DEMISSION POUR UN NOUVEL EMPLOI [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 pedrodelavegas -
Bonjour,
JE COMPTE DEMISSIONNER POUR UN NOUVEL EMPLOI (un cdi pou un cdi) MAIS JE CRAINS QU ON ME METTE DES BATONS DANS LES ROUES QUANT A "MA SORTIE".
PUIS AVOIR L AIDE D UN REPRESENTANT SYNDICAL CAR LES REPRESENTANTS DU PERSONNEL NE SONT PAS LEGIONS EN CETTE SOCIETE?
QUI PLUS EST ON ME METS LA PRESSION DEPUIS LE DEBUT TOUT EN ME REPROCHANT 5 JOURS D ARRET MALADIE DEPUIS 1 AN! c est ce qui me pousse a partir meme si l herbe n est pas plus verte ailleurs......
deuxieme question, si je ne fais pas l "affaire" à ce 2ème cdi et que l on ne reconduise pas mon contrat puis je percevoir les indemnitées des assedics?
D AVANCE MERCI A VOS REPONSES

5 réponses

Messages postés
9544
Date d'inscription
vendredi 16 novembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 janvier 2016
2 761
Bonjour

Si votre démission d'un cdi pour un autre cdi aboutit sur un fin de période d'essai à l'initiative de l'employé c'est sur que pour les assedics c'est idem que pour la démission.
Il faut se dire que ca va marcher !!!!;)
61
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

vous êtes libre de quitter votre employeur, ce dernier ne peut s'opposer à votre départ si vous respectez les délais prévus dans votre convention collective.
Vous devez informer votre employeur de votre décision de quitter l'entreprise oralement ou par écrit, il est préférable d'envoyer un courrier en recommandé avec accusé réception (en mentionnant dans le cadre prévu pour le retour le terme démission).
La réception de ce courrier, fait courir un préavis d'un délai différent selon que votre statut (cadre ou non cadre). au terme duquel vous serez libre de tout engagement.
Par contre s'agissant d'un départ volontaire, les assedic n'indemnisent pas ce type de rupture.

désolé Léno, mais c'est faux. le nouvel employeur n'a aucune obligation de quoique ce soit.

il peut faire une "promesse d'embauche" (lettre dans laquelle il définit le poste et son souhait d'engager sous tel condition pititnouette).

Le problème est qu'après, il y a une période d'essai où l'un ou l'autre peut decider de stopper l'essai sans avoir à motiver son choix.

imaginons que le nouvel employeur de pitinou décide de stopper l'essai de façon prématurée = les droits ASSEDIC de pitinou recommence à zéro à compter de sa démission... résultat les droits ASSEDIC de piti correspondent à la période période d'essai (bien evidement inssufisant pour toucher le chomage)

salut,
Démission d'un CDI = perte de tes droits assurances chomage (j'ai testé...).
Seule démission permettant le maintient de tes droits est la "démission légitime" (d'un CDD pour un CDI).

Fait attention, si durant ta période d'essai du nouveau CDI tu est remerciée, NADA. Tu te retrouves sans rien.

Concernan les batons dans les roues par ton employeur actuel;
- Clause de non-concurrence (regarde ton contrat)
- T'embeter sur la durée de ton préavis (regarde ta convention collective).

Je crois que tu peux avoir une liste de représentant auprès des Prud'Hommes où ta mairie (pas de certitude). En même tps, la démission est moins compliquée que le licenciement... c'est relativement simple (j'ai testé les 2).
merci pedrodelavegas,
mais certains textes disent que quitter un cdi pour un cdi permettent de toucher des indemnités au cas ou la période d essai n est pas mene à son terme????
sinon pas de clause de concurrence et un mois de préavis,...
encore merci.
sauf erreur il me semble qu en cas de depart d un poste cdi pour une autre boite , le nouvel employeur est tenu de vous porposer le meme type de contrat soit un cdi
Dossier à la une