Prévenir ses voisins d'une fête : modèle de lettre

"Prévenir ses voisins d'une fête : modèle de lettre"

Une lettre pour prévenir ses voisins d'une fête peut permettre d'éviter un litige de voisinage. Voici une lettre-type pour vous aider dans cette démarche.

Prévenir ses voisins lorsqu'on compte organiser une fête bruyante chez soi est un acte de courtoisie élémentaire. Mais sur le plan juridique, cette démarche permet aussi de prévenir d'éventuels appels des voisins aux forces de police ou de gendarmerie, qui ont la possibilité d'infliger une amende de 68 euros en cas de tapage nocturne constaté sur place. Le fait de prévenir ses voisins à l'avance peut ainsi permettre d'éviter d'éventuels conflits de voisinage. Mais elle ne dispense pas de faire attention aux abus au cours de la soirée : musique trop forte, fête qui s'éternise...

La lettre pour prévenir ses voisins d'une fête doit être affichée dans les parties communes de l'immeuble, à un emplacement qui sera vu du plus grand nombre (porte d'entrée, ascenseur, cage d'escalier...). Vous pouvez aussi l'imprimer en plusieurs exemplaires et la laisser dans la boite aux lettres de chacun de vos voisins. Naturellement, mieux vaut prévenir vos voisins au moins plusieurs jours avant la soirée.

Chers voisins,

A l'occasion de (motif de la soirée : anniversaire, pendaison de crémaillère, etc.), nous organisons une soirée dans notre appartement le (date) à partir de (heures). Nous ferons en sorte que le bruit occasionné par cette fête reste raisonnable et vous cause le moins de désagréments possible.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser par avance pour la gêne occasionnée.

(si vous le souhaitez, vous pouvez aussi laisser votre numéro de téléphone, dans ce cas vous pouvez aussi rajouter la phrase : "En cas de problème, vous pouvez me contacter au 06....").

Formule de politesse.

Monsieur/Madame (X) de l'appartement n° (X) du (X) étage.