Frais d'obsèques.

Signaler
-
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 22 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020
-
Bonjour,
Suite au décès d'un proche, je me retrouve "légataire universel". Toutefois, le défunt ayant un fils, celui-ci est donc "réservataire" et, si j'ai bien compris, il a donc droit à une indemnité correspondant à 50% de l'actif.
Lors du décès, les formalités d'obsèques ont été décidées par la soeur du défunt et l'argent (3500€) a été prélevé sur le compte de celui-ci.
J'ai appris que seuls 1500€ seraient enlevés de l'actif successoral et donc que les 2000€ restants seraient déduits de ma part.
Je ne comprends pas. N'est-ce pas à l'enfant de payer les obsèques ?
Merci par avance pour votre réponse.

3 réponses

Messages postés
34632
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020
14 320
N'est-ce pas à l'enfant de payer les obsèques ?
Les frais d'obsèques sont entièrement supportés par prélèvement sur les fonds successoraux
Les ayants droit, sans distinction, en supportent, les conséquences en recueillant l'actif net.
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 22 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020

Merci pour votre réponse.
Mon notaire me dit que ce sera prélevé uniquement sur ma part sauf pour les 1500 premiers euros car seulement ces 1500 peuvent être déduits de l'actif.
Je veux bien en payer la moitié, je trouve ça normal mais il me dit que ça ne fonctionne pas comme ça.
Messages postés
34632
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020
14 320
car seulement ces 1500 peuvent être déduits de l'actif.
Fiscalement tel est le maximum.
Dans la réalité la succession supporte effectivement le montant total de la facture des pompes funèbres.
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 22 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020
>
Messages postés
34632
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020

Fiscalement je le comprends.
Mais du coup les 50% du reservataire étant calculés sur l'actif (duquel est déduit les 1500), le fils du défunt peut-il dire que le reste du montant doit être assumé en entier par l'autre héritier car sa part est incompressible ?
Je suis désolé mais je voudrais être sûr.
Messages postés
34632
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020
14 320 >
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 22 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020

Je suis désolé
Non.
Vous vous entêtez dans votre raisonnement erroné.
Une succession comporte un actif et un passif.
Après soustraction du passif il en résulte un actif net revenant à chaque ayant droit.
Si l'un recueille les 2/3 de la succession et l'autre 1/3 le passif sera supporté par chacun suivant ses droits dans la masse nette.
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 22 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020
>
Messages postés
34632
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020

Je ne m'entêtais pas, j'essayais seulement de comprendre... C'est une affaire qui me dépasse avec un avocat qui fait pression, je voulais juste être sûr que j'avais le droit de réclamer le partage de ces frais.
Je vous remercie sincèrement de votre aide... et je suis désolé de vous avoir irrité.
Messages postés
9884
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020
4 296
Je pense que vous confondez le paiement réel des frais d'obsèques et leur prise en compte dans la déclaration de succession qui sert de base de calcul pour les droits de succession dus à l'administration.
Dans la déclaration de succession, la prise en compte des frais d'obsèques au passif est limitée à 1500 € quel que soit le coût réel.
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 22 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 novembre 2020

Bonsoir.
Merci pour votre réponse.
Non, je ne confonds pas. Le fils du défunt argue que son 50% incompressible est calculé sur l'actif et que seuls 1500€ sont déduits de cet actif. Il estime donc que les 2000 euros restants doivent être à ma seule charge et non partagés.
Dossier à la une