Partage pourboire en hôtellerie

Signaler
-
Messages postés
14289
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2022
-
Bonjour,

Je suis femme de chambre dans un hôtel, la saison dernière ma cheffe de service, gouvernante, nous a imposé le partage des pourboires.
En plus de cela, pour savoir si je jouais vraiment « le » jeu, elle m’a testé en se faisant passer pour un client satisfait et avait laissé son propre billet ( 10€) avec un mot de remerciement dans la chambre. Elle compte d’ailleurs refaire…

A t elle le droit de nous l’imposer? Est il normal d’avoir ce partage de pourboire dans l’hôtellerie (alors que chaque collègue travaille différemment et qui plus est peut provoquer des injustices)? Merci pour vos réponses

6 réponses

Messages postés
83845
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
15 221
" Le partage des pourboires est justement fait pour qu'il n'y ai pas d'injustice." : non.
Justement.
Bien au contraire.

Le pourboire (attention : pas les 12 ou 15 % de "service"), réservé aux employés en contact avec la clientèle, est une marque tangible et personnelle de reconnaissance de la part du client envers un employé pour le surplus d'attention qu'il lui a consacré et auquel il appartient personnellement..

C'est donc le salarié lui-même qui s'est décarcassé un peu plus ou parfois même juste ce qu'il faut pour que le client soit très satisfait et lui "laisse une pièce".

Mettre ces "pièces" dans un pot commun voudrait dire que ceux qui font au moins correctement et respectueusement leur travail vont voir une partie de leur "bonus" partir dans les mains de ceux qui n'en ont rien à f**** et bâclent leur boulot, ce qui limite l'obtention de tels pourboires par essence.
C'est ça, l'injustice.

De plus, en tant que client, ça me ferait mal au Q de savoir que le "petit quelque chose" que j'ai laissé sur la table en partant pour un serveur attentionné soit partagé avec l'autre dont j'ai vu qu'il traitait les clients comme de la m***.

Voir par exemple ► https://www.lefigaro.fr/conso/2012/11/21/05007-20121121ARTFIG00504-imbroglio-autour-des-pourboires-des-serveurs.php
https://leguidedelapaie.com/le-pourboire/


" A t elle le droit de nous l’imposer? " : non.
Ou alors il faut qu'elle vous montre le texte de loi qui l'autorise.
Messages postés
40066
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
3 721
Salut

C'est un peu plus complexe que ça. Certaines personnes sont très fortes pour avoir un pourboire au bagout, sans forcément que le service sois d'une qualité supérieures. Alors que d'autres vont faire un excellent travail, mais n'auront pas forcement cette facilité à jouer un rôle pour obtenir de bons pourboires.

Sans parler des cas spécifiques. En restauration, le serveur va avoir un pourboire, alors que si le client est satisfait, c'est aussi grâce aux cuisiniers qui eux n'en voient pas la couleur.

Un petit ajout bon a savoir, au casino, les croupiers ne gardes pas les pourboires, ils sont systématiquement reversé au casino. Ça ne sert donc à rien de leur en donner un.
Après j’ai oublié de préciser que la gouvernante, nous fait changer de chambres et étages, chaque jour.
Pour être plus précise, en exemple:
Lundi j’aurai les chambres 1,2 et de l’étage un et dix chambre de l’étage deux
Mardi j’aurai les 22,23 et 24 de l’étage trois.
Et donc, je travaillerai plus que la collègue de la veille car elle n’a fait que le minimum (pas de passage aspirateur, pas de poussière faite etc…) puis c est moi qui reçoit les plaintes des clients mécontents de la veille. Pour moi je dis que c est injuste.
Bonjour,

Le partage des pourboires est justement fait pour qu'il n'y ai pas d'injustice.
J’ai oublier de préciser que la gouvernante nous fait changer de chambres et d’étage.
Par exemple, lundi je ferai les chambres 1,2 et 3 de l’étage un et une dizaine de chambres à l’étage deux.
Et qui plus est ces chambres ont été faite par une collègue, la veille. Comme nous travaillons pas toute pareil, le service des chambres n’est pas le même.
J’ai alors une collègue qui en profite et qui fait le minimum dans les chambres ( pas de passage d’aspirateur et les poussières sont pas faites) et reçoit tout de même le même pourboire que celles qui travaille bien et qui se décarcasse pour le bien être des clients.
Est ce que la gouvernante a droit de nous imposer ce partage pourboire? Dans l’hôtellerie? Ce n’est pas le même univers que la restauration.
Merci
C'est normal de partager, il y aura des gagnants et des perdants........compliqué à gérer ce truc ! Au prorata des heures de travail sans doute
Messages postés
83845
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
15 221
 

Mais il n'y a rien à gérer !
Par personne.
Sauf par ceux qui voient là une occasion de gratter quelques cents.
On a même vu des patrons qui s'attribuaient d'office une part de ces pourboires ....

Que ce soit au bagou ou au mérite, le pourboire donné volontairement, de la main à la main, par un client reste personnel et est un bonus en plus du salaire fixe et de l'éventuel pourcentage reçu sur le chiffre de vente pour les serveurs par exemple.

Quand on donne un pourboire à un taxi ou au livreur de pizza, il ne le partage avec personne, par exemple ....
C'est là clairement un bonus, quasi un dessous de table, non officiel, remis "au black" pour exprimer une satisfaction, non imposable puisque .... non visible nulle part.
Pourquoi en irait-il autrement pour les autres employés dans d'autres domaines ?

Analyse nécessaire, claire, concise et suffisante ici ► https://fr.wikipedia.org/wiki/Pourboire#France

Quant aux casinos, « cela dépend de l’établissement.
Souvent le pourboire revient au croupier de la table en question. Mais dans certains cas, il peut revenir au casino ou être partagé équitablement entre différents employés. » (de leur propre déclaration >>> https://www.croupiers-en-direct.com/croupier/pourboire/)

Donc une fois encore : ela ne peut se faire que d'un commun accord, car légalement, personne ne peut obliger un employé à mettre ses pourboires en commun.
D’ailleurs, une fois qu'ils sont dans sa poche, qui pourrait bien aller les lui retirer ?

Cela étant, cela aura forcément une incidence sur les relations de travail dans la boîte.
Mais ça, c'est encore un autre sujet.



 
Je vous remercie pour votre réponse.
C est bien ce que je pensais. Je suis tout à fait d’accord avec vous.
Merci
Messages postés
15871
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2021
8 953
Bonjour
Les seules corporations qui étaient payées seulement ** au pourboire * ( les garçons de café,les ouvreuses de cinéma ,et les coiffeurs) garçon de restaurant payé au pourcentage de l'addition ,et ceci jusqu'en 1977 ou 1978 ,et déclaré par rapport à une grille indiciaire, ensuite ils ont eu un salaire fixe et déclaré.
Maintenant dans les bars et restaurants ,il n'y a pas de pourboire ,c'est des " poussières. " laissées à l'appréciation du client.
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 6 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juillet 2021

L'article de wikipedia est plutôt light, et théoriquement les pourboires doivent se déclarer. Exemple des coursiers uber qui préfèrent du cash plutôt qu'un pourboire sur l'application.

Sa méthode vérification est illégale, et en plus elle doit bluffer.

Par contre je ne savais pas qu'il y avait des pourboires dans les hôtels, même dans les pays anglo-saxons ça ne semble pas être une coutume :

"Mais le personnel des hôtels et les concierges ne s’attendent pas à en recevoir. Ils peuvent même les refuser."

https://www.bonus4casino.fr/les-pourboires-dans-les-casinos/
Messages postés
14289
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2022
7 658
Bonjour,

L'article de wikipedia est plutôt light, 

Wikipédia est tout le contraire d'une référence en matière juridiquement. Qui plus est que les articles sont seulement francophones, mais en rien les thèmes qui à l'exception des articles "en France" concernent tous les pays du monde et non une vision franco-centrée.

 théoriquement les pourboires doivent se déclarer

Et même officieusement, on doit les déclarer... La législation doit toujours être respectée même si elle ne l'est pas.

Par contre je ne savais pas qu'il y avait des pourboires

Il peut y avoir des pourboires partout dès lors qu'en tant que client vous croisez un prestataire. Le mécano qui répare la voiture ; le collaborateur de votre expert comptable ; le guide du musée ; le gardien de la salle de sport ; ...

CB