'aurais fait ce sacrifice (il n'y a pas d'autre terme) afin qu'elle retrouve un équilibre et une stabilité qu'elles n'ont plus depuis bien trop longtemps.

Pour répondre à votre question, je ne suis pas une féministe, mais juste une maman féminine qui aime ses enfants par dessus tout et qui leur donne tout l'amour dont elle est capable mais qui est incapable de leur apporter ce qu'elles attendent.

Bonne soirée
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 23 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2008
1
tu peut etre raison quand tu dis que pour la GA il faut une entente entre les deux parents. mais pour mon cas je ne demande pas mieux , je suis un papa fou d'amour pour mon petit bout et changer ses couches l'entendre respirer quand il dort ,le cajoler , l'eduquer , le gronder quand il faut... cest du bonheur , c'est un lien qui se crée entre mon garçonnet et moi et je voudrai de bonnes relations avec mon ex. Mais en fait , de quel droit sa mére fait tout pour pourrir notre relation d'apres mariage, rendant ainsi peut etre , impossible cette GA que je voudrais demander.elle decide par son attitude de priver notre fils de moments de bonheur avec son pére . notre fils aura des moments plus fréquent de bonheur avec elle qu'avec son pére. est ce juste que ce soit elle qui décide seule pour nous 3 ?
même si un jaf m'accordai la GA et si sa mére continuai a pourrir la relation comment devrai je reagir ? je choisirai la solution la moins pire pour mon enfant , mais qu'elle est elle ? souffrir de le laisser a la garde de la mére ? souffrir de m'effacer pour lui infliger mon absence ? et ainsi le faire souffrir aussi ou bien souffrir d'une GA détésté par la mére ?.chaque cas est different , je ne peut même pas répondre au miens actuellement .
chaque jour ou je ne vois pas mon fils c'est dur!(le mot est trés faible)!!
Bonjour et merci de votre réponse.
Je le sais bien, mais à mon grand désespoir personne ne veut se "mouiller" ! Et pourtant c'est visiblement le seul moyen pour retourner devant le JAF...
Messages postés
4141
Date d'inscription
lundi 4 août 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2011
978
Bonjour ,

C'est atterrant, cette situation !
Vous avez bien traces et souvenirs de toutes les différentes interventions de spécialistes, vous pouvez normalement obtenir de l'école les suivis qui sont mis en place, etc ...
Il me semble que je noterais tout, dates, praticiens, depuis le début des perturbations, même le médecin traitant peut faire un certificat, à la demande d'un parent, attirant l'attention sur ces enfants !
Et que j'écrirais rapidement tout ça au J.A.F. et au Juge des Enfants, à eux ensuite de diligenter des enquêtes auprès des spécialistes concernés, qui ne seront alors plus liés par le secret et l'impartialité qu'ils doivent observer .

Evoquez le relatif jeune âge des enfants lors de la garde alternée, ne vous en prenez pas au papa dans ce courrier,(c'est l'intérêt de vos enfants qui prime, pas le conflit parental, aux yeux des juges !) mais bien aux perturbations des enfants dès ce mode de garde mis en place, revoyez votre avocat si vous n'êtes pas sûre de votre courrier, encore que plus il est simple et clair, et sans agressivité, mieux c'est .

C'est un avis ...
------------------------------------------------------------------------------------
                               .... 3 zygomatiques suffisent pour sourire ....
                             §  même au plus bas, on devrait bien y arriver §
bonsoir , au vu de ton probleme , a ta place je demanderai l avis de plusieurs avocats car je me suis aperçue par experience que certains ne veulent pas se mouiller!! et d autres considerent ce dossier trop compliqué alors n hésite pas a aller voir plusieurs avocats ....
Bonsoir ,

Je sais ce que tu endures ... mais moi , cela ne fait que commencer . Je t'invites à lire sur le forum les horreurs de la GA sur passage garde alternée garde classique . Pour en sortir , c'est quasiment impossible .

Par contre , le conseil que je te donnerai est , non seulement d'aller voir plusieurs avocats pour repasser devant le jaf mais surtout de bien engranger tes munitions et ne pas dire au père ce que tu prépares!!! il aura très vite la parade .

Je vis exactement les même problèmes et j'ai un fils autiste !!! Le père 'est un manipulateur qui ne pense pas au bonheur de ses enfants et qui continue à t'atteindre dans ta dignité de mère pour mieux se venger .

Il faut pas penser que les juges vont s'intéresser à l'intérêt supérieur de l'enfant ; ils ne savent même pas ce que c'est ; et dans ton dossier , j'essaierai plutôt de montrer que la GA n'est plus vivable car le père ne respecte pas la " coparentalité " et te prend pour une nourrice ; bonne à tout faire ... chose qu'il devait sûrement faire pendant la vie commune et qu'il continue à faire ... .

Cela dit , la justice , c'est la loterie .

Je sais que personne ne veut se mouiller dans le milieu des psy et scolaire , j'en ai fait la triste expérience ... mais tout vient à point pour qui sait attendre .
Fait faire des attestations de voisins ( et moins de la famille ) témoins des scènes avec tes enfants ; va voir une assistante sociale et surtout , ne dit rien au père !! Filme tes filles quand elles font des crises , des photos ... tout . Et attends-toi à être traitée de cinglée qui a un compte à rendre avec le père !!!

Ce que tu peux aussi faire ; c'est aussi réfléchir sur un autre mode de garde que tu pourrais proposer plus en adéquation avec le vécu actuel des enfants et non pas demander direct une garde " classique" où le père dira que tu fais tout pour le couper de ses enfants et ; malgrè ta bonne foi ; cela passera devant les juges !! pauvre papa ... lui qui a tant voulu s'occuper de ses enfants en demandant une GA et à qui la vilaine maman veut retirer la paternité ... .

Bref , saches que tu n'es pas seule et rejoins - nous dans notre collectif anti-ra imposée ( voir adresse de pm ) ... courage .
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 21 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2008
3
Merci pour ton message.
Peux-tu me donner l'adresse de votre association ? Merci à tous ceux qui répondent, votre aide me sera précieuse.
>
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 21 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2008

Bonsoir ,

Nous ne sommes pas encore une asso mais des gens bien résolus à faire changer les choses dans le sens des enfants .

Tu peux contacter l'association lenfantdabord ( site aussi ) qui t'aidera dans tes démarches . J'ai aussi trouvé une pétition sur http://www.petitiononline.com/ et il y a aussi des gens qui s'inquiètent sur le forum@aceboard.net( féministe , mais bon ) .


Je suis heureuse , cette semaine je suis maman !!! Les enfants auront enfin leurs dents lavées , les oreilles décrassées , les devoirs seront faits, mon aîné aura son antipsychotique ou encore ses affaires de piscine pour l'école ... et s' ils sont malades, je pourrai les conduire chez le docteur ... toutes ces petites choses que le père n'a pas fait pendant une semaine ... vive la coparentalité à la sauce pervers narcissique !!!

Courage .
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009
1 047 > gahacla
Gahacla, ton message sent la rancoeur et la haine à plein nez.
A se demander pourquoi tu as fais des enfants avec un soit-disant tel énergumène.
Il faut accepter que l'enfant puisse aimer et vouloir être avec ses 2 parents.
L'enfant ne t'appartient pas, il n'est pas ta propriété.
>
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009

Bonjour ,
Mais bien sûr que je suis en colère , et j'ai le droit de l'être .

Par contre , mr le bien - pensant ; je ne vous permets pas de me juger. Ca va bien le moitié /moitié ... ça ne marche pas à tous les coups !!! Arrêtez de vous voiler la face !!!

Quant à mes enfants ; ils sont réellement en danger et ne m'appartiennent certes pas ... j'ai en charge de les élever ; c'est-à - dire de les porter vers le haut . Ma colère est légitime , soyez -en sûr .

Par contre , avoir fait des enfants ( et confiance ) avec cet energumène a été sûrement l'erreur de ma vie ... et je la mesure chaque jour ... car même 5 ans après la séparation , Mr ayant refait sa vie et moi aussi , celui-ci persiste à nous empêcher d'être heureux et épanouit . Il a juré à plusieurs reprises qu'il pouvait me " voler" les enfants ... il a réussi à m'atteindre en tant que mère ( dit par enquête sociale ) et vous avez beau dire , nous vivons tous un enfer.

A cela ,je salue ceux qui se battent pour continuer à voir leurs enfants dont vous devez faire partie . c'est le même combat que l'on mène pour les petits ... ne mélangez pas tout .
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 23 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
23 septembre 2008
>
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009

bien vue! tu as raison! certaines femmes sont beaucoup plus conservatrice que les hommes et ne veulent absolument pas partagé le role de PARENT!!
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009
1 047
Je ne rentrerai pas dans le débat stérile du père qui soit-disant demande la garde alternée pour se venger d'être plaqué (comme si après la séparation, il n'aurait pas le droit de voir ou de pouvoir s'occuper de ses enfants) ou pour ne pas payer de PA (à ce compte là, je peux très bien dire que tu demandes la garde pour la PA et les aides CAF).

Si les enfants vont si mal que tu le dis, il te sera facile par divers témoignage de voisins ou d'amis de montrer cela.

De nombreux psys se prononcent et donnent leur avis également(encore faut-il qu'il y ait un lien de cause à effet entre la GA et tes filles puisque des milliers de GA se passent très bien)

Enfin, à cet age là, les enfants peuvent directement être entendus par le juge.

Donc contrairement à ce qu'on t'a dit, il est très facile de changer de mode de garde quand cela se passe mal.
Messages postés
4141
Date d'inscription
lundi 4 août 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2011
978
Bonsoir,

Hélas, faux , on ne passe pas si facilement d'une garde alternée à "un autre mode", et les juges se fichent pas mal aujourd'hui de savoir si le papa, la maman, les enfants, se sentent et se sentiront bien ! l'essentiel, c'est qu'un dossier soit réglé, il y en a tellement !
Ils ont renvoyé la responsabilité de tout aux parents eux-mêmes, en oubliant tout le côté humain des situations, en renvoyant un homme et une femme dos à dos, pas en organisant un couple parental ! Tous les professionnels des "Affaires Familiales" sont en pleine déroute ! La garde alternée, c'est une convention homologuée, entre deux personnes, avec des contingences physiques et matérielles décidées entre eux, il est très difficile par la suite de demander à contester ce que l'on a soi-même proposé et signé ! C'est un piège pour les 2 parents, un attrape-nigauds pour contenter les papas (trop souvent mis à part, j'en suis la première convaincue !), et une mauvaise solution si les enfants n'y trouvent pas leur compte !

Et faux, nous sommes nombreux à en avoir fait l' expérience, à moindre degré de Tyfalda, pour qui la situation est extrême, un "spécialiste" ne donnera jamais d'avis officiel, il y faudra l'ordonnance d'un juge pour obtenir un avis sous secret médical, tous ont bien trop peur des "expertises", de leurs confrères, leur réputation, etc ... Que ce soit un papa, ou une maman qui soit demandeur et légitimement inquiet pour ses enfants !

Les juges n'ont plus le temps, en général, d'entendre les enfants, même pas l'avocat que vous pourriez avoir vu désigner par le Bâtonnier pour être leur interprète ...
Les voisins ou amis n'ont aucun poids d'attestation, supposés trop proches de l'un ou l'autre !

Non, toutes ces situations, vécues par le père comme par la mère, ne sont faciles .

Bonne soirée ,

Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009
1 047
A mon tour de répondre par la négative à toutes vos affirmations.

Déjà, je ne vois pas pkoi vous parlez de convention réglementée entre 2 personnes quant vous parlez de GA (convention qu'on a soi-même proposé et signé).
Dans le cas de tyfana, elle a été ordonnée et imposée par un juge (en gros, le père veut, la mère ne veut pas, donc de toute façon c'est mal parti, très mal parti)

Ensuite, sans passer par un juge, un médecin a tout à fait le droit d'établir un certificat médical relatif à l'enfant.

De plus, un juge peut ordonner des enquêtes sociales et expertises médico-psy des enfants.

Enfin, un mineur peut et doit être entendu par le juge s'il le demande.

Donc, il y a plein de moyens de se faire entendre mais il est vrai que le juge se pose souvent la question de savoir pourquoi dans un cas la RA ne marche pas alors que dans bien des autres cas cela marche et renvoi les parents au niveau de leur responsabilité.

Et vu l'age des enfants, il se peut très bien que ce soit le père qui obtienne la garde des enfants, ce qui peut rassurer tyfana car la RA, objet de tous les maux, sera arrêtée...
Messages postés
4141
Date d'inscription
lundi 4 août 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2011
978
Re bonsoir ,

La GA a été légalisée et mise en place au printemps 2002 ... avec des conditions bien précises ... Elle est rapidement devenue un excellent moyen pour "responsabiliser" les parents ?, non, pour les monter encore plus l'un contre l'autre, en tout cas pour solutionner les problèmes des J.A.F. ! Preuve , dès 2003, le principe essentiel, à savoir l'accord des deux parents, a été bafoué, dans le cas qui nous intéresse et dans bien d'autres !

Débats, alertes, ... les perturbations qui en ont résulté sur les familles, principalement sur l'équilibre des enfants, ont largement été diffusées par différents intervenants de la petite enfance . Sans être "officiels", il y a maintenant des âges médicalement conseillés quant à l'application de la GA, entre autres, enfin, on navigue à vue !!!

Les médecins "ont le droit", mais ils ne le font pas ! Un mineur, même représenté par un avocat personnel désigné, n'est pas obligatoirement entendu, le juge se passe très facilement de ça, il n'a aucune obligation ! Les dérives de la GA et les pères et mères qui "regrettent" sont bien plus nombreux que vous semblez le penser, celles qui marchent sont, à ce que je connais, moi, celles qui ne sont pas passées par la justice, mais par une véritable entente entre les parents !

Quant à souhaiter à Tyfana que la garde soit confiée au père, "pour la rassurer", alors que les enfants ont fait les frais, très petits, des expérimentations, tâtonnements et de l'indifférence de la justice, vous le pensez sincèrement?

Bonne fin de soirée ,

---------------------------------------------------------------------------------------
                               .... 3 zygomatiques suffisent pour sourire ....
                             §  même au plus bas, on devrait bien y arriver §
Messages postés
1589
Date d'inscription
lundi 22 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2009
1 047 >
Messages postés
4141
Date d'inscription
lundi 4 août 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2011

Tatasouris, vous vous trompez.

Déjà sur le fait qu'un mineur soit entendu ou pas par un juge. Contrairement à ce que vous dites, il y a obligation !! C'est la loi ! Ce n'est pas le juge qui décide si l'enfant doit être entendu ou non. Si un des 2 parents ou l'enfant lui-même souhaite être entendu, et bien il sera entendu par le juge, personne ne peut s'y opposer, ni l'autre parent, ni le juge.

Quand à l'age médicalement conseillé pour la GA, s'il n'y a pas un age minimum qui a été défini, ce n'est pas pour rien. C'est parce que différents spécialistes ne pensent pas du tout la même chose. La seule chose où ils sont unanimes c'est qu'à partir de 6 ans, cela ne pose aucun problème (soit-disant passant les enfants de tyfana sont plus agés, donc ?)

Et je ne souhaite pas à tyfana que la garde soit confiée au père. C'était de "l'humour" noir. Je dis simplement qu'elle doit se méfier, puisque comme elle met tout sur le dos de la GA (le comportement des parents n'ayant rien à voir là-dedans) et comme elle ne pense qu'à l'intérêt des enfants, la garde des enfants chez l'un des 2 parents (donc maman OU papa) résoudrait tous les problèmes.

Donc si j'ai bien compris, si par hasard les filles étaient gardées par leur père (vu l'age des enfants, cela peut très bien être décidé par un juge d'autant plus qu'on dit généralement que les liens pères/filles sont assez forts...), cela ne poserait plus de problèmes...

Les enfants y verraient peut-être un intérêt mais pas forcément tyfana....
Nous sommes vraiment tous t touts dans le même cas. Que cela me fatigue de devoir etre en guerre sans arret! Ma fille aura 2 ans le 23 décembre et nous sommes séparés avec son papa depuis janvier de cette année. Nous sommes en GA mais cela se passe de plus en plus mal.Ma fille ne veut plus aller chez son père, pleure a chaque fois. Son père ne fait aucun effort il la raméne en retard ne veut pas lui donner son doudou quand elle est chez lui...bref il fait n'importe koi...hier mes anciens beaux parents étaient présents au moment ce la restitution de ma fille chez son père et le père de mon ancien conjoint a insulté mon ami et moi meme de tous les noms devant ma fille nous a menacé de mort et s'est mis a frapper mon ami.
je n'en peux plus!!!!
Messages postés
18
Date d'inscription
samedi 18 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
22 octobre 2008
2
ben si c'est si déstabilisant pour tes enfants cette garde alternée, laisse la garde au pere, accepte un droit de visite et paye une pension alimentaire !!!
non??? ha pardon... !!
Lorsqu'elle va chez son père il la laisse chez ses parents!Il ne passe jamais de temps seule avec notre fille qui n'attend que ca et imagine comme il est intelligent pour ne pas lui donner son doudou!
Si elle pleure pour ne pas y aller c'est qu'elle a des raisons!
Donc voila pourquoi je pense que son papa n'est pas apte de plus il est en couple avec une anorexique complétement détraqué psychologiquement!
Chere madame,

figurez vous ke je vis la meme situation que vous depuis 2006 et au debut ca se passait bien.
mes enfants on 8 et 6 ans ,un peu comme vous, mais mon fils a refait caca et pipi sur lui sans arret, a la maison, a lecole.il rentre au cp et je minquiete,il a du egalement allez a lorthofoniste mai jai arretez carje pensai ke ce netais pas ce souci qui nallais pas mais bien autre chose.
bon courage
amicalement
Messages postés
4141
Date d'inscription
lundi 4 août 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2011
978
Bonjour,
Fiorella ,

Je me permets d'intervenir sur votre post, pas tant au regard de la garde alternée ( "de mon temps" !, ... ce n' en était guère qu'aux prémices et je n'en ai eu aucune expérience personnelle ) .

Par contre, les " symptômes " de votre fils de 6 ans me rappellent d'autres choses, sans rapport : une "régression" , due essentiellement à l'entrée au CP, à une grande difficulté à s'y adapter, car tous n'ont pas la même maturité, et l'envie, le besoin de vous faire savoir qu'il aimerait redevenir "bébé" et non devenir grand, trop dur pour lui en ce moment ... Si vous en parliez à l'école, afin qu'il y ait rencontre avec le psy scolaire, pour vérifier si ce ne seraient pas ces difficultés qu'il rencontre ?

Cdt ,

------------------------------------------------------------------------
                               .... 3 zygomatiques suffisent pour sourire ....
                             §  même au plus bas, on devrait bien y arriver §
je suis dans le meme cas mais je suis le papa !!!!!!
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 7 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2010

Bonjour,

Je suis un beau papa et nous vivons la même chose.
Ma femme est une maman de deux filles charmantes (8 ans et 6ans)qui a divorcé (en 2006) car son conjoint était violent. Les enfants grandissants, ils nous disent qu'ils veulent toujours vivre avec leur maman et moi-même. Nous avions mis avec notre avocat en assignation son ex-mari, mais Hélas, le juge a débouté mon épouse sous prétexte qu'il n'y avait pas de preuves suffisantes. (dessins d'enfants....)

Nous sommes un peu désespérés...
Je souhaitais savoir comment avait abouti ton affaire.
bonjour

je suis une maman d'une petite fille de 6ans , divorcer en cour , car mon mari as une maitress durant tout au long de notre mariage , et notre fille est en garde alternée, et a chaque fois qu ' elle part chez son pere , elle fait une crise des pleurs , et des coléres , , j'ai parler a son pere que vaut mieux qu on arrete cette garde alternée , car notre fille le vis trés mal, mais malheureusement , c'est comme si je parle avec un mure , il veux rien comprendre , car son bute c est de ne pas payez la penssion alimentair, je lui es meme dis qu il garde son argent , mais qu'on stop cette garde alternée avant que ça soit trop tard pour notre fille , mais il repond meme pas , et malgret qu il le sais qu il ne pouras pas s' occuper de notre fille vu ses horaires de travaille , mais tout ce qu il pense c est sa poche , peur qu il sera obliger de payez penssion alimentair e , et donc que notre fille souffre ou non , il s' enfiche completement , ,,, je suis désespérés, j'ai mal de voir ma fille souffre ainsi, , s'il vous plait , j'ai besoin de votre conseille ,,,,,,,,,,,
Je te conseille de revoir cela calmement avec ton avocat et tes enfants avec leur propre conseil et d'aller sur le site SOS les mamans où nous vivons , mamans mais aussi papas ce genre de situation inextricable .Ce n'est pas le bon forum car il est sans cesse pollué par des pères qui ne cherchent pas à échanger mais à casser car ils n'ont pas réussi à se venger et faire le deuil de leur séparation perso. Je crois que certains d'entre eux sont loin de te donner des conseils , ce qui est pourtant l'objet de ce site . Je te souhaite de trouver tes propres solutions et saches que cela fait 4 ans que cela dure pour mes enfants , et 8 ans pour moi . merci à tarasouris !
Dossier à la une