Salle de sport me réclame de l'argent

Signaler
-
Messages postés
7856
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 septembre 2021
-
Bonjour,

J'ai été adhérent à une salle de sport pendant 14 mois (engagement mini 12 mois) jusqu'au 1er mars de cette année.
J'ai envoyé une lettre recommandée avec AR mis mars pour résilier mon contrat mais aucune personne n'est allée le chercher (cause confinement et salles fermées).
Sur ce j'ai fait opposition pour les réveiller un peu. Il m'ont envoyé le 19 avril ce mail:

"Nous avons pris bonne note de votre opposition aux prélèvements.

Ce prélèvement de 10 euros est important pour nous, nous avions fait le choix, contrairement à beaucoup de nos confrères, de ne rien prélever en Avril et Mai, alors que nous n’avions reçu aucune aide, ce qui a impacté notre trésorerie.

Nous n’avons pas prélevé les personnes qui nous en ont fait la demande expresse.

L’opposition sur compte engendre la résiliation du contrat, nous sommes désolés de ne plus vous compter parmi nos clients. Selon nos conditions générales de vente, la résiliation vous fait perdre le bénéfice fidélité du pack d’entrée.

Si vous souhaitez vous réabonner lors de l’ouverture des salles au publics, vous devrez régler un pack d’entrée, déduction faite des mois prélevés pendant la fermeture.

Au plaisir de vous retrouver"


Ayant bien lu que je ne faisais plus partie de leurs adhérents... J'ai rien fait d'autre.

Or aujourd'hui ils me réclament 60€ que je n'ai pas payé depuis la fin du confinement (juin + juillet).
Est ce que le mail envoyé à juridiquement une valeur ? Car moi je ne paierais pas la somme demandé. Je suis déjà bien gentil de leurs laisser l'argent donné pendant le confinement (10€/ mois).

Merci d'avance de vos réponse.

1 réponse

Messages postés
7856
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 septembre 2021
5 485
Bonjour,

Vous avez juste à conserver la preuve d'envoi de votre LRAR et sa présentation et ne pas donner suite à leur demande.