Juge d'applications des peines

SE2020 - 13 nov. 2020 à 13:59
 SE2020 - 13 nov. 2020 à 14:48
Bonjour à tous,

Nous avons quelques questions pour pouvoir mettre toutes les chances de notre côté.

Il y a quelques années mon conjoint s'était fait arrêter et avait du paraître devant le juge d'applications des peines pour sa conduite sous stupéfiants.
Persuadé d'une date qui n'était pas la bonne, il ne s'est donc pas rendu à son jugement. Par conséquent il a eu une amende, qu'il a réglé, une suspension de permis de 6 mois effectué aussi et 4 mois de prison ferme, aménageable.
On lui avait alors conseillé de ne pas faire appel suite à cette décision car il pourrait prendre + que 4 mois. Étant plus jeune quand c'est arrivé il a naturellement pris peur. Il a donc attendu qu'on le rappelle pour faire aménager les 4 mois.

Il s'est fait arrêter récemment pour ne pas avoir effectué sa peine, et a été relaché dans l'après midi avec une nouvelle convocation au juge d'application des peines. Aujourd'hui il a une situation stable, un CDI, ne consomme plus de stupéfiants, et nous avons une vie stable.
Quels solutions pourrions nous apporter pour ne pas qu'il écope de ces 4 mois fermes ?
Peut on écrire une lettre au juge afin de lui expliquer la situation ?

Merci par avance pour vos conseils

Bonne journée à tous

2 réponses

gerber1
Messages postés
15871
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2021
8 959
13 nov. 2020 à 14:06
Bonjour
Au jour J. il pourra s'expliquer avec le J.A.P. et argumenter .
1
D'accord merci, selon vous il n'est pas nécessaire de faire une lettre avant le jugement ?
0
gerber1
Messages postés
15871
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2021
8 959
13 nov. 2020 à 14:16
Pour lui dire quoi ? qu'il regrette d'avoir fait des betises .
Je ne pense pas qu'il fera une peine.Sinon lors de cette arrestation,çà aurait été direct la case prison .
0
C'était notre raisonnement aussi,

Mais nous avons été voir à une permanence d'avocat et celui-ci nous à dit que de toute façon si il faisait rien avant le jugement c'était 4 mois dans un centre de détention qu'il allait passer, d'où notre inquiétude...

Merci pour vos réponses
0
gerber1
Messages postés
15871
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2021
8 959 > SE2020
13 nov. 2020 à 14:32
Mais nous avons été voir à une permanence d'avocat
Si un avocat vous a dit çà ! enfin je ne suis pas le juge,mais faire de la prison pour conduite sous stup.
a moins que vous nous dites pas tout.
0
SE2020 > gerber1
Messages postés
15871
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2021

13 nov. 2020 à 14:48
C'est pas facile quand on ne connaît pas les procédures, les recours ou quoi ce soit... forcement on se tourne vers des professionnels mais pas facile de tirer le vrai du faux de tout ça...
Si si tout y est, c'est cité comme tel sur la convocation aussi
0