Témoignage psy scolaire dans enquête sociale

Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 8 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2021
-
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 8 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2021
-
Bonjour,

Suite à séparation d'avec sa mère, mon garçon est suivi par un psychologue scolaire de CMPP (impossible de savoir s'il est diplômé de façon ad hoc). Celui-ci m'a vu 2 x 20 minutes en 2 ans. Mais dans le cadre d'une enquête sociale, il a déposé que mon enfant devait rester avec la maman et que j'étais un "être égocentré et toxique" en s'appuyant sur ces 40 minutes d'entretien (alors que ces entretiens, exclusivement orienté vers l'enfant - sic!- s'étaient cordialement passés. Il est depuis avéré que ce psychologue suit aussi la mère de l'enfant... J'avais une garde alternée, je n'ai plus qu'un droit de visite... J'ai accepté une médiation pour prouver ma bonne foi... mes enfants souffrent de la séparation d'avec leur papa. Le psy est-il compétent pour me démolir de la sorte? Ai-je un recours contre ce témoignage ?

Merci par avance pour votre attention,

Cordialement.

6 réponses

bonjour
la mère a le droit d'utiliser tous les témoignages quelle veut
de votre coté vous avez le droit d'utiliser tous les témoignages que vous voulez :le juge triera.....
prenez un avocat
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 8 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2021

Merci pour votre réponse.
Mais le psy m'a fortement nui: dois-je me retourner contre lui ou bien ça ne sert à rien?
Merci encore
comment comptez vous vous retourner contre le psy? il n'y aura pas d'expertise faites contre le psy
à vous d'apporter d'autres preuves
le juge jugera en fonction des témoignages, en son âme et conscience et avec professionnalisme..
Merci. Donc, un psychologue du CMPP, non mandaté par le juge, qui ne vous connait pas, peut, sans vous voir 1h émettre un avis sur votre personne sans être contredit ? C'est inquiétant... Un clinicien met des semaines à diagnostiquer son patient,
lu émet un avis sur le parent d'un enfant en deux rencontres... D'accord et merci.
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 8 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2021

Pour calomnie
Messages postés
109364
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 février 2021
1 129
Et pour info, les psychologues exerçant en CMPP sont obligatoirement diplômés et on peut avoir déjà une idée de la dynamique familiale lors d'une première séance

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 8 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2021

Un clinicien met des semaines voir des mois pour diagnostiquer SON patient, un psychologue scolaire met 40 minutes pour émettre un avis sur votre personne... De quelle dynamique peut il s'agir ? Merci
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 8 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2021

Merci. Pour information, beaucoup de psychologues scolaires ne sont pas cliniciens. Et si la dynamique familiale est perceptible en une séance, le diagnostique d'un adulte au travers d'un tiers est impossible et illégal. C'est pourquoi, je vais demander une véritable expertise medicopsychologique: Alors que l'enquête coûte 500 euros au contribuable et se déroule à la va comme je te pousse quand l'expertise va me coûter 1400 euros et se dérouler sur plusieurs séquences avec des spécialistes, les démentis seront confirmés (qu'une médiation aura déjà conclue). Merci encore pour votre aide, cdt.
Messages postés
13653
Date d'inscription
mardi 1 janvier 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 février 2021
1 096
Bonjour

Je me pose la question du respect du secret professionnel de la part d'un psy ?

Cdlt
https://secretpro.fr/blog/laurent-puech/secret-professionnel-psychologue#:~:
le psychologue dont vous nous parlez intervient dans le cadre d'un dispositif de protection et n'est pas soumis au secret professionnel
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 8 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2021

Bonjour et merci. J'ai eu ma réponse par ailleurs d'une spécialiste clinicienne: je suis en droit de porter plainte, ses propos n'étant déontologiquement pas admissibles. Par ailleurs, la psychologue trauma qui suit mes enfants dans le cadre de la médiation que j'ai obtenue, elle, fait partie d'un dispositif judiciaire, pas lui. Cdt