Conduire sans assurance une voiture a quelqu’un d’autre

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2020
-
 Komar -
Bonsoir à tous

J’ai besoin d’aide car je suis dans une situation très délicate et tout risque de retomber sur moi.
Hier dans l’après-midi de dimanche, j’ai reçu un coup de fil d’un ami qui avait besoin d’aide (il voulait que je lui dépose sur Paris avec sa voiture pour qu’il puisse donner des vêtements et de l’argent pour tes frais médicaux de sa tante) j’ai accepté car il me semblait être en détresse ( Son permis est suspendu voilà pourquoi il a besoin d’un conducteur pour conduire sa voiture) avant de prendre la route je lui ai demander si la voiture avait un souci ( il m’a dit non ) malheureusement l’erreur que j’ai faite c’est de lui faire confiance. Presque arrivé à destination on se fait contrôler par la police je découvre donc en même temps par la police que le véhicule que je conduisais n’était pas assuré et il n’avait pas non plus de contrôle technique fait je me suis retrouvée avec 750€ d’amendes et j’aurais une convocation au tribunal, je risque d’avoir mon permis suspendu alors que je n’étais pas au courant pour le véhicule comment faire pour me sortir de là ? Et pourquoi celui à qui appartient le véhicule ne reçoit aucune amende j’ai tout pris à sa place s’il vous plaît aidez-moi est-ce que je dois porter plainte contre lui ?

7 réponses

Messages postés
3496
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
1 076
Effectivement il vous appartenait de vérifier tous les points soulevés.
Bonjour,

"comment faire pour me sortir de là ? " Pour vous sortir de là, il vous faut assumer et ne plus refaire la même erreur à l'avenir.

"Et pourquoi celui à qui appartient le véhicule ne reçoit aucune amende j’ai tout pris à sa place s’il vous plaît aidez-moi est-ce que je dois porter plainte contre lui ?"
Car c'est au conducteur de vérifier s'il est bien assuré avant de prendre le volant.

Et j'oserai dire, vous vous en sortez bien. Car vous semblez oublier que notre pays est confiné, et que vous n'aviez pas le droit de conduire votre ami, qui n'avait qu'à prendre les transports en commun tout seul.
Messages postés
6264
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2020
3 925
Bonjour,

Je trouve que Komar est gentil en vous disant que vous vous en sortez bien car vous auriez du recevoir tous les deux une amende pour le non respect du confinement.

J'aurais personnellement ajouté qu'en cas d'accident avec dommage corporel (même matériel), n'étant pas assuré vous auriez payé vous même, parfois à vie la personne que vous auriez blessé. ça peut se chiffrer en centaines de milliers d'euros.

L'existence de l'assurance et du CT est facile à vérifier puisqu'ils sont présents sur le pare-brise
Messages postés
28244
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2020
8 917
Bonjour,

C'était à vous de vérifier que le véhicule était en règle avant de le conduire, vous ne pouvez pas vous dégager de cette responsabilité !

Voyez un avocat pour préparer le tribunal...

Cordialement
Bonjour,

Je suis totalement consciente de ce manque de vigilance, malheureusement j’ai fait confiance à la mauvaise personne, cela peut arriver à n’importe qui même dans la famille. Mon déplacement Était totalement justifiée.
Non, ce déplacement n'était pas justifié. Conduire quelqu'un quelque part n'est pas autorisé dans le cadre du confinement, donc votre attestation était un faux.
Messages postés
28244
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2020
8 917
Bonjour Komar,

"Non, ce déplacement n'était pas justifié. Conduire quelqu'un quelque part n'est pas autorisé dans le cadre du confinement, donc votre attestation était un faux."

Jamais je ne me permettrai de juger de la pertinence ou non du déplacement de quelqu'un et ce n'est pas le sujet ici.

Merci
Bonjour GrandCaribou,

Je ne fais que répondre à l'affirmation de l'auteur, à savoir "Mon déplacement Était totalement justifiée.". Et pour le coup, son "ami" avait parfaitement le droit de circuler pour assistance à personne vulnérable.
Par contre, l'auteur n'était pas légitime à accompagner quelqu'un pour ce motif, cela ne fait pas parti du cadre des autorisations. Ce n'est pas un jugement d'ailleurs, c'est une simple constatation.
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2020

Re,

Vous faites que des remarques et des critiques sur ce que je sais déjà.

Je vous demande de l’aide mais je reçois que du jugement

Mais bon merci quand même

Bonne soirée
Ce n'est pas parce que nous ne donnons pas la réponse que vous attendiez qu'il s'agit de jugement.
Vous demandez si vous pouvez vous sortir de là, on vous répond que légalement, non. Car c'était à vous de contrôler si le véhicule est assuré (suffit de connaitre son code de la route, qui a valeur légale).
Vous demandez si c'est celui a qui appartient le véhicule qu'incombe l'amende, on vous répond que non.
Et que, par chance, vous avez évité une nouvelle amende pour la violation des règles de confinement.

Ce ne sont pas des jugements, mais la réponse à vos questions.

Bonne journée
Dossier à la une