Action en réduction - Définition

Définition d'une action en réduction

En matière de succession, l'action en réduction désigne le recours en justice initié par un ou plusieurs héritiers réservataires en vue de contester les donations et les legs du défunt qui dépassent la quotité disponible. Cette action en justice vise donc à réduire les libéralités consenties par le défunt au détriment de la part de l'héritage réservée par la loi aux héritiers réservataires. L'action en justice doit être exercée dans un délai de 5 ans à compter du jour de la succession ou à 2 ans à compter du jour où les héritiers ont eu connaissance de l'atteinte portée à leur réserve, dans la limite de dix ans à compter du décès.

Modifié le 30/07/2013 par Matthieu Blanc.
Réalisé avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction
d’Éric Roig, diplômé d’HEC, et de Matthieu Blanc, Master de Droit des affaires.
Actualisé en permanence et à jour des dernières évolutions législatives.
A voir également
  • Action en réduction
  • Action en réduction succession - Meilleures réponses
  • Action en réduction définition - Meilleures réponses
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.