Trimestre retraite des auto-entrepreneurs 2021 : minimum, validation

Trimestre retraite des auto-entrepreneurs 2021 : minimum, validation Pour valider des trimestres de retraite, les auto-entrepreneurs doivent réaliser un chiffre d'affaires minimal. Montants 2021 pour valider un trimestre de cotisations retraite.

Comment se calcule la retraite de l'autoentrepreneur ?

Comme tous les non-salariés, les auto-entrepreneurs accumulent des droits à retraite en fonction de leurs cotisations retraite. Contrairement aux entrepreneurs individuels classiques, qui doivent payer une cotisation minimale même si leur bénéfice professionnel est réduit, voire nul, les auto-entrepreneurs ne sont soumis à aucun forfait minimal : leurs cotisations sociales sont strictement proportionnelles à leur chiffre d'affaires et ils ne paient donc rien si leur chiffre d'affaires trimestriel est nul. Conséquence : un niveau minimal de chiffre d'affaires est exigé pour valider un trimestre de retraite.

Quel chiffre d'affaires pour valider des trimestres ?

Newsletter

Voici le chiffre d'affaires minimum en 2021 pour valider 4 trimestres dans le régime de l'auto-entrepreneur ;

  • 20 740 € pour une activité de vente - hôtellerie - restaurant ;
  • 12 030 € pour une activité de prestations de service soumise aux BIC (bénéfices industriels et commerciaux) ;
  • 9 675 € pour une activité de prestations de service soumise aux BNC (bénéfices non commerciaux) ou une activité libérale non-réglementée ;
  • 9 120 € pour les professions libérales réglementées.

Un trimestre

Pour valider 1 trimestre, le chiffre d'affaires minimal est respectivement fixé à :

  • 4137 € ;
  • 2412 € ;
  • 2880 € ;
  • 2280 €.

Deux trimestres

Pour valider 2 trimestres, le chiffre d'affaires minimal est de :

  • 7286 € ;
  • 4239 € ;
  • 5062 € ;
  • 4560 €.

Trois trimestres

Pour valider 3 trimestres, les chiffres sont respectivement portés à :

  • 10426 € ;
  • 6071 € ;
  • 7266 € ;
  • 6840 €.