Proposition de CDI pour pas payer ma prime de précarité

Résolu
Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 14 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2021
-
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 14 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2021
-
Bonjour je m'adresse a vous dans l'espoir de trouver un recours auprès de mon ancien employeur qui as profiter de ma politesse et gentillesse pour éviter de me payer mes fins de contrat au bout de deux cdd consécutif malgré que je les ai prévenu dans les temps que je comptais pas rester dans l'entreprise , en effet ce travail je l ai fais a contre cœur mais comme tout le monde j'avais besoin d 'un salaire pour vivre suite a la pandémie et j'ai accepter , pour pas rentrer dans les détails de la pression subis du travail qui est juste inhumain et qui ne correspond pas du tout a ma personnalité ,cette entreprise a énormément de mal a garder ces salariés et croyez moi c est tout a fais normal au vu de la pression qu ils te mettent ,étant diabétique (le stress m'aide pas du tout ) et ce travail est très stressant ,je leur ai fais part que je partais deux jours avant mon départ ma manager m écris un mail comme quoi je refuse bien le CDI proposé ( cependant ce CDI ) je ne l'ai jamais vu , par politesse j ai répondu a ce mail gentiment sans pensé que je venais de me causé des tords a moi même ... aujourd'hui on me sort que ma prime n as pas été versé car j ai refuser ce CDI mais pourtant je ne l ai jamais vu d une part et de deux je leur ai fais part de mon départ dans les temps pour qu'ils puisse se retourner et me trouver un remplaçant .... puis'je avoir un recours SVP ?? merci

2 réponses

Messages postés
14289
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2022
7 658
Bonjour,

je les ai prévenu dans les temps que je comptais pas rester dans l'entreprise

Votre remarque semble traduire que vous pensez qu'il existe des délais pour avertir un employeur que l'on ne renouvelle pas un CDD. Or, cela n'existe pas. Un CDD se termine à la date convenue entre les parties au moment de la signature du contrat de travail, et les deux parties sont alors au courant que le CDD se terminera à cette date et non à une date ultérieure.
Il ne peut pas y avoir renouvellement si les deux parties ne sont pas d'accord, et tant que le renouvellement n'est pas signé, employeur et salarié savent que le CDD se termine à la date prévu par le contrat signé et non pas des hypothèses orales.

Affirmer ne pas vouloir rester après un CDD alors que le CDD est en cours, c'est jouer à un jeu. Le risque c'est de se voir proposer un CDI : c'est pour cela que beaucoup de salariés affirment ne pas vouloir rester afin, au contraire, de pouvoir rester dans l'entreprise lorsqu'ils savent que l'employeur tentera tout pour diminuer sa charge de personnel.

je ne l ai jamais vu d une part

Vous pouvez toujours envoyer une LRAR pour avertir l'employeur de ces faits en mettant en copie l'inspection du travail, mais malheureusement pour vous, l'échange de mail n'est pas en votre faveur.

de deux je leur ai fais part de mon départ dans les temps pour qu'ils puisse se retourner et me trouver un remplaçant

Comme écrit précédemment, cette règle n'existe pas mis à part dans votre esprit. Ce n'est pas à vous de vous préoccupez de la gestion de l'entreprise dans laquelle vous travaillez, mais au responsable du personnel.

CB

Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 14 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2021

Merci pr votre réponse
Messages postés
22157
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 janvier 2022
10 193
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que la prime de précarité, ce n'est pas une récompense pour vous féliciter d'avoir travailler, mais une compensation du fait que pour des raisons indépendantes de votre volonté, vous êtes dans une situation précaire.

Ici, c'est vous et vous seul qui avez choisi de maintenir votre précarité. L'employeur n'a pas à assumer ce choix. Il vous a proposé un CDI, vous n'en avez pas voulu, problème réglé.
Encore heureux pour vous, vous bénéficierez du chômage (tout le monde n'est pas forcément d'accord sur ce point).

mais pourtant je ne l ai jamais vu
Bien sur que si que vous l'avez vu. Vous y avez même répondu.
Le simple mail auquel vous répondez est une proposition de CDI, certes indirecte, mais totalement légitime.
Je rappelle qu'aussi absurde que ça puisse sembler, un CDI peut être oral. A défaut d'autres informations, ce mail revenait à vous proposer un CDI dans les conditions actuelles de votre CDD (même poste, même salaire, pas de période d'essai).

Votre seul recours ici, si ce n'est pas trop tard consiste à accepter ce CDI. Si comme vous pensez l'employeur fait ça juste pour vous embêter*, alors vous allez inverser la situation parce que c'est lui qui va bien être embêté à devoir vous trouver du travail, et surtout à vous payer tous les mois.

* 
Vu le prix et la difficulté d'un licenciement, et l'impossibilité de mettre de période d'essai, l'employeur ne fait JAMAIS ça pour vous embêter, le risque et le coût est largement supérieur à la prime de précarité.
Sauf bien sur si il sait qu'il pourra vous entuber derrière parce que vous ne connaissez rien au monde du travail, ce qui semble être le cas.
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 14 octobre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2021

Merci pr votre réponse en effet je connais pas c est pr ça que j ai écris la car voyez-vous ça fais 22 ans que je travaille et je n ai jamais eu aucun problème avec aucun employeur auparavant et que je suis partie car j avais une meilleure proposition a cote et payer le double de ce que je gagner la bas et je n ai jamais touché de chômage depuis tt ces années car j aide ma famille et ça depuis des années donc j ai pas d autres choix que de bosser et je ne compte par sur le chômage mais merci d avoir pris le temps de me répondre (ils ont juste profiter de ma gentillesse c est tout forcément je suis en colère car je n ai pas manquer un seul jr de taf depuis mes début chez eux et pourtant y avais des arrêts maladie tt les jrs dans cette entreprise et que très peu tienne le coup et qu ils galères pr embaucher m enfin temps pis merci