AT ou pas

Signaler
-
Messages postés
2341
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2021
-
Bonjour,
J ai plusieurs questions ,
Certains de mes collègues sont victimes a nos yeux d harcèlement morales , organisationnel ...
Ayant fait appel au syndicat , qui ses déplacer à évaluer et confirmer les soucis ..... Mais depuis quelque jour le syndicat nous dit de fermer nos bouche au pret de la RH et que la procédure au pret de l assurance maladie va être mise en place et qu il vaut mieux faire profile bas ,
Donc ma question est que doit on faire ? On en parle au RH ? On attend gentiment ? Inspection du travail ? Arrêt ou accident travail psychologique ?

2 réponses

Messages postés
2341
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2021
680
Bonsoir,

C'est au(x) salarié(s) concerné(s) de demander à leur médecin traitant si son état de santé nécessite de prescrire un arrêt de travail sur le cerfa accident de travail / maladie professionnelle en cochant soit accident travail soit maladie pro selon les situations. (il faut bien distinguer les deux)
accident travail :
https://www.ameli.fr/paris/entreprise/vos-salaries/accident-travail-trajet/demarches
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F178
C'est le service médical de la caisse qui décidera si accident de travail d'origine professionnelle ou non.

maladie professionnelle :
https://www.ameli.fr/paris/assure/droits-demarches/maladie-accident-hospitalisation/maladie-professionnelle/maladie-professionnelle

Sur ce genre de déclaration en accident de travail, le plus souvent, il y a enquête de la caisse d'assurance maladie et le salarié concerné peut ajouter des pièces au dossier.

C'est bien là que collègues et syndicats peuvent apporter leur contribution à la demande du salarié.
En maladie pro, le salarié pourra également produire des témoignages. S'agissant de maladies hors tableaux, la tâche est difficile mais pas impossible.
Sachant que les pièces peuvent être consultées par l'employeur, au final, il ne reste pas souvent beaucoup de personnes à témoigner.

Le CSE en effet peut intervenir et alerter qui de droit.

Également chaque salarié peut demander une visite à la demande auprès de la médecine du travail afin d'échanger sur leur situation. Pour cela, ils peuvent appeler directement la médecine du travail sans passer par l'employeur pour un rdv hors du temps de travail.

Cdt
Messages postés
39763
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
25 février 2021
10 456
Bonjour,

un MERCI d’AVANCE aurait été apprécié…

vous avez demandé conseil auprès de (et pas "au pret de") votre syndicat... alors, pourquoi ne pas faire comme il vous dit ?

cdt.