Toilettes inutilisables depuis décembre 2020

Signaler
-
 Diverker -
Bonjour,

Les toilettes font l'objet d'une fuite depuis décembre 2020 et sont depuis 4 mois inutisables...
J'ai adressé une lettre rar à mon bailleur le 15 décembre lui demandant d'intervenir et restée sans réponse...
J'ai téléphoné au moins une bonne dizaine de fois impossible d'obtenir le service technique et les messages laissés sont restés sans réponse...
J'ai adressé une nouvelle lettre RAR mi janvier...tjrs rien...
J'aimerais savoir de quelle façon contraindre le bailleur à effectuer ces travaux vainsi que le changement des robinets généraux qui sont inutilisables en cas de dégâts des eaux...
Suite à son laxisme, suis-je en droit de demander des indemnités journalières compensatoires à mon bailleur, l'appartement sans toilettes étant inutilisable, je suis contrainte de passer mes nuits ailleurs...
En vous remerciant.

1 réponse

bonjour

Les toilettes font l'objet d'une fuite depuis décembre 2020 et sont depuis 4 mois inutisables... 

quelle est l'origine de la fuite qui les rend inutilisables?
Bien ,en fait le bailleur s'est mis à réduire les débits d'eau ainsi que la température de l'eau chaude au moi de septembre sans prevenir personne ...
De ce fait une chasse d'eau met 20'' à se remplir montre en main contre les les 30' habituelle... ça a manifestement créé un refoulement continu au niveau de l'alimentation du réservoir de la chasse qui l'amène à fuir goute à goute toute la journée...cependant le bailleur ayant changé le toilette originel qui était de qualité contre un toilette très bas de gamme il y a 5 ans...le bac réservoir de la chasse n'est plus démontable et nécessite l'action d'un professionnel pour être ouvert...
J'avais essuyé trois inondations avant d'adresser au bailleur ma 1ere lettre recommandée en Décembre 2020...
En outre je l'avais également avisé que la réduction de la température de l'eau chaude de 65° préconisé par les décrets à 40° ne pouvait être acceptable au vue des conditions sanitaires actuelles, mais également au vue des risque de légionellose engendrés par la réduction de température ce à quoi il est également resté sourd depuis Octobre 2020.
> Gaby
Bien ,en fait le bailleur s'est mis à réduire les débits d'eau ainsi que la température de l'eau chaude au moi de septembre sans prevenir personne ...
De ce fait une chasse d'eau met 20'' à se remplir montre en main contre les les 30' habituement

Diantre...
je n'ose imaginer quand vous prenez une douche.

Ça a manifestement créé un refoulement continu au niveau de l'alimentation du réservoir de la chasse qui l'amène à fuir goute à goute toute la journée...

Diantre bis.
Voilà qui ouvre de nouveaux horizons dans l'étude de la mécanique des fluides.

cependant le bailleur ayant changé le toilette originel qui était de qualité contre un toilette très bas de gamme il y a 5 ans...le bac réservoir de la chasse n'est plus démontable et nécessite l'action d'un professionnel pour être ouvert.

Comment avez-vous alors pu arriver à vos conclusions si rien ne vous est accessible?
> Diverker
Bonjour, la douche ne met pas tant de temps que la chasse d'eau je vous rassure, mais il n'est même plus utile de faire un mixte avec de l'eau froide pour se doucher...ce qui bien sûr en substance multipliera d'autant le prix de la facture lors de la révision des charges of course!... maintenant que l'indice du prix de la construction s'est effondré en 2020...il faut bien trouver de nouveaux trucs à faire payer!... Bref!...

En effet cependant étant ingénieure de formation il se trouve...que la mécanique des fluides ne m'est pas franchement inconnue...
Cependant au delà de celle-ci...la sagesse populaire sait fort bien que de toutes façons, les petits ruisseaux forment tjrs de grandes rivières...

Mais comment ai-je donc bien pu arriver à mes conclusions??...
Fichtre! ...imaginez qu'au delà d'avoir deux yeux...j'ai aussi un ...cerveau!...
Je vous rassure si je n'ai pas encore augmenté mes pupilles par des rayons X capables de discerner les"boyaux du réservoir de la chasse" au travers la porcelaine, l'on distingue fort bien l'eau qui refoule du reservoir et glisse le long des paroies pour aller s'écraser irrémédiablement sur le sol à l'arrière des toilettes, lorsque le robinet d'alimentation remplit le bac...
Chose qui cesse immédiatement lorsque l'on ferme celui-ci Dieu merci!, Car avec l'alimentation générale totalement grippée et corrodée, j'aurais déjà noyé l'appartement, ainsi que l'ensemble des étages inférieurs dans un tsunami, depuis 4 mois!

Mais si plus simplement votre question est de savoir si selon la loi de Juillet 1989 la fuite releve de la part des obligations d'entretien du locataire...la réponse est NON...toute l'accessoirisation est neuve de la robinetterie, aux joints en passant par l'abattant de cuvette...
Il s'agit bien d'un besoin d'intervention relatif aux obligations du propriétaire qui se doit de mettre à disposition un appartement habitable avec des installations en conformité dont les sanitaires font partis...sauf que le bailleur sait aussi se montrer assez malhonnête...et la période Covid est propice.
> Gaby
 maintenant que l'indice du prix de la construction s'est effondré en 2020...il faut bien trouver de nouveaux trucs à faire payer!... Bref!...

En effet cependant étant ingénieure de formation il se trouve...que la mécanique des fluides ne m'est pas franchement inconnue...

vous devez avoir suivi une formation d'ingenieur-cartomancien, alors, pour être capable de deviner un indice annuel dont seulement celui du premier trimestre est paru...

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4517218

^^
Fichtre! ...imaginez qu'au delà d'avoir deux yeux...j'ai aussi un ...cerveau!...
Je vous rassure si je n'ai pas encore augmenté mes pupilles par des rayons X capables de discerner les"boyaux du réservoir de la chasse" au travers la porcelaine, l'on distingue fort bien l'eau qui refoule du reservoir et glisse le long des paroies pour aller s'écraser irrémédiablement sur le sol à l'arrière des toilettes, lorsque le robinet d'alimentation remplit le bac...

Quitte à avoir une imagination débridée, j'aurais parié que vous seriez dotée de 2 mains, en plus du cerveau.
c'est plus pratique pour visiter un réservoir de chasse.
puisqu'il est en porcelaine, dites-vous, ce n'est donc pas une cuvette suspendue avec réservoir encastré; et un réservoir monobloc, ça n'existe pas, à ma connaissance. Il suffit donc de soulever le couvercle pour voir ce qu'il y a dedans, et ça permet d'économiser ses rayons X.
sauf à expliquer précisément par quel miracle il n'est plus démontable autrement que par un professionnel...

Chose qui cesse immédiatement lorsque l'on ferme celui-ci Dieu merci!, Car avec l'alimentation générale totalement grippée et corrodée, j'aurais déjà noyé l'appartement, ainsi que l'ensemble des étages inférieurs dans un tsunami, depuis 4 mois!

Vertuchou...
un tsunami avec un débit faramineux de presque 30 litres à l'heure...
Fukuchima en devient ridicule...

Mais si plus simplement votre question est de savoir si selon la loi de Juillet 1989 la fuite releve de la part des obligations d'entretien du locataire...la réponse est NON..

la mienne aussi.

Il s'agit bien d'un besoin d'intervention relatif aux obligations du propriétaire qui se doit de mettre à disposition un appartement habitable avec des installations en conformité dont les sanitaires font partis...

Oui oui; 7c de la loi de 89.

Vous avez donc 2 solutions:
vous assignez;
vous laissez couler.