Succession Mère -fille [Résolu]

Signaler
Messages postés
167
Date d'inscription
jeudi 29 novembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
-
Messages postés
167
Date d'inscription
jeudi 29 novembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
-
Bonjour,
Notre fille va obtenir suite à une donation partage un appartement à notre décès. Elle est mariée et a eu une fille avec son mari. Celui-ci a déjà une fille qui porte son nom suite a une relation avant son mariage.En supposant que l’appartement ne soit pas vendu, si notre fille décède la première qui hérite du bien: son mari puis les 2 filles ? (il n'y a pas eu de contrat de mariage)

4 réponses

Messages postés
34913
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2021
14 759
si notre fille décède la première qui hérite du bien: son mari puis les 2 filles ?
Non.
Son mari et SA fille et non celle née d'une précédente union de son mari.
Messages postés
167
Date d'inscription
jeudi 29 novembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021

Merci pour votre réponse Condorcet. J'ai posé la question, car selon le notaire c'était les deux filles, même si comme il nous l'a dit c'est un peu injuste , qui devaient hériter. A ma question ,comment y remédier ? il m'avait dit que ma fille devait faire un testament.
Qu'en dites -vous ?
Messages postés
34913
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2021
14 759
@Jac 34
Qu'en dites -vous ?
Que je ne change pas un mot de mon précédent message.
La fille de votre gendre n'étant pas celle de votre fille, ne sera jamais son héritière, en l'absence de lien de sang entre elles. .
Sauf si votre fille l'adoptait (simple hypothèse !)
L'appartement étant un bien propre dont seule votre fille est propriétaire, il est préférable qu'il revienne uniquement à SON enfant.
Messages postés
10486
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021
4 710
Après la donation, la maison sera un bien propre appartenant à votre fille. Si elle décède avant son époux, cette maison reviendra à son conjoint et à sa fille (la fille que votre fille a eue avec son mari).
La 1ère fille de son conjoint ne sera pas son héritière. Par contre, après le décès du conjoint, ses 2 filles seront ses héritières. Si le conjoint a hérité d'une partie de la maison en pleine propriété après le prédécès de votre fille, alors sa 1ère fille héritera bien d'une part de la maison.

Si le souhait de votre fille est d'éviter que la 1ère fille de son mari puisse un jour hériter d'une part de la maison, elle peut faire un testament par lequel elle transmet la maison entièrement à sa fille ou l'usufruit son époux et la nue-propriété à sa fille. Cette seconde option permet à son conjoint de pouvoir continuer à habiter dans la maison ou la louer jusqu'à ce que votre petite-fille récupère gratuitement la pleine propriété du bien (au décès de son père).
Messages postés
167
Date d'inscription
jeudi 29 novembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021

Merci pour ces précisions.
Dossier à la une