Harcèlement

Signaler
Messages postés
77
Date d'inscription
vendredi 4 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 septembre 2021
-
 Snoopy -
Bonjour ma copine vient de divorcé depuis 2 semaines.
Et son ex mari arrête pas de lui envoyer des mail pour lui dire que c'est une mauvaise mère et plein de propos rabaissant.
De plus il a monter leurs fils de 22 et 15 ans contre elle car il accepte pas le divorce.
Du coup elle prend des injures par son fils de 15 ans et des injures tel que "tu es une m***" par l'aîné de 22ans.
De plus se dernier a portait la main sur sa mère il y a 10 mois.

Je voudrais savoir quoi faire pour faites cessé, que j'appelle Harcèlement.
Que vous me conseillez vous ?

Merci

1 réponse

Bonjour,

Divorcée ou pas, le comportement de l'ex conjoint n'est pas justifié.
Aussi, la première chose à faire est d'écrire un mail en y joignant tous les autres mails reçus injuriant en lui demandant purement et simplement de cesser cela. Que si cela n'est pas respecté, elle n'hésitera pas a porter plainte contre lui pour harcèlement moral (ce n'est pas simple à démontrer).

Il convient de préciser également dans le mail qu'elle reste disponible pour échanger au sujet des enfants (le mineur surtout) des lors où cela se fait dans la cordialité et le respect. Mais que tout mail injurieux n'aura plus de réponses. Il est important de s'y tenir.

Répondre et se justifier ne fait qu'alimenter le conflit.

Si vraiment d'ici quelques semaines ou mois, cela ne cesse pas voir s'amplifie, portez plainte et amenez les mails reçus.

Pour le grand de 22 ans, s'il a levé la main sur sa mère, elle peut porter plainte contre lui.

A noter que compte tenu de l'âge des garçons (15 et 22 ans), l'argument de la manipulation par le père est discutable et réducteur.

Si je veux bien croire qu'un enfant de 8 ans répète mot pour mot ce qu'un parent dit, à 15 ou 22 ans cela n'est plus le cas. Le contexte de la séparation doit à mon sens expliqué en partie le dénigrement opéré par les enfants sur la mère.

Il suffit que la mère soit partie du domicile familial pour rejoindre un.autre homme pour que les enfants lui en veuillent et en viennent à la mépriser.

Une thérapie familiale serait opportune pour la mère et les 2 garçons pour tenter de renouer le dialogue en l'absence du père.

Cordialement