Retrait de plainte pour viol

Signaler
-
Messages postés
38230
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2020
-
Bonjour,
Ma fille de 20 ans a ete victime d une relation sexuelle non consentie par son petit ami qui etait tres alcoolisé + stupefiants. Une plainte a été déposée le jour même ainsi que la mise en garde à vue de son compagnon. Même si elle ne revient en rien sur le contenu de sa deposition , à ce jour, il ne se sent pas psychologiquement en mesure de supporter toutes les demarches qui en decoulent: avocat, expertise psychiatrique, proces ect.... elle souhaite retirer sa plainte. Quelles sont les demarches, les consequences ?
Merci de votre avis pour que l on puisse la soutenir avec respect de ses choix !
Merci de votre reponse
Cordialement

7 réponses

Messages postés
29466
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2020
11 937
Bonjour,
Ne la laissez pas se faire manipuler. Aidez votre fille à retrouver sa dignité !
Si elle ne fait rien elle le payera plus tard. Un viol est un viol, rien ne l'excuse.
Pour se reconstruire, il faut que le petit ami qui se croit tout permis soit au minimum interrogé et éventuellement réprimandé.
Un rappel à la loi ne fait pas de mal à une personne qui ne respecte pas une femme.
Votre fille doit appeler le 3919.
Messages postés
37563
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 décembre 2020
2 791 >
Messages postés
29466
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2020

J'ai bien compris, je met juste en garde sur les mots que l'on emplois, comme "retrouver sa dignité" (qui je le rappelle n'a jamais disparue), reconstruction et "elle le payera plus tard". Ils peuvent être extrêmement violent pour la personne à qui l'on à fait subir ces violences. Et pas forcement vrai selon les personnes. Toutes les personnes ayant subie un viol ne regrettent pas forcement une absence de plainte et peuvent continuer leur vie sans condamnation de leur agresseur.
Un article sur le sujet de la dignité :
http://www.crepegeorgette.com/2020/02/06/femmes-violees-indignite/
Je recommande aussi es autres articles de ce blog.

Je plussois par contre le conseil de l’appelle au 3919 pour être écouté et conseillé.
>
Messages postés
37563
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 décembre 2020

Merci pour votre reponse et votre point de vue qui m ont aidé et que je relirai certainement pour m apaiser quant aux choix et ressentis de ma fille car je me suis sentie parfois perdue dans cette recente epreuve.
Messages postés
37563
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 décembre 2020
2 791 > Maryse
L'important pour votre fille, c'est que vous soyez la pour elle et que vous la souteniez.

Un autre texte du même blog sur le sujet : http://www.crepegeorgette.com/2020/10/13/bon-violeur-mauvaise-victime/
>
Messages postés
37563
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 décembre 2020

Merci de votre soutien. Quelle est votre profession ?
Messages postés
37563
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 décembre 2020
2 791 > Maryse
Avec plaisir.

En ce moment, je crée des sites web.
Messages postés
38230
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2020
9 769
bonjour,

je vous suggère (et à votre fille aussi) de lire les liens en bleu juste en-dessous de votre post... juste pour des pistes de réflexion ....


L'alcool n'excuse rien et chaque fois que je tombe sur un post identique au vôtre, je me permets d'écrire (même si pour une fois ma réponse n'a rien de juridique et parce que ces situations sont dramatiques) cette mise en garde :

VIOLENCE UN JOUR = VIOLENCE TOUJOURS.

cdt.
En effet le souhait majeur de ma fille sont les soins et la prise en charge de son ex petit ami même si c est difficile à entendre pour un maman
Messages postés
38230
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2020
9 769 > Maryse
Si c'est son ex petit ami, c'est donc qu'elle a pris du recul et regarde désormais devant elle, et, avec votre soutien indéfectible de Maman aimante, elle arrivera à retrouver une paix intérieure (et par la même occasion, vous aussi).
Comme dit, elle pourrait téléphoner au 3919 pour communiquer avec des personnes non impliquées affectivement.

Et si les souhaits de votre fille sont "les soins et la prise en charge de son ex petit ami" c'est qu'elle a un grand cœur et un "bon fond" comme on dit, et je lui transmets par votre intermédiaire tout mon respect.
Je ne suis pas du tout sûre que dans la même situation je me serais souciée de l'avenir de mon violeur... sauf à m'assurer qu'il soit puni [jugement avec si possible obligation de soin pour corriger son comportement face à l'alcool (et/ou addiction ?)], afin qu'il ne recommence plus jamais avec d'autres femmes, et... je l'avoue, je me serais royalement foutue de savoir si monsieur aurait été en mesure ou pas d'affronter les conséquences de son acte !
>
Messages postés
38230
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2020

Elle ne connaissait pas son ex petit ami depuis longtemps donc n avait pas d attachement reel. elle me repete ne pas etre capable de supporter le parcours judiciaire. J espere que je juge d instruction ne laissera pas impuni cette personne.
Merci pour votre message
Messages postés
38230
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2020
9 769 > Maryse
J'avais compris que c'était lui qui n'était pas en mesure de... etc " parce que vous avez dit, copié/collé : << à ce jour, il ne se sent pas psychologiquement en mesure de supporter toutes les demarches qui en decoulent....>>
Je comprends mieux que c'est elle qui ne se sent pas actuellement en mesure de ... etc.

cdt.
Messages postés
9943
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2020
4 332
@pierrecastor
Vos messages sont pleins de justesse.

@Maryse
Votre fille a-t-elle rencontré un avocat ? Si oui, qu'en pense-t-il (ou elle) ?

Le parcours d'une personne qui dépose une plainte pour viol est loin d'être de tout repos. Je comprends votre fille qui s'inquiète de ne pouvoir le supporter.

Comme cela a été dit, retirer la plainte ne suffit pas. Le parquet peut se saisir de l'affaire. C'est hélas (de mon point de vue) encore trop rarement le cas. Que votre fille retire ou non sa plainte, si des investigations sont menées, il est impossible d'être certain que les faits seront sanctionnés, ne serait-ce que par une obligation de soins. Les non-lieux sont (trop ? ) fréquents.

Continuez d'entourer votre fille. Si ce n'est pas déjà fait, aidez-la à rencontrer un avocat et proposez lui un suivi psychologique pour l'aider à passer cette épreuve.

Bon courage à toutes les deux.
Messages postés
80104
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 décembre 2020
12 159
" on peut envisager à minima un stage de citoyenneté et/ou des TIG dans le cadre d'une composition pénale. " : tiens, le voilà auto-promu/auto-proclamé juge aux assises !
Cela étant, quel juge, Mesdames et Messieurs !
Fin connaisseur du Code Pénal !

Il propose simplement un stage de citoyenneté ou des TIG comme sanction pour un crime !
Car oui, en France le viol est un crime !

Crime dont l'auteur encourt, en dehors d'amendes monumentales, une sanction pouvant aller jusqu'à quinze ans de prison, vingt ans s'il était alcoolisé au moment des faits comme ici.

Articles 222-23 à 222-26-1 du code pénal ► https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000006181753/2020-11-02/

Et donc en face de ça, on a Môssieur qui pense que pour expier un crime (vu ce qui est dit ci-dessus, ce n'était pas juste une tentative) un gentil petit stage de citoyenneté ou quelques jours de désherbage manuel dans les jardins de la ville sont une peine suffisantes pour un crime !

Si quelqu'un a un début de brouillon de projet d'explication pour une telle distorsion, merci par avance ....


           
En tant que maman je suis chavirée entre ce delit grave qu il faut punir et le respect des decisions de ma fille pour qu elle ne referme pas completement et qu il y ait une bombe à retadement. Il faut faire attention à chaque mot que l on prononce ce n est pas evident !
Le fait qu il ait ete interpellé sur le fait en etat d ivresse et sous stupefiant, avec des depositions de ses amis ne peut pas le laisser impuni, je l espere.
Elle vient de recevoir une convocation pour un entretien avec le juge d instruction.
Messages postés
9943
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2020
4 332 > Maryse
Le fait qu il ait ete interpellé sur le fait en etat d ivresse et sous stupefiant, avec des depositions de ses amis ne peut pas le laisser impuni, je l espere.
Il me semble aussi que les circonstances sont contre lui.

Elle vient de recevoir une convocation pour un entretien avec le juge d instruction
Le dossier avance, c'est bien. Avez-vous consulté un avocat ? Et sur un autre plan, de lui proposer un entretien avec un.e psy (1 ou 2 entretiens peuvent suffire)?
Messages postés
103374
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 décembre 2020
989 >
Messages postés
9943
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2020

Oui et voir ma réponse ci dessous
>
Messages postés
9943
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2020

Meme si c est son histoire, c est le suivi psychologique justement que je souhaite qu elle entreprenne. Nous sommes impliqués affectivement, je peux la soutenir, mais je ne peux pas l aider davantage je pense.
Messages postés
9943
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2020
4 332 > Maryse
Vous la soutenez dans ses démarches judiciaires et vous l'aidez déjà beaucoup en la comprenant de votre mieux. C'est énorme !

Un suivi psychologique me semble indispensable mais c'est là encore à elle d'en décider. C'est inutile que cela soit fait contre son gré et qu'elle s'y sente obligée. Ce serait contre productif et d'ailleurs aucun psy sérieux n'acceptera de la recevoir si la démarche n'émane pas d'elle.

Vous proposez, elle décide. Aujourd'hui, demain dans quelques mois ou jamais, c'est à elle de voir.

Bravo en tout cas pour votre soutien.
Messages postés
103374
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 décembre 2020
989
"Gayomi " disait :
"...et proposez lui un suivi psychologique pour l'aider à passer cette épreuve. "
Oui car elle peut souffrir du " syndrome de stress post traumatique " :
https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2627783-syndrome-de-stress-post-traumatique-symptomes-traitement/
Dans ce cas savez vous à qui et où vous adresser ?
Messages postés
103374
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 décembre 2020
989
Revenons à votre fille qui doit souffrir psychiquement et qui à grands besoin d'aide
Elle peut prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire par la suite en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Elle peut aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de son domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés
Messages postés
442
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2020
12
Vous faites de la même façon que pour le dépôt de plainte. Commissariat, gendarmerie, courrier au procureur.
Noter que, notamment pour ce type d'affaire, le retrait de plainte n’empêche pas le ministère public de continuer les poursuites.
Si je peux avoir confirmation que les faits ne resteront pas forcement impunis suite a la presentation devant le juge d instruction c est rassurant !
Messages postés
442
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2020
12 > Maryse
C'est le cas.

Plus les faits sont graves, moins le parquet a tendance à abandonner les poursuites. Plainte retirée ou non.
Selon les circonstances, et notamment si les faits sont établis et que l'auteur présumé à reconnu les faits, et compte tenus également de l'ambiance générale sur ce type d'affaire, on peut envisager à minima un stage de citoyenneté et/ou des TIG dans le cadre d'une composition pénale.
Dossier à la une