Contrat complémentaire maladie

Signaler
-
Messages postés
3481
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
-
Bonjour,

j'ai contracté une complémentaire maladie en avril 021 pour effet janvier 2022.
Une importante modification de mon état de santé justifie ne plus avoir besoin de toutes les garanties proposes.
Afin de l'en expliqué j'ai téléphoné écrit, pour avoir en ligne un conseiller. Rien personne ne m'appelle. Samedi dernier un conseiller m'appelle, je lui explique ma demande, il me fait une proposition qui ne me convient pas. Je lui demande de réétudier cette demande; Il devait me joindre lundi écoulé je l'attends encore.
Je précise que j'ai déjà essayé de faire annuler ce contrat par R.A.R. qui m'a été refusé, j'avais 15 jours pour radier cette assurance... les évènements de santé ne sont apparus qu'en mai 2021.
Puis je saisir un conciliateur ou médiateur ? avec mes remerciements, Nadine JAMME

1 réponse

Messages postés
3481
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
979
Bonjour,

Concernant la modification des garanties à votre contrat, il vous faut consulter les conditions de votre contrat car la mutuelle peut par exemple proposer cette demande de modification seulement à l'échéance du contrat, d'autres pas du tout, d'autres peuvent être très conciliantes ....seules les conditions générales de vente pourront répondre à votre questionnement.

Lorsque la mutuelle accepte la demande de modifications de garantie, elle vous fait en effet une proposition. Si la proposition ne vous satisfait pas, vous pourrez résilier votre contrat au moins deux mois avant la date d'échéance de votre contrat (dans la situation que vous expliquez). Votre contrat prenant effet en janvier 2022, voir quand est l'échéance ; probablement le 31 décembre 2022 mais c'est à vérifier sur le contrat.

Cdt

nb : vous pouvez toujours adresser une réclamation à votre mutuelle en utilisant les recours internes (voir la procédure de réclamation qui est propre à votre mutuelle) ; en l'absence de réponse ou si la réponse ne vous satisfait pas après avoir utilisé les recours internes, vous pourrez toujours saisir la médiateur. Mais je ne suis pas optimiste que le médiateur puisse se rallier à votre demande d'après la situation décrite.