Peut on faire des gros travaux dans une propriété pas encore héritée?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 6 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
8 février 2021
-
Messages postés
35072
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 février 2021
-
Bonjour
Nous sommes 3 enfants dont seul le père est encore en vie. Mon père possède une grande maison et vit dans une dépendance qu'il a rénové avec sa compagne.( Qui n'entre pas en compte dans l'histoire,)
La dépendance toute neuve est destinée à ma soeur.
La maison qu'il nous destine a moi et mon frère a besoin de gros travaux de toiture. Nous avons un devis. Mon père de 82 ans procrastinateur, radin et dans le déni ne veut pas les faire se contentant de rustines.
Pas question non plus pour lui de faire une donation partage.
Nous risquons de voir la maison se dégrader dangereusement s'il vit encore 10 ans.
Nous avons pensé avancer ces gros travaux. ,( Afin de la conserver a peu près en état) Mais est il possible de récupérer plus tard cette somme ou du moins que le partage tienne compte de ces travaux?
Peut on envisager sinon une reconnaissance de dettes de la part de mon père afin que cette avance entre en compte au moment du partage?
Nous ne pourrons pas compter sur une future bonne entente avec ma soeur. ????Merci par avance aux contributeurs. ????

1 réponse

Messages postés
35072
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 février 2021
14 973
Peut on envisager sinon une reconnaissance de dettes de la part de mon père afin que cette avance entre en compte au moment du partage?
Reconnaissance de dette par acte notarié assortie d'une hypothèque conventionnelle placée sur l'immeuble concerné par une inscription au fichier immobilier des services de la publicité foncière (ex-conservation des hypothèques).

Nous ne pourrons pas compter sur une future bonne entente avec ma soeur. ?
Raison de + pour prendre le maximum de précautions tant à l'égard des tiers que des cohéritiers.

Prendre l'attache de votre notaire.