Apport d'affaires quel statut ?

Résolu/Fermé
schnics Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 17 septembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 17 septembre 2008 - 17 sept. 2008 à 11:15
 axel - 2 sept. 2011 à 16:24
Bonjour,

je suis actuellement salarier en tant qu'attacher commercial aupres d'un societe.
En contact avec des acteurs de marchés différents de mon activité, j'ai des débouché pour ces contacts.

Puis toucher des commissions au titre d'apporteur d'affaires sur des commandes passées entre des clients que j'ai mis en relation avec une société ?
Y a t il un statut spécial ?
Comment dois je déclarer les revennus ?
Y a t il un plafond maximum de revenu ?

merci pour vos infos
A voir également:

15 réponses

bonjour,
voilà on me propose de devenir apporteur d'affaires sous le statut d'auto entrepreneur.
Cela est il possible?
78
bonjour,

avez vous eu une reponse a votre question, car je souhaiterais connaitre egalement si il est possible de se declarer en micro pour l apport d affaire et les commissions, quels sont les plafonds et quel est le pourcentage d'imposition sur le CA ? Merci
Cordialement
jpm
0
Bonjour,

jpm vous êtes vous déclaré en apporteur d'affaire en auto-entrepreneur?
Si oui, quel NAF vous a t on attribué?

je souhaite acquérir ce statut mais j'aimerais l'avis de quelqu'un déjà inscrit afin d'y voir plus clair car les avis sur la toile sont contradictoires.

Merci d'avance

Cdlt,
0
xavierantoine > im7
5 mars 2010 à 10:54
bonjour,
je me permets de vous contacter suite au forum et votre question sur le code naf pour l'apporteur d'affaire ? l'avez vous eu ?
merci pour la réponse
xavier
0
vous devez peut être déjà avoir la réponse vu la date de votre message que je viens de lire
oui vous pouvez et surtout vous devez (dans votre intérêt) adopter le statut d auto entrepreneur à la condition de ne pas dépasser 30.000 euros/an de recettes
si vous les dépassez, ce que je vous souhaite, voyez si votre femme ou autre proche ne peut pas s inscrire aussi

du point de vue charges, elle s élèveront à 23% environ de vos recettes et elles comprennent toutes les prestations sociales et tous les impôts . Personne ne pourra vous en demander plus .

ceci bien sur concerne seulement des services et pas la vente de marchandises
comme il s agit de services, vous ne courez aucun risque financier mais si vous vous lancez dans le commerce de marchandises, vous pourrez le faire dans la limite de 80.000 euros (avec un total de charges de 13% seulement) et comme vous aurez ces risques financiers, je vous conseille d aller faire une déclaration de patrimoine chez un notaire pour mettre vos biens à l'abri
surtout n écoutez pas ceux qui vous conseilleront de vous inscrire comme entrepreneur individuel, vous le regretterez très vite (avant de faire faillite, harcelé et poursuivi par l'urssaf et autres parasites sociaux institutionnels)
bien entendu, compte tenu de la simplicité et des taux de charges bien plus avantageux, le régime d auto entrepreneur devrait être le seul appliqué à tous les entrepreneurs dans ce pays. Vous remarquerez que c'est le seul ministre libéral de ce gouvernement qui l'a institué. de toutes les façons la secu et les caisses de retraite étant en faillite, aucun français de reverra la couleur de tout cet argent qui a été volé à ces pauvres gens et dilapidé aux quatre vents - bonne chance et ne vous laissez plus faire
0
bonjour
question peut être idiote ,mais si on dépasse 30.000€/an mieux vos que quelqu'un d'autre s'inscrive aussi en tant qu'auto entrpreneur?
0