Rachat en indivision suite à un divorce

Signaler
-
 Ulpien1 -
Bonjour,

Je me sépare de mon mari et j'ai décidé de garder la maison.

Mon salaire ne me permet pas de faire le rachat de crédit en totalité ( le reste du crédit, la soulte dû à mon mari et les frais de notaire)

Je Voudrais savoir si je peux faire un prêt en indivision avec mon frère ( il peut faire un crédit du reste) d'après la banque si on fait comme ça le crédit passe.

Est ce que le notaire va accepter cela?

Vous remerciant par avance

1 réponse

Bonjour
Un conseil:puisque cette banque accepte de vous faire un prêt dans ces conditions , demandez-leur de vous le faire par acte sous seing privé, c'est à la "mode en ce moment.",
Messages postés
10762
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021
4 923
demandez-leur de vous le faire par acte sous seing privé, c'est à la "mode en ce moment
La sécurité juridique des actes en prend un coup mais un notaire, c'est tellement cher... jusqu'au jour où...
>
Messages postés
10762
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021

Bonjour Gayomi
Actuellement la moitié des prêts sont faits par acte sous seing privé et ce sur l'initiative des banques .Le notaire ne voit Rien et souvent ne sait rien du prêt. dans aucun des cas le client n'est à l'origine de cette nouvelle façon de procéder.et ilne fait aucune économie le SSP étant facturé au même prix que le contrat notarié, mais le client n'y voit rien....
Messages postés
10762
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021
4 923 > Ulpien1
Bonjour Ulpien1,
Merci de ces précisions. Je comprends mieux. J'espère au moins que le niveau juridique des rédacteurs d''actes s'améliore dans les banques...
>
Messages postés
10762
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021

Cela c'est une" autre paire de manches"..., le commercial l'emportant toujours sur le juridique...Il n'est que de voir les erreurs commises dans la désignation des bénéficiaires des contrats d'assurance-vie...