Avance sur succession [Résolu]

Signaler
-
 Flooking -
Bonjour, ma sœur a bénéficié d'une avance sur succession de ma mère, 25 ans avant le décès de celle-ci.. Le notaire a reçu les informations que la somme d'argent a servi à acquérir un bien immobilier à Londres. Une estimation approximative de la valeur de l'appartement acheté a pu être obtenue (non sans mal).
Or, sur la déclaration provisoire de succession, la valeur actuelle du bien immobilier n'est pas rapportée "fictivement" à l'actif, mais uniquement le montant de la donation. Pourquoi l'article 860-1 du c. c n'est-il pas pris en compte ? Serait-ce dû à l'ancienneté ( + de 15 ans)? Merci pour la réponse à venir.. Cordialement Flooking

4 réponses

Messages postés
34624
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
14 313
Pourquoi l'article 860-1 du c. c n'est-il pas pris en compte ?
Normal.
Les critères du rapport à une succession ne sont pas les mêmes en droit fiscal qu'en droit privé.

Fiscalement, le bien a été taxé selon sa valeur le jour de la donation.
Il est mentionné dans la déclaration de succession du donateur selon cette valeur d'origine dans le calcul des droits de succession, afin de ne pas être taxé une seconde fois, rapport obligatoire au cours des 15 années suivant la donation.

Civilement, le rapport est dû à la succession du donateur selon sa valeur au jour du rapport dans l'état qu'était le bien au jour de la donation.
Cela se comprend aisément.
Dans un souci d'équité entre les héritiers, le législateur retient la valeur effective au jour du partage, soit une base de calcul correspondant à la réalité de la situation a l'instant "T".
un grand merci pour cette réponse express. Dois-je comprendre et être pleinement rassurée que, si aucune mention n'est faite sur la déclaration de succession quant à l'achat du bien immobilier, sur l'acte notarié de partage, au contraire, la valeur réelle actuelle de l'appartement sera bien prise en compte ? D'avance merci. Flooking
Messages postés
34624
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
14 313
la valeur réelle actuelle de l'appartement sera bien prise en compte ?
Effectivement.

La valeur réelle au jour du partage est la norme à retenir afin que les autres héritiers ne soient pas désavantagés en termes économiques (droit civil).

Dans la déclaration de succession, a but uniquement fiscal, ce sera la valeur d'origine dès lors que le critère fiscal est de taxer selon la valeur au jour de la transmission (droit fiscal).

Les petits mystères résultant de législations connexes appliquées sur le même événement tout en poursuivant un objectif différent..
Un très grand merci pour ces très claires explications qui me tranquillisent complètement..
Dossier à la une