Test de paternité

Signaler
-
Messages postés
11173
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 septembre 2021
-
Bonjour,
Voilà mon histoire.
Je vivais avec mon ex (avec qui il ne ce passer plus rien) et j'ai rencontré mon conjoint actuel puis je suis tombé enceinte. J'ai donc assumé mes actes et quitté mon ex afin de pouvoir vivre mon histoire avec mon conjoint. Les mois passe et voilà maintenant 7mois de grossesse mon ex revient et me demande de lui prouver que ce n'es pas lui le père. Donc je lui explique les choses, lui donne mes echographie pour qu'il est les dates... mais cela ne suffit pas. Monsieur veux lancer une procédure afin de demander un test de paternité. Sachant que je sais à 100% que le père est mon conjoint, il a même fait une reconnaissance anticipé en mairie pour être tranquille.
Est ce que mon ex est en droit de lancer une tel procédure même si mon enfant a déjà été déclaré ?
Somme nous en droit de refuser ?
Cela commence à m'énerver, sachant qu'avec mon ex nos derniers rapports remonte à très longtemps, et que tout prouve qu'il n'es pas le père.

1 réponse

Messages postés
11173
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 septembre 2021
6 566
Bonjour

Oui il a le droit de lancer une procédure, et heureusement parce que s'il était le père il faudrait bien qu'il puisse le prouver. Tant que ça n'aura pas été jugé c'est parole contre parole et il n'y a pas de raison que la votre ait plus de poids que la sienne.

Si vous arrivez à prouver l'absence de relations sexuelles entre vous à la période de la conception de l'enfant, vous n'aurez peut-être pas de test ADN à faire. Si vous ne pouvez pas convaincre le juge, il ordonnera surrement un test. Vous n'avez rien à craindre, c'est juste un prélèvement de salive contre la joue, ce n'est pas douloureux pour l'enfant même jeune. Et une fois que le test aura prouvé qu'il n'est pas le père il n'aura plus aucun recours.