Obligé de prévenir la mère au moindre rhume?

Résolu
BlackSpade Messages postés 2 Date d'inscription samedi 15 octobre 2022 Statut Membre Dernière intervention 28 octobre 2022 - Modifié le 15 oct. 2022 à 12:03
kang74 Messages postés 4768 Date d'inscription mercredi 4 mai 2022 Statut Membre Dernière intervention 19 avril 2024 - 15 oct. 2022 à 12:26

Bonjour,

j’ai la garde de mon enfant une semaine sur deux. L’échange de bras se fait principalement via l’école. A cette occasion j’en vois toujours à la maman un récapitulatif de la semaine (activités, santé, été d’esprit de notre enfant,…).

parfois il m’arrive d’aller chez le médecin pour un simple rhume, et de tenir informée la maman qu’au moment du changement de bras. Ce qu’elle ne cesse de me reprocher.

Quand j’ai dû aller à l’hôpital en urgence, elle était informée avant même qu’on sorte de la maison. Seulement pour des rendez vous usuel chez le docteur je ne vois pas pourquoi je la préviendrais avant du rendez-vous. Est ce qu’un article de loi me donne raison ou tort?

merci d’avance pour votre aide.

cordialement,

Jean

A voir également:

1 réponse

kang74 Messages postés 4768 Date d'inscription mercredi 4 mai 2022 Statut Membre Dernière intervention 19 avril 2024 2 180
Modifié le 15 oct. 2022 à 12:29

Bonjour

En ce qui concerne le droit de la famille tout est orienté par rapport à l'interet de l'enfant .

Est ce dans l’intérêt de l'enfant de  prévenir l'autre parent ( ou pas) des événements médicaux en temps et en heure : je ne le pense pas, tant que vous informez la mère de cet evenement avant qu'elle reprenne l'enfant et que vous lui transmettez les informations médicales pour un suivi cohérent

Un mms du carnet de santé et de l'ordonnance, 2 secondes : le tour est joué .

Votre autorité parentale vous donne le droit de consulter un médecin sans son avis, dans la limite de certains actes ( notamment chirurgicaux ou qui implique son avenir) : si on parle de décisions importantes dans le jugement, on parle de ces actes , dit, inusuels .

Par contre, en ce qui concerne les frais, il vous faut son accord si vous lui demandez de participer aux frais médicaux : mais si vous avez fait les choses comme il faut, votre enfant est sur votre carte vitale, vous avez votre propre mutuelle  et dans ce cas là, vous gérez le suivi médical comme elle peut le faire sur sa semaine .

1