Ma banque refuse de cloturer mon compte coura

Signaler
-
 thisOx -
Bonjour,

client depuis 19 ans a la caisse d'epargne, j'ai sollicité cette dernière afin de pouvoir construire ma maison: refus de financement car gérant d'une entreprise de 2 ans, j'ai donc été voir la banque populaire qui m'a accordé le financement.

cette année, j'ai hérité d'une forte somme a cause déces de mon grand père et...celui ci était à la même caisse d'epargne que moi...

je me suis donc empressé de placer mon argent à la nouvelle banque qui m'a fait confiance, chose que n'a pas apprécié la directrice de la caisse d'epargne qui m'a même fait des menaces verbales...

j'ai donc decider de cloturer purement et simplement mon compte courant: hors la caisse d'epargne refuse de cloturer ce compte car j'ai sollicité un PERP il y a 3 ans ( 35€!!!!) cette dernière prétexte que la banque populaire doit faire un transfert de PERP,

j'ai été voir la BPO en decembre 2007 pour qu'elle fasse le nécessaire, j'ai signé cette demande, hors nous sommes aujourd'hui en juillet 2008 et le transfert n'a pas encore ete fait!!!

j'ai appris depuis que la caisse d'epargne et la banque populaire se sont rapprochés, est-ce la raison de la "nonchalance" de la banque populaire

j'ai beau sollicité, relancer, appeler le siège social, on me dit que "c'est en cours"
la caisse d'epargne continue a me prelever des frais de tenue de compte alors que mon compte est positif, la fameuse directrice se fait une joie de "soigner" le peu de solde du compte

bref, je n'en peux plus et bondis à chaque relevé de compte
que dois-je faire? comment est ce possible de ne pas pouvoir quitter une banque?

bref j'ai besoin de vos bons conseils

11 réponses

le PERP est un contrat d'assurance vie transferable. Je pense que la demande de transfert aurait du etre d'abord faite aupres de l'etablissement qui detient le produit. Il n'y a aucune obligation de faire des virements reguliers sur ce PERP. suspendez donc le prelevement de 35 € et cloturez votre compte (attention de ne pas detenir en revanche des parts sociales ce qui peut bloquer la cloture en attente du rachat)
Nous sommes en 2014 et rien n'a changé dans le comportement de la Caisse d'Épargne...
Je viens de recevoir le relevé bancaire du compte de mon grand-père dont le compte a été clôturé lors de son décès il y a... 21 ans !!!
Jamais je n'ai reçu d'autres relevés (ils m'auraient alarmés). Et je suis quasiment certaine de l'avoir fermé, ce compte.
Seulement voilà, 21 ans. Je ne retrouverai jamais les papiers le prouvant !
Je suis très très en colère contre cet organisme !
Bonjour
Quelque soit les problemes bancaire que vous pouvez rencontrer, contactez
l AFUB association des usagers de la banque
5 place Auguste Metivier
75020 Paris
0143663337
Ils se ferront un plaisir de vous aider car c est la vocation de leur association.
Je viens de régler le même problème avec une caisse d'épargne -- CEPAL, Auvergne-Limousin. Pendant plus d'un an ils ont fait traîner les choses (essentiellement faisant le mort). Étant basé à l'étranger, je n'avais ni les moyens ni le temps de les pousser. J'ai finalement reçu en septembre dernier un email me demandant différents documents pour la clôture du compte, y compris un justificatif de paiement des impôts en France (ce qui, pour quelqu'un qui vit à l'étranger n'est pas simple, vu que je paye mes impôts sur mon lieu de résidence...). A ce moment cela faisait déjà un an que j'avais demandé à fermer mon compte (qui était créditeur d'environ 50,000 euros, le reliquat après remboursement de l'emprunt de la vente de mon appartement).

J'ai donc continué à leur demander, tous les deux mois, des infos, sans succès. Le 3 Janvier je reviens à la charge, demandant par ailleurs un virement de mes fonds sur mon compte à l'étranger. La personne en charge fait traîner les choses, me demande un IBAN (je suis en Asie, l'IBAN n'existe pas, et les précédents virements que cette même personne avait effectués s'étaient passé sans problème sans IBAN). Le 9 Janvier je lui demande si je dois mettre mon avocat sur le coup. Le virement est alors fait dans les heures qui suivent, et un email m'informe que dès que le virement est effectué le compte sera clos.

Deux mois plus tard, je reçois un courrier de mon (ex) agence, m'informant que le compte est débiteur de 60 euros - frais de gestion et tout le toutim. J'envoie l'email suivant, et le compte fut fermé dans l'heure qui suivit :

"Madame,

Pourquoi notre compte est-il toujours ouvert ? Quelle partie de la
phrase "Veuillez fermer nos comptes" n'avez-vous pas compris ? Le
virement a été fait depuis longtemps, je pense que vous devez être à
court d'excuses maintenant. Vous avez une semaine, après quoi je serai
obligé de requérir les services de notre avocat."

La morale de cette plaisanterie vaseuse made in Caisse d'épargne (j'ai ouvert mon premier compte, un livret A, dans cette même agence en 1973, ce qui montre bien qu'en France on ne gagne rien à être fidèle) c'est qu'il faut être sec, méprisant et jouer du bâton avocat si l'on veut obtenir quelque chose des banques.

Et peut-être un jour je mettrai en ligne ma lutte dantesque avec Axa qui me réclamait le paiement d'une assurance auto pour une voiture que nous avions vendue...
je suis dans le meme cas que toi prise d'otages a la caisse d'epargne ce av pas bien du tout dans cette banque frais de tenue de compte,frias de gestion,.........
C'est marrant mais j'ai l'impression de vivre le même enfer... J'attends depuis Octobre 2007 que mon PERP soit basculé à ma nouvelle banque et nous sommes en Mars 2008 et la caisse d'epargne m'a mi au service de recouvrement et me demande une somme pour relancer la procédure de transfert.... un petit conseil ne rentrer jamais à la caisse d'épargne.... En tout cas je suis de tout cœur avec vous et je vous souhaites bon courage...
Excusez moi petit rectificatif nous sommes en Mars 2010...
Messages postés
773
Date d'inscription
mercredi 10 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
31 janvier 2012
350
Bonjour,

Votre banque actuelle ne peut pas vous aider dans cette démarche?
Bonjour à tous.
Je vis le même cauchemar depuis un an. Après de nombreux courriers, coup de fil et déplacement à mon ancienne banque (le crédit agricole pour ne pas les nommer !), j'ai obtenu le transfert du PERP vers ma nouvelle banque mais le crédit agricole fait trainer le prélèvement des frais de transfert et refuse de clôturer mon dépôt à vue tant que ces frais n'ont pas été prélevés... Le service client, l'agence, tout le monde me laisse sans réponse, c'est assez désagréable je dois dire.
Si quelqu'un connait un levier juridique pour débloquer la situation, je suis preneur... Je pense que je vais saisir le médiateur, quelqu'un l'a-t-il déjà fait ?
Merci ! :)
bonjour,

tout d abord c est a la nouvelle banque de faire le transfert et en aucun cas à la banque détentrice du PERP (c est a dire que vous devez signé une demande de transfert auprés de votre nouvelle banque...le PERP ne peut etre cloturé)

ensuite, etes vous sur que votre nouvelle banque à fait le nécessaire?? avez vous un double de la demande de transfert???

si c est le cas, c est à votre nouvelle banque de faire le nécessaire (et notament les RELANCES)...

si vous le souhaitez, et pour info les caisse d epargne sont régionales donc elles ont un service "centre de relation client"...faite le nécessaire...leur adresse est affiché dans chaque agence...(mettez leur le double de la demande de transfert du perp)...si pas de reponse dans un délai raisonable (1 mois) saisir le médiateur (attention le mediateur ne se saisit pas comme ca, il faut etre credible devant lui et justifier que vous avez fait le nécessaire notament avec des accusés de réception pour les courriers).

Concernant les frais de tenus de compte : un conseil REGARDER LA TARIFICATION!!!
meme dans votre nouvelle BANQUE...

cdt
Merci beaucoup !
En effet c'est ma nouvelle banque qui a fait le nécessaire, mais le crédit agricole bloquait la situation en disant que je devais me déplacer en personne pour signer un papier (complètement bidon d'ailleurs), ce que j'ai fini par faire pour accélérer les choses.
Merci pour toutes ces infos, j'ai contacté le service client mais cela ne fait pas encore un mois, je vais donc attendre un peu avant de faire appel au médiateur.
Cdlt