Jugement en correctionnel

Signaler
-
 Jean -
Bonjour,
En octobre 2019 j'ai fais une garde à vue, on me remet un papier pour que je passe en correctionnel en mars 2020 (annulé pour confinement). Je reçois un courrier que je dois me présenter début novembre 2020 pour l'histoire de octobre 2019.
Alors qu'il me semble qu'il y a 6mois pour passer en correctionnel sous peine que la poursuite soit caduque.

J'ai lu dans la loie ceci :
2. Suspension des délais de prescription

Tous les délais de prescription de l’action publique et de prescription des peines sont suspendus, à compter du 12 mars 2020 et jusqu’au 24 juin 2020 (Sous réserve de modification du terme de l’état d’urgence sanitaire).

Il ne s’agit donc pas d’une interruption des délais, de sorte que les délais ne repartiront pas de zéro à l’issue de la suspension actuelle, mais reprendront leur cours normal en tenant compte du nombre de jours déjà écoulés avant la suspension.

Au-delà, l’écoulement des autres délais restent inchangés. Il en va notamment ainsi des délais relatifs aux expertises à l’instruction et, surtout, des délais prévus par l’article 175 du code de procédure pénale, visant la procédure de fin d’information judiciaire.

Je comprend donc que octobre 2019 jusqu'au confinement mars 2020 (5mois) + 20 juin 2020 au 1 novembre 2020 (5mois)
5 mois plus 5 mois = 10 mois
Pour moi il y a prescription
Quand pensez vous ???
Cordialement

2 réponses

Messages postés
4491
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020
1 355
le délai de prescription est de 6 ans pour un délit. donc si vous êtes bien poursuivi pour un délit commis en 2019, les faits ne sont pas prescrits.
Messages postés
16607
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020
4 483 > Jean
Je ne vois pas d'ou vous sortez ce délai, vous avez une loi, un texte ?

Vous parlez de la procédure de comparution immédiate ? procédure qui oblige une audience rapide effectivement,
mais s'il l'estime nécessaire, le président du tribunal correctionnel peut renvoyer l'audience à une date ultérieure.
>
Messages postés
16607
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020

Oui voilà on m'a dit de venir en mars mais reporté sans date et je reçois une convocation pour novembre.
Alors qu'il est stipulé que le jour ou je signe la convocation à la police le délais pour passer en correctionnel est de 6 mois maximum
Messages postés
16607
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020
4 483 > Jean
Dans le cadre d'une comparution immédiate, c'est possible, vous acceptez la comparution et devez passer rapidement.

Aujourd'hui vous recevez une convocation, ce n'est plus la même procédure
ce n'est pas pour ça que vous ne pouvez pas être jugé.
>
Messages postés
16607
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020

La convocation sur procès-verbal (CPPV) permet au procureur de la République de faire juger une personne qui a commis un délit dans un délai maximum de 6 mois après sa garde à vue. Pour pouvoir être utilisée, l'affaire doit être simple.

Le procès doit avoir lieu dans les 10 jours à 6 mois après la délivrance de la convocation. Ce délai peut être inférieur à 10 jours si le prévenu renonce à ce délai devant le procureur, en présence de son avocat.
Messages postés
4491
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020
1 355 >
Messages postés
16607
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020

Merci pour votre lien
Il dit bien que c'est 6 mois maximum pour être jugé à partir de la convocation
Messages postés
4491
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020
1 355
non, il dit que la première audience doit avoir lieu dans les 6 mois.
il faut ensuite chercher dans la jurisprudence ce qu'il se passe quand l'audience n'a pas lieu.
>
Messages postés
4491
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020

Je crois avoir lu que au delà des 6 mois c'était caduque et que le jugement n'aura pas lieu mais je ne retrouve pas l'article si vous pouvez m'aider car je suis réellement innocent.
Même la gendarmerie ma défendu au procureur mais vous connaissez les procureurs ......
Messages postés
16607
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020
4 483 > Jean
C'est ce que j'ai mis plus haut poste n°6.


l'article 394 concerne la procédure spécifique de comparution immédiate

Procédure que vous aviez du accepter lors de votre garde à vue.
Dans ce genre de procédure pas besoin de convocation formelle
il suffit que cela soit consigné dans le procès verbal dont vous avez du avoir une copie lors de votre GAV, ce qui vaut citation à personne.

l'article 394 parle bien d'une possibilité
"Le procureur de la République peut inviter la personne"

Puisque cette procédure n'a pas pu avoir lieu. il ne peuvent plus l'utiliser.

Mais ils utilisent la procédure classique, vous recevez une convocation à une audience.

Comme déjà indiqué plusieurs fois dans le sujet, les faits commis en 2019 ne sont pas prescrit


si vous êtes innocent, il faudra le justifier à l'audience. Si il n y a pas suffisamment de preuve contre vous, vous ne serez pas condamné.
Ce n'est pas le procureur qui condamne.
Je connais un peu les procureurs, et ils entendent "je suis innocent" à longueur de journée.
>
Messages postés
16607
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2020

Merci beaucoup
Dossier à la une