Séparation et enfant [Résolu/Fermé]

Signaler
-
Messages postés
499
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2010
Statut
Administrateur
Dernière intervention
31 mars 2020
-
Bonjour,
je viens vous demander conseil car je ne sais plus quoi dire à ma soeur.
je vous explique rapidement la situation :
ma soeur est en couple (en union libre) avec un enfant issu de cette union.
aujourd'hui, elle voudrait partir mais ne sait pas comment s'y prendre.. dans le sens où elle sait qu'elle ne peut pas partir comme ça avec son fils !
d'autre part, elle sait que le père va lui mettre les bâtons dans les roues : il ne voudra pas qu'elle récupère ce qui lui appartient (télé, four, frigo, plaque...), il voudrait garder le petit..
a savoir qu'elle est en congé parental, qu'elle doit reprendre le travail le 30 avril et que le bail de l'appartement est aux deux noms.
Que doit-elle faire ? Comment doit-elle procéder ? Dans quel ordre ? Quelles précautions doit-elle prendre par rapport à son fils ? Que faire par rapport à la dédit de l'appartement ? Doit-elle commencer son préavis avant d'en parler au père du petit ?
Merci pour vos conseils.
jenn

73 réponses

Bonjour Jenn,

Tout d'abord, je conseillerais à ta soeur d'adresser en lettre recommandée avec accusée de réception au propriétaire de l'appartement son intention de quitter l'appartement, et lui demander de bien vouloir supprimer purement et simplement son nom du bail, l'informant de sa séparation avec son "concubin". Je lui demanderais également de bien vouloir acter sa demande par la rédaction d'un avenant précisant que le seul locataire des lieux est désormais Monsieur X.
En ce qui concerne sa séparation d'avec le père de son enfant, il faut qu'elle sache, à moins que les lois n'aient changé depuis mon départ du Cabinet d'Avocat pour lequel j'ai travaillé 15 ans, elle peut partir quand elle veut. En effet, n'étant pas mariée, ni pacsée, le père n'a aucun droit vis à vis de l'enfant, même s'il l'a reconnu et je sais de quoi je parle (j'ai vu plein de client au cabinet dans ce cas là et j'ai 2 frangins dans le même cas). S'il veut récupérer son fils il faudra qu'il en fasse la demande auprès du Juge aux Affaires Familiales du "nouveau domicile" de son ex-compagne, à savoir votre soeur. De plus, concernant ses affaires personnelles, si elle peut prouver par des factures que le four, la télé, les plaques de cuisson, le frigo sont à son nom propre, elle pourra partir avec sans aucun problème, maintenant si "Monsieur" lui met des batons dans les roues, elle n'a qu'à aller au Commissariat de Police, leur expliquer sa situation, leur montrer les factures, et ils l'accompagneront pour récupérer, sans embrouilles, ses affaires (je lui conseil d'avoir un camion pour cela). Par ailleurs, concernant son fils, il n'y a que le Juge aux Affaires familiales (dit le JAF) qui prendra des décisions à son sujet. Je conseillerais à votre soeur, que dès son départ du "domicile conjugale", de saisir le JAF du domicile de son ex (ben oui, c'est le Tribunal de celui qui est assigné qu'il faut saisir, si c'est son ex qui l'assigne il devra assigner votre soeur devant le JAF de son nouveau domicile, si c'est votre soeur qui l'assigne, c'est devant le JAF du domicile de son ex, ai-je été assez compréhensible ?) pour les demandes suivantes : droit de visite et d'hébergement pour le papa, et demande de pension alimentaire du père à l'enfant. Cet enfant, ils l'ont fait ç 2, et je ne vois pas pourquoi "Monsieur" ne contriburait pas à l'entretien de son enfant ... Ce sera qu'à ce moment précis, que "Monsieur" fera, sûrement, sa demande pour récupérer l'enfant. MAIS LA, IL SE FOUT LE DOIGTS DANS L'OEIL, même à une prostituée on ne lui enlève pas l'enfant, alors à votre soeur .... Bon, j'espère que mes explications ont été claires, je reste à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires, Merci de me tenir au courant, Cordialement, Berny
120
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24628 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

> kris94140
bonjour,
je suis dans une situation un peu similiaire. Avez vous eu des reponses ou des idees ou des solutions ?
merci de me repondre
bonne chance
cordialement
Bonjour tu as l'air de t'y connaitre en loi! J'ai saisie le JAF en mai et tjs pas de reponse,est ce normal? De plus mon ex me harcele car il sait que j'ai retrouvé quelqu'un et menace de nous tomber dessus! Je suis pourtant sympa avec lui il voit son fils 2 soirs par semaine plus tous les vendredi soir il l'a a dormir plus un week end sur deux! Je ne sais plus quoi faire!
> puce
bonjour Puce,il faut relancer le JAF mais pour cela prendre un avocat,en aide juridictionnelle si pas argent;c'est lui qui te representera;tâche d'en choisir un par le bouche à oreille car certains sont plus combatifs que d'autres;à plus
bonjour madame

je me permets de vous écrire aujourd'hui car je suis un jeune diplomé de nationalité étrangère (ayant tout mes papiers) mais je suis sans emploi depuis l'obtention de mon diplome au mois de juin 2008. père d'un Garçon depuis le 25 septembre 2008 j'ai connu sa mère quand nous étions sur paris, je m'occupait d'elle quand mes parents m'envoyaient de l'argent depuis l'agérie (car ils sont diplomates là bas) je m'occupait d'elle.pour ce se voir on allait dans les hotels moins chers (denfert roucheraut) pr pourvoir se voir parce que je ne pouvais l'emmener chez mon oncle (chez qui je vivais durant mes études à paris),il ne pouvais pas l'accepter aucun de mes amis d'ailleur j'ai faire avec.

Durant cette période parisienne,elle s'est bcp occupé de moi quand je n'avais pas d'argent (pas de compte bancaire et l'argent sort difficilement de l'algérie)et lorsque j'ai pu ouvrir mon compte bancaire, à mon tour j'ai commencé à m'occuper d'elle: je lui achetai des robes,on allait au resto,en somme on profitait du peu de temps kon avait avant d'aller se trouver à l'hotel.je tiens aussi à vous signaler qu'au début de notre relation elle m'avait donner le mot de passe de sa boite mail afin de me prouver sa confiance et idem aussi. Un jour alors que je suis devant l'ordi faisant des recherches pour un devoir à rendre, franchement je vous l'avoue je suis rentré dans sa boite mail et là qu'est ce que je trouve dans ses "messanges supprimés" , des annonces de rencontre pour relation sexuelle contre paiement qu'elle faisait mais malgré tout je lui ai pardonné.pardonné parce que déjà elle a eu sa fille(non désiré) à cause d'un mariage forcé,organisé ici en france par son père (nationalité sénégalaise)dont le mari a abusé d'elle et quand je pense aux sévices qu'elle a subi durant rette période elle ne méritait pas que je parte.

cependant la tension chez mon oncle montait car ils me gardaient mal parfois je rentrai des cours, je ne mangeais,il refusait que j'utilise les choses de sa maison et elle aussi était persécuté chez sa tante qui la gardait mal.tous deux on a décidé de trouver un studio sur belfort et le bail est à son nom et moi je ne connaissais pas le système de la CAF. quand elle a trouvé l'appartement grace à l'assstante sociale sur belfort (90), le bail est à son nom et je vous le jure sur la vie de mon fils, la CAF ne sait pas que je vis avec elle car s'il le savait elle devra remboursé tout ce qu'elle a reçu. j'ai donc accepté car on avait pas le choix et elle était enceinte et y avait urgence,notre bb était en route.


LE DEBUT DE NOS DISPUTE:
Après l'accouchement, elle passait plus de tant avec notre fils (je l'ai compris car c'était l'enfant qu'on avait désiré et pour elle c'était le bb qu'elle aurait voulu avec moi bien au début de ses malheurs avec son mariage forcé.) et là elle me supportait plus, si j'oubliais par exemple de ferm la porte,ou d'acheter quelques choses,ou de lui répondre en étant concentrer devant la Télé c'était le moyen de me repprocher des choses et cela dure depuis deux mois.chaque fois qu'on se dispute elle me dit tu prends tes affaires tu dégages de chez moi sinon j'appelle la police moi évidement je crains rien j'ai mon passeport diplomatique qui me permet d'être en france (comme je veux selon les conventions signé entre mon pas et la france) mais le problème c'est que je l'aime très fort malgré les humiliations, je m'humilie afin que notre enfant ne grandisse pas sans ses parents et les fois où elle veut e mettre à là porte, elle se rétracte puis me demande des excuses et promet de changer.

Aujourd'hui une dispute à éclater parce qu'elle me reproche d'être sur le net tout le temps (entre minuit et 5h du matin)alors que quand elle me trouve sur le net je suis entain d'envoyer des CV à TOUTES LES ANNONCES POSSIBLES car sur belfort je ne trouve rien même pas de petits boulot.je me suis même inscrit à L'ANPE ET j'ai même passé un entretien pour une entreprise qui fait de le domaine de télévendeur et le boulot est prévu pour janvier 2009 et hier elle a enguelé sa fille pour un rien devant les gens et je le lui ai reproché,elle ose me dire qu'elle parle à sa fille comme elle le veut.ok je suis d'accord mais pas comme un chien quand même.lorsqu'elle me rappelle c'est pour me dire que je ne dois pas toucher au net car le courant c'est pas moi qui le paie. Je participe au course, j'achète des choses pour sa fille et je fais mieux que je peux pour être père. C'est dur je ne suis pas parfaite mais tout ce que je fais c'est comme elle ne prenait rien en considération.

voici le msg que j'ai reçu << Salopard de merde. Tu penses que tu sert à quelques choses? G K dè ennui depuis k je te connais.Imbécile dégage de chez moi et taa jusqu'a demain et là au nom de mes enfants tu vas partir, je ne t'aime plas et je ne t'ai jamais aimé.Je me suis juste servi de toi.Idiot

2eme MSG: tu diras à tes parents k je ne veux plus de toi

3eme MSG: si t'as un peu de fierté tu vas partir.Sinon cè que t'es un gros lèche c**l.

NB: Dieu m'en est témoin la seule chose que je lui di c'est d'aller se faire foutre,la seule phrase sans plus

Finalement j'ai décidé de vendre les choses que j'ai acheté avec facture à l'appui pour pouvoir payer mon billet retour vers l'algérie(le pays où travaille mes parents) au moins je serai près des miens avec un pincement au coeur celui d'être privé de mon fils.j'en ai marre de ses humiliations,vivre comme un chien sans pouvoir donner mon avis sur notre vie de couple Alors que je me suis sacrifié pr elle et jamais je n'ai jamais levé la main sur elle.


QUESTION: Etant donner que mon ex est de nationalité sénégalaise et moi gabonais vivant en france pour l'instant. QUE DOIS JE FAIRE POUR AVOIR LA GARDE DE MON FILS SI JE RENTRE DANS MON PAYS?

Quels sont mes droits ? QUE DOIS JE FAIRE POUR AGIR JURIDIQUEMENT?merci de votre patience pour cette lecture,il fallait que je me confie car je ne peux le faire autour de moi!
> CARL
bonjour Carl,il faut que tu prennes un avocat,c'est lui qui peut le mieux t'accompagner et il est sûrement au courant des conventions entre pays,en ce qui concerne les droits des parents et leurs obligations;à plus
Bonjour,
Le frère à ma meilleure amie vient de se séparer avec sa copine il ne sont pas mariés ni rien!
Ils ont deux enfant de 3 et 7 ans et la mère envisage de partir habiter à l'autre bout de la france sans jujement et surtot sans l'accort du père!
A t-elle le droit et que peut-il faire?
Merci de me répondre très vite ça se joue en 2 semaines MAXXI!
Messages postés
499
Date d'inscription
mercredi 28 avril 2010
Statut
Administrateur
Dernière intervention
31 mars 2020
3 199
Dans un premier temps, il est possible d'envisager de recourir à une médiation familiale. Pour connaitre la procédure à suivre, vous pouvez consulter notre article droit-finances La médiation familiale : demande, démarches et procédure. Cordialement.
bonjour a ts

voila moi je me trouve dans le cas ou mon mari et moi ca ne va plus et ou je pense vraiment partir je veux mes trois enfants avec moi mais je ne veu en aucun cas enlever les enfants a mon mari car c'est leur pere et ils n ont pas a etre au milieu ils ont rien demandé et surtout je ne veux pas faire subir ce que je ne voudrai pas qu on me fasse par contre j ai ma belle mere qui me di que j auré pas mes enfants avec moi par ce que je n 'est pas de revenu et meme pas de congés parents je ne travaille pas pour elevé mes enfants de 9 8 ET 3 ANS donc j aurai aimé savoir si c 'est vrai et quel sont les aide auquel j aurai droit si j ai mes enfants avec moisachant que j ai zero virgule zero euros depuis 2004 EN VOUS REMERCIANT A L AVANCE UNE MAMAN COMPLETEMENT PERDU
bonjour à tous, vendredi ma femme me dis je vais chez mez parent pour une semaine aujourd'hui je rentre du boulot, je trouve sur mon bureau une convocation chez le juge et une letre m'expliquant que ne reviendrai pas et que je verrai mes enfants - 3- le 1er 3 eme et 5ene weekend. mon oeil si le juge ou la juge lui donne raison je vais la tuer.soiyez temoins que je n'abandonnerai jamais mes enfant surtout qu'elle m a donner sa parole avant de les concevoir qui si il y avais rupture je me chargerai de leur education, pour moi c'était la base de tout donc si elle m'oblige a commettre l'iréparable, vous qui lisezz ces lignes sachez que tout cequ on pourra dire n'est que foutaise.merci de votre attention.
Voilà je vais essayer de vous expliquer mon histoire brièvement. Un jour mon ami m'annonce qu'elle souhaite aller vivre à 500 kms de là où on habitait. Quelques jours plus tard elle m'annonce qu'elle part seule avec notre fille.Nous avons mis un terme à notre relation 1 mois plus tard. Cela fait aujourd'hui 6 mois qu'elle est partie. Je me suis toujours déplacé pour aller voir ma fille. Tous les mois je donne de l'argent à mon ex ami. Les relations étaient à peu près courtoises puis un jour elle me demande de faire les démarches pour que notre fille porte son nom à elle. Etant réticent à ce changement de nom soudain et inexpliqué mon ex ami commence à me faire du chantage: " si je ne fais pas ce qu'elle veut elle ne va pas se montrer coopérative par rapport à la petite". Je passe les multiples détails mais au jour d'aujourd'hui j'estime avoir fait des efforts énormes pour que les choses se passent le mieux possible ( et surtout pour l'équilibre de la petite). Cela fait 6 mois que je vois ma fille seulement quelques jours par mois. Jusqu'à présent j"acceptais de faire les déplacements pour ne pas perturber l'équilibre de ma fille, en attendant qu'elle grandisse. L'idée de passer devant un juge était quelque chose que je ne voulais surtout pas. Aujourd'hui je suis perdu car je ne sais plus quoi faire. L'éloignement devient de plus en plus dur à supporter et le fait d'attendre ne fait pas avancer les choses. De plus , je commence à culpabiliser car en "acceptant" de voir ma fille seulement quelques jours par mois ( dans un souci d'équilibre pour elle , peut être suis je à côté de la plaque en pensant ça) ne suis je pas en train de faire mon tort? N'est ce pas des reproches qui pourront m'être fait après ? Ma fille est tout pour moi je suis près à souffrir pour son bonheur mais là je suis vraiment perdu et ne sais vraiment plus quoi faire.
Merci de m'éclairer si vous voyez de la lumière
Attention, le père à tout de même l'autorité parentale au même titre que la mère.
Messages postés
935
Date d'inscription
mercredi 5 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2019
513
Ecoute, en ce qui concerne le propriétaire, il faudrait lire le bail et elle devrait l'appeler. Si elle ne veut pas prendre de risque, elle n'a qu'à adresser au bailleur sa lettre congé, et dans 3 mois, elle part, sans rien dire à Monsieur.

En ce qui concerne le fait que Monsieur est uniquement le droit de visite et non celui de l'hébergement, il faudrait qu'elle fasse constater par voie d'huissier ce que vous dites aux sujet des ces autres enfants. Et même avec cela, je ne pense pas qu'elle puisse l'obtenir; maintenant, avec un bon Avocat, on ne sais jamais ...

En ce qui concerne ton 3ème paragraphe, si elle donne congé à son propriétaire (en respectant le délai de 3 mois) en précisant que Monsieur restera SEUL redevable du loyer, le bailleur, devra faire à Mr soit un avenant, soit un nouveau bail.

Ensuite, elle part avec SES affaires, frigo, télé etc .. si elle a en sa possession les factures à son nom, va habitez ailleurs, par exemple elle habite aujourd'hui à PARIS et va habiter à CRETEIL (94), une fois installée, ele n'aura qu'à saisair le JAF de PARIS (c'est le Tribunal du domicile de cleui qui est assigné), dans son cas c'est le Tribunal du domicile de Monsieur.

Restant à ta disposition pour tout autre renseignement,
Messages postés
935
Date d'inscription
mercredi 5 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2019
513
De rien à ton service. Par contre,tiensmoi au courant, cela me fera plaisir.
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 22 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
22 avril 2008

Messieurs,

Je vous envoit ce message aujourd'hui pour avoir des conseils concernant ma soeur qui était en union libre avec 2 enfants de 6 ans et 3 ans. Ils vivaient tous les 4 en appartement, et l'appartement est au nom de son ex compagnon.

Ma soeur à donc decider de quitter son compagnon il y a environ 2 mois maintenant. A l'époque elle était en recherche d'emploi sur différentes villes et elle a trouver un emploi sur la ville de Marseille.Elle est donc en poste depuis environ 1 semaine.
Sachant qu'elle est en période d'essai elle ne peut pas prendre d'appartement pour le moment, donc de ce fait ne peut pas prendre les enfants avec elle.
Hors le souci c'est que son ancien compagnon lui envoit des sms de menace, vulgaires et autres,et plus fort c'est qu'il lui interdit de voir les enfants et en plus limite le temps de discussion au téléphone avec les enfants.
Donc ma soeur veut quitter son nouvel emploi pour retourner auprès de ses enfants tout en sachant que son ex compagnon lui refuse l'accès à l'appartement.
En hypothèse que son ex compagnon a assigner ma soeur auprès du JAF elle se demande si elle peut récuperer ses enfants et quitter la ville pour retourner chez mes parents en Bretagne
Donc en fait j'aurai aimer avoir des conseils sur les démarches à entreprendre et si elle peu prendre ses enfants comme ça .

Merci pour vos conseils.
pisces.

alors je suis choqué de voir une pseudo avocate, conseiller a une personne de voler les enfant d'un pere, je suis sur que la fameuse soeur qui veut priver l 'enfant du pere ,s'est rendue compte qu'elle arriver a la fin de son congeé parentale et a decider de toucher l'aide (femme seule),honte a ces femme qui ne merite meme pas le droit d'etre appeler mere elle ne sont que des egoistes car lorsque l'on est un parent et le bien d'un enfant passe par son equiibre en ne surtout pas le priver de son pere
Messages postés
9544
Date d'inscription
vendredi 16 novembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 janvier 2016
2 688
voici à titre d'exemple
Voici quelques exemples concrets d’indemnités d’aide juridictionnelle totale :

* Procédure de divorce par requête conjointe (durée de la procédure : un an environ) : 625,50 euros, 1042 euros si l’avocat assiste les deux époux, tous deux à l’AJ.

* Divorce pour faute (durée de la procédure un à deux ans) : 750,24 euros.

* Prud’hommes (durée de la procédure, 6 mois à un an avec deux audiences minimum) : 625,50 euros.

* « petit » Litige civil devant le tribunal d’instance (montant du litige inférieur à 7600 euros, durée de la procédure 3 à 6 mois) : 291,76 euros.

* « gros » litige civil devant le tribunal de grande instance (montant du litige supérieur à 7600 euros, durée de la procédure un à deux ans) : 416,80 euros.

* référé (un à trois mois) : 166,72 euros

* Défense d’un prévenu ou d’une partie civile devant le tribunal correctionnel (durée de la procédure 2 à 8 mois) : 166,72 euros.

* Assistance d’un mis en examen au cours d’une instruction pour un délit (un à deux ans) : 250,08 euros sans détention provisoire, 416,80 euros en cas de détention provisoire, ce qui ne veut certainement pas dire qu’il vaut mieux financièrement que le client soit détenu : la détention implique des visites à la maison d’arrêt et des procédures devant la chambre de l’instruction qui font perdre des demi journées entières.

* Assistance d’un mis en examen au cours d’une instruction pour un crime (un à deux ans) : 1042 euros.

* Assistance d’un accusé devant la cour d’assises (2 jours pleins minimum) : 833,60 euros, plus 41,68 euros par jour d’audience au-delà du premier, songez à la durée de la préparation qui se compte en dizaines d’heures.

* Assistance d’une partie civile devant la cour d’assises (2 jours pleins minimum) : 500,16 euros plus 41,68 euros par jour d’audience au-delà du premier.

https://www.maitre-eolas.fr/post/2005/07/18/161-rediffusions-laide-juridictionnelle
Merci.
Mon futur ex m'a dit qu'il va payer son avocat 1800euros.
bonjour a tous,

j'ai pu lire un peu les divers témoignages. je ne suis pas dans cette situation et je n'espère pas y etre.. je suis père d'une petite fille et en concubinage...j'espère ne pas vivre vos situations..je sais une chose et ma compagne l'a partage,c'est que en cas de séparation,on fera tout pour préserver nos enfants...dans le cas ou elle aurait la garde,malgré cette deception,je ferai tout pour que ma fille ne manque de rien et je n'ai pas besoin du (JAF)...par contre ce qui me sidère,c'est que les femmes demandent la parité dans tous les domaines mais il existe trés peu d'homme qui ont la garde de leurs enfants...je trouve cela injuste et a réviser...me concernant,cela ne me fait pas peur,je sais tout faire,un vrai homme au foyer...enfin voila..essayer de ne pas vous hair,chercher au maximum d'arranger les choses a l'amiable pour le bien de vos enfants qui n'ont rien demandé...bon courage a tous et bonne année
bonjour,la caf et les impots sont deux choses bien distinctes;tes parents te declarent pour beneficier d'une demie part supplementaire mais au niveau de la caf tu es independante;tu as le statut d'etudiante donc droit aux alloc logement et c'est à ton nom avec ton propre numero caf;tu n'as donc pas de crainte à avoir;à plus
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 27 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2008

merci beaucoup kelig pour la rapidité de ta réponse je vais donc "déclarer" à la caf que j'héberge mon petit ami depuis 2007... ça me soulage énormément.
bjr , ce message s'adresse particulièrement à Bernymilly ....

voilà ma situation et merci de ne pas me juger , j'ai fait des erreurs et j'assume ...

Bernymilly , je suis mariée et maman de 4 enfts dont le dernier de 2 ans n'est pas de mn mari .... je m'explique , il y a quelques années , plus rien n'allait avec mon mari alors un jour , pensant me séparer de ce dernier , je suis allée voir un pote à moi que je connaissais depuis déjà 2-3 ans et là , après avoir discutés , il m'a réconforté et nous avons fait ce que jamais on aurait du , on a couché ensemble et de cette relation est né loan qui a deux ans aujourd'hui .... quand j'ai apris ma grossesse , j'étais assez choqué car je l'ai appris alors que j'étais enceinte de 3mois et demi .... j'avais tjrs mes règles , rien ne me faisait penser que j'étais enceinte ... je suis allée voir mon gynéco parce que j'avais mal aux seins et je pensais plus au cancer qu'à autre chose ...je savais que je ne pouvais etre enceinte de mon mari puisque nous avions déjà plus de rapports , bref , j'ai appris cette grossesse et j'ai donc prévenu l'homme avec qui j'avais eu des rapports pour l'en avertir .... l'interruption de grossesse ne pouvait plus etre faite , il a quand même essayé de me parler des avortements hors de france ce qui était hors de question pour moi ... los de sa naissance , il a vu son fils que deux fois et en deux ans que 4 fois je crois .... chez moi , tout le monde sait que mon dernier n'est pas du père , je l'avais dit à mon mari avec qui ça va bcp mieux ....bref ma question est celle ci.... le père est un enfant adopté par une famille adorable semble t il et refuse de dire à sa mère adopive qu'il a eu un enfant d'une femme mariée .... je peux le comprendre et du coup refuse que mon fils puisse voir ses grands parents ......comment puis je faire , mon fils a t il des recours pour cela .... a t il des droits pour obliger le "géniteur" a lui faire connaitre ses parents ainsi que de rechercher ses vrais grds parents qui avaient abandonné leur fils ????

Je pense que les grands parents doivent savoir qu'is ont un petit fils , peu importe la façon dont il a été conçu ...

aidez moi svp , je sais que ce que j'ai fait n'est pas digne d'une maman mais je culpabilierai tte ma vie car j'aipeur que mon fils m'en veuille lus tard .... j'ai l'intention de lui dire dès qu'il comprenda donc vers 4 ans ....

AIDEZ MOI SVP
salut atous j'aimerai vous posez une question combien de temps prend l'on doit prendre pour faire un certificat ou une attestation d'hebergement merci de votre reponse rapide
suite de mon message

sachant que j'habite à 1h30 de leur mère et que je les ai en ce moment un weekend sur deux et la moitié des petites et grandes vacs.
Messages postés
9544
Date d'inscription
vendredi 16 novembre 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 janvier 2016
2 688
Appelle le 119 et expose tes problémes, tu auras quelqu'un pour t'écouter et t'épauler dans les démarches.
Bisous
http://www.allo119.gouv.fr/protection/cquoi-questce.html

J'espère que tu auras très vite une solution
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 27 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2008

bonjour à tous ,
je vous explique ma situation, je suis étudiante et j'ai 24 ans, je ne travaille pas actuellement.
Depuis septembre 2007 j'héberge mon petit ami qui s'est fait mettre à la porte par son oncle, avant il était dans les dom toms, il venu en france pour trouver du travail , son oncle lui a garantit un toit mais il s'est avéré qu'il n'ait pas tenu ses promesses.Il n'est donc resté que 4 mois chez lui. L'ayant mis à la porte, j'ai été contrainte de l'héberger chez moi. Je loue un appartement depuis 2006, le bail est à mon nom ainsi que toutes les autres factures et jusqu'à ce jour je vivais seul. Mes parents ne sont bien évidemment pas au courant que j'héberge mon petit ami chez moi. Au jour d'aujourd'hui je me pose pas mal de questions suite à la lecture de certains sujets. Je touche les apl et je n'ai pas déclaré à la caf que j'hébergeais mon copain chez moi par peur que mes parents ne le découvre. Mon copain travaille à temps partiel depuis septembre 2007. En fait ce que je voulais savoir c'est que actuellement la caf me demande de faire une déclaration de mes revenus 2007 et de faire une mise à jour pour savoir si ma situation a changé ou pas.. Est ce que si je déclare que je vis avec mon concubin, mes parents pourraient-ils le découvre par un quelconque moyen? étant donné que je suis également rattachée au foyer fiscal de la famille :s
Est ce que ça change quelque chose pour leurs impots à eux?
Je suis dans une situation super compliqué et je ne veux surtout pas que ma famille soit au courant que j'héberge (enfin que je vis plutôt) avec mon copain...
J'ai vraiment besoin de réponses, merci de m'aider s'il vous plait ...
merci pour tous ces renseignements, tu m'as bien éclairée et je vais pouvoir en faire part à ma soeur.
vraiment sympas d'avoir pris la part de m'avoir aidée.

jenn
Dossier à la une