Fonctionnaire et retraite : âge de départ 2022

Fonctionnaire et retraite : âge de départ 2022 A quel âge un fonctionnaire peut-il partir en retraite ? Le point sur l'âge minimal de départ en retraite dans la fonction publique.

L'âge de la retraite est-il le même pour tous les fonctionnaires ?

L'âge minimal de départ en retraite varie selon que le fonctionnaire appartient à la catégorie sédentaire ou à la catégorie active. Un fonctionnaire actif peut partir plus tôt en retraite qu'un fonctionnaire sédentaire. Dans les deux cas, l'âge minimal dépend de l'année de naissance.

La catégorie sédentaire regroupe la majorité des fonctionnaires. On la distingue de la catégorie active, qui désigne les fonctionnaires exerçant des emplois présentant « un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles ». Une grande partie des fonctionnaires actifs appartiennent à la fonction publique d'Etat (gardiens de la paix, surveillants de prison...) mais on en trouve aussi dans la fonction publique hospitalière (infirmiers, aides-soignants...) ou territoriale (policiers municipaux, sapeurs-pompiers professionnels...). Un fonctionnaire qui n'appartient pas à la catégorie active est classé par défaut dans la catégorie sédentaire.

Quand partir en retraite quand on est fonctionnaire ?

L'âge minimal pour partir en retraite quand on est un fonctionnaire sédentaire est fixé à 62 ans. Pour les fonctionnaires classés en catégorie active, l'âge minimal de départ en retraite est réduit puisqu'il est fixé à 57 ans. Pour certains personnels (exemples : les actifs de la Police nationale ou le personnel de surveillance de l'administration pénitentiaire), cet âge est réduit à 52 ans. Attention : il s'agit d'un âge minimum légal pour partir à la retraite, mais le fonctionnaire ne partira pas forcément à taux plein. Le calcul de la retraite d'un fonctionnaire obéit en effet à des règles spécifiques.

Quelle est la durée de services pour la retraite d'un fonctionnaire ?

En plus de cette condition d'âge, les fonctionnaires doivent réunir un nombre minimal d'années de services fixé à :

  • 2 ans pour les fonctionnaires sédentaires ;
  • 12, 17, 27 ou 32 ans (selon l'emploi) pour les fonctionnaires actifs.

Dans quels cas un fonctionnaire peut-il partir en retraite anticipée ?

Le fonctionnaire peut partir avant l'âge minimal dans les cas suivants :

  • en cas de retraite pour invalidité ;
  • lorsque le fonctionnaire est reconnu handicapé ou souffre d'une incapacité permanente de 50 % ou plus ;
  • en cas de carrière longue ;
  • si le fonctionnaire est le parent d'un enfant atteint d'une invalidité d'au moins 80 % (et qu'il a accompli au moins 15 ans de services) ;
  • pour les fonctionnaires d'Etat ayant accompli au moins 15 ans de services et qui sont atteints (eux ou leur conjoint) d'une infirmité ou d'une maladie incurable empêchant l'exercice de toute profession.

La retraite additionnelle de la fonction publique (retraite complémentaire du fonctionnaire) relève également de règles spécifiques en terme d'âge.

Que prévoit la réforme des retraites pour les fonctionnaires ?

Ce système pourrait être profondément modifié par la réforme Macron des retraites. Le projet macroniste prévoit en effet une uniformisation du système et l'instauration d'une retraite à points pour tous.

Fonction publique