Créance liquidation judiciaire

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 11 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 décembre 2020
-
Messages postés
4333
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 janvier 2021
-
Bonjour,

Après une liquidation judiciaire prononcée en 2006 par le tribunal de Commerce, d'une EURL, un créancier me réclame le règlement de cette dette tous les 2 - 3 ans, par voie d'huissier, et aujourd'hui ils ont procédé à une Saisie attribution sur mon compte bancaire.
Je suis dans une impasse, que puis-je faire ?

Chacha2205

3 réponses

Bonjour.

A l'issue du jugement de clôture d'une liquidation judiciaire, les créanciers n'ayant pas recouvré la totalité de leur créance ne peuvent poursuivre le gérant d'une Eurl.

Sauf dans le(s) cas où le gérant se serait porté garant (caution) au nom de la société, et aurait signé un document au bénéfice dudit créancier.
Est-ce le cas ?
Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Non rien n'a été signé. Et non je n'étais pas garant de l'Eurl.
Mais le créancier me harcèle en mentionnant que c'est un prêt personnel car c'est en mon nom propre que ce prêt a été fait et qui figure sur le contrat. Or, même si c'est le cas c'est pour la société que ce prêt avait été fait et qu'il est bien passé dans la liquidation judiciaire en 2006.
Merci beaucoup
Chacha2205
Au vu de vos dernières précisions, le banquier est en droit de vous réclamer cette dette impayée.

Pour autant, je ne saurais vous dire ce qu'il en est sur une éventuelle prescription.
Attendre d'autres retours sur ce forum de la part de bénévoles connaisseurs.
Messages postés
4333
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 janvier 2021
1 331
Bonjour,

Un titre exécutoire a été rendu à votre encontre en tant que bénéficiaire du prêt, ce titre avait une validité de 30 ans réduits à 10 ans en juin 2008, comme vous écrivez qu'un huissier vous relançait tous les 2 ou 3 ans, la prescription était reportée d'autant.

Le titre exécutoire se prescrit après 10 années SI aucun règlement ou ACTE d'huissier n'intervient pendant cette période, mais un acompte ou un acte d'huissier reconduit la prescription de 10 ans.


Avec cette saisie attribution, c'est reparti pour 10 ans.
Dossier à la une