Quand démissionner de la police nationale?

Résolu/Fermé
Signaler
-
 rdc -
Bonjour,

Je suis fonctionnaire dans la police nationale. J'ai suivie une formation d'un an, puis stagiaire pendant un an dans mon service et titularisée depuis 2004. Je n'arrive pas à trouver dans les textes à partir de quand je peux donner ma démission sans avoir à rembourser les frais de scolarité. Y aurait-il quelqu'un qui aurait été dans le même cas?
Merci par avance pour vos réponses.
A voir également:

47 réponses

Bonjour à tous,

Pour les quelques policiers qui crachent sur l'institution, n'oubliez pas que vous êtes encore en fonction et donc soumis au devoir de réserve. Même si je peux comprendre votre mécontentement, évitez de lâcher trop de conneries sur les forums publics.
3
Messieurs,

J'ai lu tout vos textes je trouve sa déçevant que certains fonctionnaire veulent démissioner.
Il ont leur raisons, mais bon quand je voie le nombre de candidat postuler et le nombre de place limité c'est dommage que certain laisse leur place.
Pour vous dire je me suis inscrit a l'examen cadet de la republique et l'examen ADS et c'est trés long j'imagine meme pas le nombre de candidat qui vont postuler par la suite pour passer le concour de GPX en interne donc si vous voulez démissioner c'est votre choix cependant vous avez de la chance d'etre dans la police dite vous bien qu'il ya des gens qui reve d'integrer la police nationale.

Bon courage à vous
2
salut lixfe,
si j'ai bien compris tu es cadet, chez toi, et tu ne comprends pas que des fonctionnaires démissionnent, donc c'est normal que tu ne comprennes pas. car tu es toujours dans ton cocon. et pour ne pas épiloguer sur le sujet je vais être bref. te souhaiter de réussir le concours de gpx et de mettre en application tout ce que tu auras appris à Panam!!! tu verras c'est super!!!!
0
Bonjour à tous ben pour ma part je suis rentré au cfp mulhouse en mars 2003 et affecté sur le 57 depuis mars 2004. Et je compte demander une disponibilité. En effet le métier de gardien de la paix et génial en tant que tel, cependant ce qui m'a déçu c'est la hiérarchie qui te prenne la tête pour un rien, des collegues qui sont OPJ qui se prennent pour des doctrinaires, des officiers qui te prennent la tête car tu roules avec le bras dehors ou bien le commissaire qui te demande un rapport car tu ne t'es pas levé pour lui dire bonjour et j'en passe et des meilleurs. Montesquieu avait raison lorsqu'il disait ; "tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser". c'est pour cette raison que j'envisage de demander une disponibilité dans un premier temps car j'ai repris mes études lors de ma sortie d'école et actuellement en master droit je compte m'orienter vers la profession d'huissier de justice, une profession libérale. L'administration devrait se poser des questions pourquoi tant de collègues veulent démissionner mais elle s'en fiche complétement. Enfin c'est vraiment dommagecar notre métier est passionnant, il y a vraiment des collègues super mais c'est vrai que j'ai vraiment du mal avec la hierarchie. Bonne chance à tout les collègues pour leur reconversion.
2
Bonjour a tous,
comme bcp d entre vous, j en ai marre de la vie a paname et du boulot de flic
j ai titu +1 donc redevable des frais de scolarité (l idée de rester encore 3 ans est tout simplement deprimante)
quelqu un avait deja emis l idée de non pas demissioner mais de s arranger pour qu on nous vire genre abandon de poste....pas joli joli mais faut rester pragmatique 15 000 euros c enorme surtout qu on se retrouve sans taf!
bref aurait t-on droit a des alloc chomage dans cette hypothese? l abandon de poste peut etre considéré comme faute grave non?
s il y en a qui ont ete dans ce cas merci de partager votre experience
cordialement
0
salut peut tu me dire comment a tu fait pour trouver des etudes en formations continue sans demissionner de la police nationale et devoir rembourser .
0
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 18 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mai 2009
1
Bjr à tous,

Je vois que ne suis pas seule et cela fait plaisir !!

Voici ma situation :

6 mois de dopc, encore stagiaire donc, maman de 2 enfants, un époux collègue dans le pas-de-calais et moi sur paname.
J'en ai tt simplement marre des allers-retours paris-pas-de-calais, de dépenser mon argent ds 2 loyers, le trains, la nounou....

Je sais, certains me répondront que je savais ce qui allait m'arriver, bla;;;bla;;;bla;;; mais pas du tout.
Je savais que j'allais sur Paris, mais je ne savais pas que j'allais faire le boulot d'ASP (et oui il faut le dire les ASP sur Paris font notre boulot, pas déprimant ??), je ne savais pas que le rapprochement familial passerai probablement de titul + 5 ans + 36 mois au lieu de titul + 1 + 36 mois.
Je ne peux continuer ainsi.
Nous souhaitons un 3ème enfant mais voilà démissionner avec 3 enfants j'ai peur que l'on me réclame les frais de scolarité.
De +, je souhaite prendre un congé parental et profiter de celui-ci pour devenir assistante maternelle.
On me dit que c'est la seule profession que l'on puisse exercer lorsque que l'on est fonctionnaire et en congé parental.

Je sais qu'il est dommage d'en arriver à la démission, alors que d'autres échouent le concours +ieurs fois et souhaiteraient ma place mais franchement on nous prends vraiment pour des imb....

Je recherche donc des témoignages sur le remboursement (le remboursement se fait-il sur plusieurs années ? mois ?, étant une famille nbse y-a-t-il remboursement ? quelqu'un connait-il le texte concernant le congé parental et assistante maternelle ?)

Je préfère gagner moins et voir mes enfants grandir qu'être fonctionnaire et de passer à côté des meilleurs moments de la vie surtout que celle-ci passe très vite.

Ah oui j'ai oublié j'ai 33 ans, 10 ans de travail dans le privé, mes enfants ont 7 et 4 ans, je ne me vois pas commencer le métier de policier et revenir dans ma région à 40 ans !! (qui dit dopc dit au moins 3 ans dans le service)
2
Bonsoir;
je suis sapeur pompier professionnel depuis début 2002, mais depuis très longtemps j'ai cette "attirence" pour la Police Nationale; et je pense m'être tompé de voie (même si la mienne n'est pas trop mal)...
Jusqu'à, il y a quelques instants, j'étais moivé à demander une disponibilité à ma hiérarchie, dans le but; si réussite du concours de gardien de la paix; d'intégrer votre corporation.
Mais après avoir lu tous ces commentaires et après discutions avec certains de vos collègues de mon département, je pense resté là ou je suis, même si ce n'est pas toujours rose....
Bonne chance à tous dans vos démarches, mais n'oublié pas que votre métier vous apporte pas mal d'avantages, comme le salaire et le régime de travail; sachez que pour ma part j'éffectue 2280 heures (95 gardes de 24 heures) sur mon lieu de travail pour un salaire net de 1750€ et je pense être bien payé!!!
2
salut collègue, en effet pour ne rien devoir à notre bonne administration, il te fraut titu +4.
mais il parle de remboursement de scolarité pour dissuader les collègues de démissionner.
je n'ai pas titu +4 et pourtant j'ai envoyé ma démission, je m'en fou totalement de leur histoire de remboursement.
il faut respecter un préavis de 2 mois.ensuite comme tu le sais, la paperasse et l'administration c'est long, très long!!!
une commission doit se réunir pour accepter ou pas ta démission, encore le bordel!!!
1
Salut Stéphane,
Je me trouve également dans une grande période de doute !!!
Moi je suis entré en mai 2008, par encore titul', ça craint !!!!

Cela fait plus de 2 mois que tu as envoyé ce message, j'aimerai savoir depuis quand tu étais dans la police et qu'en est-il aujourd'hui pour toi ? Ta démission a-t-elle été acceptée ?

Merci pour ta réponse
0
> dju
Bonjour à Tous,
Je suis Gardien de la Paix depuis Oct.1994 et Motocycliste depuis 1997.
Je fais suite à votre volonté de vouloir démissionner de la Police car à mon goût vous faites une très grande erreur.
Sauf bien sûr si vous n'êtes vraiment pas fait pour ce travail qui demande beaucoup quand on part sur des interventions "musclées" ou bien quand on rencontre à longueur de journée la misère autour et bien d'autres...
Mais réfléchissez bien car des métiers à l'heure actuelle de crise où on a un statut de fonctionnaire, gagnant quand même il faut le dire une bonne paye (1300€ net à l'école environ et au bout de 5/6 ans 1600€ net, et même si ce métier comporte bcp de risques et mériterait des primes de risque revue à la hausse), une sécurité d'emploi, des bons congés et une bonne retraite.
De plus dans La Police maintenant il y a beaucoup d'autres évolutions de carrière très intéressante et non plus juste l'image du "Pinot".
Soyez fier d'être rentré dans la police et restez-y...!!!!
Réfléchissez bien...!
Un collègue... fier d'être policier
0
> Linosuze
Bonjour,

Je suis mariée à un flic et nous voilà coincés depuis décembre 2006 en Ile de France alors qu'on est tout les deux originaires de Midi-Pyrénées. Je savais que nous serions bloqués 5 ans sur le SGAP Versailles mais je ne pensais pas qu'il pouvait exister des policiers tellement "crétins" pour nous écoeurer à ce point de la vie francilienne. Mon mari demande depuis 2 ans une mutation interSGAP pour aller dans un commissariat plus tranquille avec des anciens qui connaissent leur métier et abandonner les jeunots qui se la pètent parce qu'ils ont 6 mois d'ancienneté de plus qui mon mari (5 ans ADS avant d'entrer à l'école). Ce métier que mon mari a choisi volontairement est en train de devenir un calvaire et ce n'est pas le seul qui le pense. Je cherche sur internet la convention collective de la police pour connaître nos droits puisque les syndicats d'IDF ne veulent pas froisser le commissaire et donc ne font pas leur boulot qui nous coute 100 € de cotisation pour rien. Le commissaire bloque toutes les demandes de mutation.Ex : une collègue à mon mari qui a laissé sa fille de 3 ans dans le Sud a eu comme accueille de son supérieur qu'elle pouvait faire une croix sur sa vie de famille pendant les douze prochaines années. Quel soutien !!!!
Pouvez-vous nous donner quelques infos pratiques ?
0
> une sudiste
salut sudiste,
je te donne un numéro où appeler qui m'a aidé dans mes démarches concernant l'administration.
le 3939, ce sont des "avocats" spécialisés dans le domaine public, les administrations, ils répondents à toutes les questions en ce qui concerne les droits d'un fonctionnaire.
mais un petit conseil, que ton mari prépare à l'avance toutes les questions auxquelles il sollicitera une réponse et le mieux et que LUI appelle car il devra expliquer sa situation. il pourra poser autant de question qu'il voudra, cet appel n'est pas excessif et ça en vaut la peine car il aura des arguments pour l'administration et ceci permettra d'accélérer les démarches
bon courage
0
> une sudiste
Les syndicats ne servent à rien ? J'ai envie de vous dire que vous devriez arrêter de cotiser à des syndicats qui vous mettent dans la mouise et de faire "j'en ai marre d'Alliance je vais à l'UNSA ou au SGP" alors que ce sont les faces de la même pièce ...ceci dit si vous voulez un syndicat qui n'a pas peur de froisser un Patron vous pouvez aller à la FPIP mais ces mêmes syndicats qui vous arnaquent vous dirons que la FPIP c'est ceci, c'est cela et qu'ils sont "minoritaires" donc ne servent à rien ...Libre à vous de les croire mais comme ils vous arnaquent...

Mais vous devriez-voir par vous même peut être ...

FPIP 139 Rue des Poissonniers 75018 Paris 01 44 92 78 50 fp-ip@orange.fr site http://www.fpip-police.com/

Après si la FPIP c'est maaaalllll comme on m'a dit à la machine à café ben restez dans la mouise avec ceux qui sont soit disant "bien"
0
Bonjour,
Avant de démissionner : pensez à demander l'indemnité de départ volontaire (IDV)

Plus d'infos sur http://indemnite-depart-volontaire.fr/index.html

Ca a l'air un peu difficile à se mettre en place, mais ca avance...

Bonne journée,
USP
1
Bonjour,
Attention, l'IDV est soumis à l'avis de la hierarchie dans le cas d'une démission pour convenances personnelles.
0

tun'auras rien à rembourser après avoir accompli 5 ans de services en tant que titulaire - voila voilou - bonne continuation - cordialement à toi.
1
Ok , mais en ce qui concerne l'intégration en PM. Est ce que je dois suivre la formation de 6 mois ou non ?
0
> nathan
Slt,

est-il vraiment possible de démissionner de la PN et pouvoir entrer en PM. On m'a dit que si on démissionne ou s'ils mettent fin au stage, il n'était plus possible d'accéder aux autres concours de la fonction publique.
0
> havane62
salut havane62. Moi aussi , démissionnaire de la DOPC . Au bout de quelques mois je n'ai plus supporté le travail, et la vie Parisienne. J'ai pris la décision de partir et de rentrer chez moi dans le sud. En ce qui concerne la PM, étant donné que j'ai démissionné de la PN, je dois repasser le concours pour rentrer en PM. Aucune dérogation possible, mais tu a la possibilité de le faire.
0
Je ne suis pas flic,mais je vous engage fortement à tous dénoncer par le biais de manifs,interview,procès etc......
Pour secouer tout ce merdier!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
1
SALUT,

je suis dans le meme cas que toi et d'après mes premiers renseignements (tjs pas fonder) on doit 5 ans à notre chère police, 1 an stagiaire + 4 ans après la titularisation. donc je pense que tu es dans les bonnes conditions pour démissionner vu que tu es titu dps 2004. Bon courage pour la suite en éspérant t'avoir aidé.
0
Bonjour collègue,

Pour faire bref voila les infos pour savoir quand démissionner de la police nationale :


Espérant que vous allez changer d'avis

Cordialement

J.Marc
0
Bonjour cher policiers , voilà g 15 et demi , j'habite dans la Drôme et j'aimerais , plus tard , m'engagé dans la police , j'orè aimé savoir si vous pouviez me donné les conditions d'admission à la police et savoir si vous aviez des conseils pour moi . Merci d'avance .
0
bonsoir garbach
tu veux des conseils, des avis objectifs:
poursuit tes études, ai un objectif professionnel, la police c'était avant, et au jour d'aujourd'hui c'est une cata!!!
0
Messages postés
18724
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
7 459
Bonsoir,

Comment veux tu avoir des renseignements objectifs de la part de gars qui ne veulent que demissionner parce que non vie de fonctionnaire, trop de boulot, ...
0
Les réponses sont très objectives parcequ'elles sont vécues au jour le jour par des centaines et des centaines de collègues !! Il est légitime de vouloir changer de service ou même de vouloir démissionner quand une vie de couple avec des enfants est en péril tu crois pas ?? Je rappelle qu'il ne faut pas cracher sur le métier de policier qui est un boulot formidable où il faut une maîtrise de soi et un sens de l'abnégation conséquent mais il n'en demeure pas moins que certains fonctionnaires ne font pas le boulot qu'on leur avait promis et ils sont déçus... Notamment sur PARIS c'est assez représentatif... Bye
0
Bonjour à tous

Jaimerai en savoir plus sur la vie quotidienne de certains gardien de la paix qui se sont reorienter autre part.
j'aimerai savoir ce qui vous a pousser à démisssioner pour certains et pour d'autre qui sont encore fonctionnaire (sur Paris) me raconter comment sa ce passe au quotidient la vie au commissariat, les pressions de la hierarchie, les difficultés sur le terrain.
Je souhaite en savoir plus avec des fonctionnaires qui sont deja dans la police nationale ou qu'il etaient, car j'envisage aprés mon bac pro de passer le concour de gardien de la paix en externe et en interne par la voix des cadets de la republique.
Je vous laisse mon adresse email je serai ravie que certains fonctionnaires ou anciens fonctionnaires de police, me raconte leur vécu.

viva75@live.fr

Esperant vous lire bientot

Cordialement
0
Bon courage à ceux qui veulent démissioner. Fonctionnaire de police depuis 2003, idéaliste au début, mes doutes ont commencé vers 2005 2006. Aujourd'hui j'en ai la conviction, je ne me vois pas finir dans la boite et pense démissioner dans les deux prochaines années. J'ai un projet de petite entreprise artisanale en tête chez moi en Bretagne. Je ne pense pas qu'il faut persister et passer à côté de la vie lorsque quelque chose ne plait pas. Bon courage à tous. J'éspère que ces quelques mots feront du bien à certains dans le doute.
0
> juleo49
bonjour à tous, je me sens beaucoup moins seule.
ça fait plaisir de savoir ke kelke collègue ont eu le courage de demisioné, et kil y a une vie aprés la police!
c dingue cette pression, kan on rentre dan ce métier, on a limpression ke plu rien dotre nexiste, alor certes il ne fo pa cracher dan la soupe, c un bo métier..bla bla bla., je suis ok, mé franchement la trankilité despri, moin de pression, g limpression ke je v revivre si je démissione. kan je pense ke g mis ma vi entre parantèse pendan 3 an a paris (et c pa énorme comparé à bocou dentre nous, g eu bocou de chance), ça ma ren malade.
actuellemen arété par un psy, je cherche toutes les solutions possible pour méchaper de la san fere une coneri, c dur. Si javé su ke ce métié moré rendu malade!!!!
bref, bon courage à tous.
0
> ludi
bonjour ludi,
je te comprends totalement, je suis passé par ce que tu vis en ce moment, prêt à faire une connerie irremédiable mais n'oublis jamais les gens qui t'aimes et seront toujours là pour toi.
la boîte ne mérite pas qu'on se laisse aller et que l'on fasse souffrir notre entourage.
entoure-toi bien, parle avec ton entourage de ce que tu veux faire, ils te comprendront et t'épauleront dans tes démarches,
panam et le boulot c'est pourri, nul, y'a largement mieux ailleurs
courage et surtout ne baisse pas les bras
0
> juleo49
sincèrement tu ne regretteras pas ta décision. de plus tu démissionnes pour créer une entreprise et tu auras le droit à l'équivalent de 2 ans de salaire pour te lancer, j'espère que tu es au courant, renseignes-toi. c'est le cas également dans l'éducation nationale.
très bonne continuation
de la part d'un gardien qui a démissionné en octobre 2008 et qui s'épanouï dans la vie civile.
0
> stephane
bonjour, je vois que tu as démissionné de la boite en 2008 et tu parle d'une indemnisation qui est à hauteur de 2 ans de salaire! combien d'année de boite avais tu? car je me suis renseignerr pour démissionner et on m'a présenté un tableau par rapport aux nombre d'année aprés titu. Je suis rentré en 2001 et si j'ai bien fait mon calcul mon indemnité de depart serais d'environ 7000 euros. Peut tu me dire comment tu as procédé pour démissionner, si sa à été rapide et ce que tu fais maintenant. Bien cordialement
0
Salut...

Je suis également désireux de quitter la nationale... marre des services pourris de bitumes où on nous prends pour des lycéens et où les gradés sont tellement proche de la retraite qu'ils n'en ont plus rien a secouer... quand ce ne sont pas des peureux finis...

Enfin, j'aimerai un récapitulatif de ce qu'on doit a la police si on part avant la titu... à la titu, à titu+ 1 et jusqu'à titu+4...

De plus je souhaite rentrer chez moi et en Police Municipale... Est ce que l'on doit toujours payer la Nationale ou pas?
Je sais qu'il y a un détachement de deux ans... s'il faut payer et que je compte bien pour mon cas... titu en septembre... détachement de deux ans... cela fera titu+2 au moment de la démission....donc 50% des 14000 euros??? (j'essaie de combiner ce que j'ai lu dans vos posts précédents)
Mais ma premiere question reste celle ci... est il vrai qu'on ne paie rien si on part en municipale...

Merci pour les réponses à mes diverses questions.
0
Salut KEIZERE SOZE,moi j'ai connu la police NATIONALE pendant 3 ans dans un bled,c'était royale,ambiance familliale.je suis parti en police MUNICIPALE et je me suis dit qu'il fallait que j'essaye la P.N en tant que gardien.Mon DIEU !!!!!!!!!!!!!!quelle deception,un an d'école,un an de calavaire,délation et léchage de cul en régle!.
Bref, loin de ma province ,un appart de 15 m2,un commissariat de merde ,j'y croyais à l'école rappel toi,toutes ces bonnes vieilles annecdotes souvent distillées par les moniteurs.
Une fois sur place c'est le systeme D,pas d'effectif,pas de moyen,tous sous pression,une mouche qui péte c'est toute de suite le télégramme pour le directeur et finalement tu te rends compte d'une maniére générale qu'hormis la BAC et le GSP tous le reste c'est à chier tu fais que de la merde et de l'administratif.
Bon je pourrai en dire plus mais sa serait trop long.Finalité tous ses sacrifices pour péter une bonne dépression et finir par du harcélement de la part du commissaire et de ses differents sbires.
Fort heureusement j'étais titulaire de la fonction publique territoriale avec disponibilité de 2 ans(école + stagiaire)
j'ai demissionné le 10/12/2007 rendu effective le 01/02/2008.je suis à nouveau en municipale,j'ai repris directement mes fonctions dans le même mois .trés recemment j'ai reçu l'avis de remboursement qui comprend les dix derniers mois de service (salaire brut,sans indemnités qui correspond à la somme de 12790,91 + 1700,35 Euros)
Voilà pour répondre à ta question tu dois banquer, changer de fonction publique ne t'éxonére pas du remboursement.
0
Pour kenart,

Bonjour, j'aurai voulu en savoir davantage sur ton quotidient en tant qu' ADS car je souhaite devenir cadet de la republique et donc j'aimerai en savoir davantage sur la police nationale si sa vaut le coup ou pas de rentrez dans la police nationale car j'esite entre cadet ou G.P.S.R( ratp surete).
Ce sont deux domaines completement different au point de vue des missions mas il ont le meme but, la securité.

Esperant te lire bientot.

Cordialement.
0
salut a tous je voudrais entrer dans la police nationale
je sais que ce forum n est pas la pour mon sujet mais je voudrais des infos sur la police nationale (salaire;points positifs ,négatifs) merci de bien me répondre .
bonne continuation a vous !
0
A qu'il est bon de voir et de lire de l'utopie,
entré dans la police nationale en 1988, suite à uen affaire sur Paris j'ai perdu mon statut de cadre de la police nationale.
Avec mon bac +3 j'ai trouvé très vite une bonne place dans le privé, mais aujourd'hui le privé n'est plus tip top , on vous en demande de plus en plus, on vous paye de moins en moins, et en ce qui concerne les 35 heures , ce n'est qu'un doux rêve qui n'existe que pour les smigards lol.
Effectivement on est cadre , et je l'ai été, génial pas d'heures sup payées, peut être viré à 50 ans et la cerise sur la gâteau une retraite calculée sur les 20 meilleures dernières années de carrière.
Alors pour ceux qui veulent démissionner , UN CONSEIL BIEN REFLECHIR !
Pour info je suis de nouveau fonctionnaire de police depuis 2 ans et franchement , la police ce n'est pas le pérou, plutôt cool.
Une réalité que l'on découvre une fois avoir gouté au privé !
Alors bonne chance à tous mais entre le privé et la fonction publique de nos jours il n'y a pas photo.
0
Bonjour les collègues et ex collègues . Après mon service dans la Police Nationale comme Pol Aux (eh oui les casquettes vertes ...) j'ai découvert la Police Municipale avec qui je travaillais au quotidien pour 765 francs par mois . je vois que certains d'entre vous veulent quitter la Nationale pour aller en Municipale .
Bon tout d'abord les syndicats qui vous disent que c'est valable de quitter la Nationale pour aller chez les pompiers mais pas pour la Municipale car "la Mairie ce n'est pas l'Etat " se trompent lourdement . Si c'est valable pour les pompiers çà l'est pour la PM . Et inversement . En effet les pompiers sont comme les PM fonctionnaires territoriaux et dépendent d'une collectivité locale : mairie pour les PM, Conseil Général pour les pompiers, cela reste la fonction publique territoriale . Donc j'ignore si un Pn qui part en PM n'aura pas à payer la scolarité , mais si cela fonctionne pour les SP cela fonctionne pour la PM . Et puis ...le maire est le représentant de l'Etat sur la commune , c'est ce que dit le CGCT ... ceci dit, à moins d'être totalement allergique à Paris je vous invite à réfléchir . La Hiérarchie est pénible en PN ? Oui . Mais en PM votre hiérarchie en dehors des gradés (et je suis moi même gradé ils sont aussi pénibles qu'en Nationale) c'est un élu local, c'est à dire un civil qui n'a comme culture policière que les séries débiles genre Julie Lescaut . En matière de considération vous serez encore moins considérés , certains vous prendront pour un larbin , vous emploieront à tout et n'importe quoi comme porter les repas aux petits vieux . Vous serez équipés au bon vouloir du maire , gilet ou pas gilet ? Arme ou pas arme ? Et ce quelles que soient vos missions même de nuit . Primes à la gueule et non comprises dans le calcul de la retraite . retraite ? à 60 ans , pas de bonifications . A grade égal tenez vous bien 600 euros d'écart !
0
Je continue . Double agrément Préfet+Procureur . Le préfet si le maire est pote avec lui , parfois il fait sauter votre agrément ...Vous n'avez-plus qu'à aller au Tribunal Administratif (2 ans au mieux si l'administration ne fait pas appel) et au pôle emploi . Seul "avantage" vous avez droit comme fonctionnaire territorial aux Assedic .
Vous serez enquiquiné par des tas de fonctionnaires ronds de cuir qui vous prendront pour un moins que rien , pire qu'en PN car au moins les cons chez vous sont des flics quand même . Plus vous serez gradés , plus vous aurez du mal à trouver une mutation . Je suis moi même en catégorie B (avec des galons de "lieutenant" chez nous cela s'appelle tenez vous bien "chef de service de classe supérieure" ) et je gagne autant qu'un ...sous balloche ayant un peu d'ancienneté . Les CAP, CTP et conseil de discipline n'ont de valeur que consultative : si le maire a décidé de vous faire la peau vous êtes mal ...En plus ce ne sont même pas des conseils ou commisions "police" mais générale de la fonction publique et comme les flics ne sont pas particulièrement aimés de la CGT majoritaire dans la cat C (pas en PM mais il n'y a pas d'élections pro spécifiquement PM ) je vous fais pas un dessin . pas d'IGPN chez nous . L'IGPN a au moins l'avantage de remettre au pas certains dysfonctionnements . On est tellement dans la m...que nous réclamons une inspection générale !!! Même les syndicats ! Le boulot bah si vous travaillez normalement c'est à peu près le même que dans la PN : en dehors des investigations que la PM ne peut pas faire (APJA constatent tout mais n'enquêtent pas ) . Vous serez confrontés à la même violence, la même misère sociale . Et vous aurez moins de congés mais peut-être des heures sup (au bon voulir du Maire là encore...)
0
C'est pas fini ...Sachez que la plupart de mes collègues qui dirigent des PM sont en difficulté pris entre les lubies des élus et leur devoir . Que faire quand un maire exige que vous fassiez sauter une contravention et que si vous le faites vous risquez de graves ennuis avec le Proc ? Dans les deux cas aîeee et ce n'est qu'un exemple . Vous risquez également d'être commandés par des contractuels qui n'ont pas le droit de le faire mais qui sont là quand même par oukaze municipal . On rique de coller dans vos pattes des ASVP, c'est à dire des agents chargés du stationnement qui ne devraient pas ...mais qui patrouillent avec vous et qui se prennent pour des PM .
Alors réflechissez : ne croyez pas qu'en PM il n'y a pas de pressions ou d'injustices, que vous serez mieux payés (ce peut être le cas mais c'est révocable) que vous serez mieux considérés ou que vous aurez de meilleurs patrons . Votre patron peut perdre les élections ou changer de politique du tout au tout . Vous aurez bonne mine devant les délinquants si du jour au lendemain votre maire décide par oukaze de vous désarmer comme à Montereau ...Vous êtes vachement crédibles après devant les zyv'...Alors la Nationale c'est pas le pied certes mais en PM croyez-moi c'est pire . D'ailleurs si demain on donne le choix aux PM d'aller en Nationale , tous ceux qui ont la fibre policière à mon avis ne se poseront pas la question . Ils iront chez-vous -sans illusions- parceque c'est plus "carré" . Tiens même des petites choses comme la médaille ...En 1995 on a rebaptisé la madaille d'honneur de la Police française médaille d'honneur de la Police Nationale . Du jour au lendemain plus rien pour les PM . Fonctionnaires municipaux pour les honneurs et les petits salaires , mais policiers pour les emm...comme cela arrange l'administration .
0