Remboursement crédit étudiant par la caution

Gilles - 13 avril 2022 à 22:15
OlivierPlouzane Messages postés 19 Date d'inscription vendredi 10 juillet 2020 Statut Membre Dernière intervention 8 juin 2022 - 14 avril 2022 à 12:07
Bonjour,


J'ai 21 ans, et il y a 4 ans mon père m'a encouragé à prendre un crédit étudiant. Je refusais de m'endetter mais il m'a dit qu'il rembourserait à ma place. J'ai donc contracté ce crédit avec lui comme caution ( sommes TRES importantes car ça a payé une prépa privée + un logement à Paris + la nourriture ), et aujourd'hui il refuse de tenir son engagement de le rembourser.

La date de début de remboursement se rapproche, mais je serai toujours en études et je n'ai pas l'argent pour rembourser ce crédit. Par ailleurs, quand bien même je gagnerais un peu d'argent, je ne peux pas me permettre qu'il soit pris par la banque car j'en ai besoin pour me nourrir et me loger.

Par conséquent, j'aimerais "cacher" d'éventuels futurs revenus ( banque en ligne, carte prépayée, achat de cryptomonnaies dès que la paie est tombée ... ) de sorte à ce que mon compte en banque reste vide et que mon père paie les mensualités comme il s'y était engagé oralement auprès de moi ( pas de traces ).

Est-ce possible ? Peut-il s'y soustraire et comment ? Une procédure pour me faire passer pour un fils indigne est-elle envisageable ? En effet, comme il s'agit d'une personne hautement toxique, je réponds toujours avec 3 jours de retard à ses sms, ne prends jamais de ses nouvelles, et ne répond pas à ses appels. C'est vraiment une personne très toxique envers moi et je ne fais pas cela par choix mais par dégout.

J'ai déjà tenté d'entamer des discussions avec lui ( preuves sms ) pour nous "réconcilier", mais cela n'a jamais rien donné car il me dénigre et me critique systématiquement ce qui rend impossible toute discussion apaisante.

Par conséquent, quand bien même il tenterait une procédure pour me faire reconnaître comme fils indigne, celle-ci aurait-elle des chances d'aboutir et celle-ci l'exempterait t-elle de ses devoirs ( caution + pension alimentaire ) ?

Enfin, si il tentait par la suite une procédure contre moi pour que je lui rembourse, quand devrais-je rembourser ? Puis-je l'éviter ?


En vous remerciant pour toute aide,

Bien à vous,

Gilles
A voir également:

3 réponses

doris33 Messages postés 42342 Date d'inscription jeudi 14 février 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 26 janvier 2023 15 850
14 avril 2022 à 08:06
Bonjour,

"Par conséquent, j'aimerais "cacher" d'éventuels futurs revenus ( banque en ligne, carte prépayée, achat de cryptomonnaies dès que la paie est tombée ... ) de sorte à ce que mon compte en banque reste vide et que mon père paie les mensualités comme il s'y était engagé oralement auprès de moi ( pas de traces )."

vous venez demander des conseils pour vous rendre "insolvable" sur un forum de droit ?!!
2
dna.factory Messages postés 23590 Date d'inscription mercredi 18 avril 2007 Statut Contributeur Dernière intervention 27 janvier 2023 11 210
14 avril 2022 à 08:19
l'organisation d'insolvabilité
est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende.
Vous êtes sur que vous voulez continuer dans cette direction ?

il tenterait une procédure pour me faire reconnaître comme fils indigne
Non seulement ce sera impossible, mais cela ne le libérera pas de son engagement de caution auprès de la banque. Il s'agit d'un contrat civil, indépendant de la relation familiale.

Enfin, si il tentait par la suite une procédure contre moi pour que je lui rembourse, quand devrais-je rembourser ? Puis-je l'éviter ?
A moins d'être sdf sans compte bancaire, globalement, non.
1
OlivierPlouzane Messages postés 19 Date d'inscription vendredi 10 juillet 2020 Statut Membre Dernière intervention 8 juin 2022
14 avril 2022 à 12:07
Ah mon avis il voudrait savoir si légalement il pourrait conserver une partie de son argent pour vivre et finir ses études. Et éviter que ceux qu'il pourrait gagner soit pris pour le prêt.

Sauf erreur, les parents ont obligation de payer pour les études de leur enfants, mais il faut attaquer en justice.
1