Mon ex exige que je récupére mon fils en semaine

Signaler
-
 Sam42du95 -
Bonjour,
Je suis divorcé depuis bientôt 2 ans et mon fils de 5 ans vit avec sa mère. Je le vois 1 weekend sur deux, du vendredi soir au lundi matin (je l’emmène a l’école Pour permettre a sa mere de commencer ses lundi plus tôt).
Mon ex femme vient de changer de poste et n’est plus localisée dans le même lieu. Elle a été mutée de 7 km, et a la possibilité de récupérer mon fils a l’école via les transports. Le temps de trajet entre si travail et l’ecole de notre fils est de 35 minutes. Mon ex termine en général a 17:30. Mais, de temps en temps elle peut être amenée à finir un peu plus tard, mais ne le sait pas Par avance.
De là ou je travaille, il me faut une heure et demie pour aller a l’école mais de chez moi il le faut une heure.
Elle m’a demandé si je pourrais récupérer notre fils si elle ne peut pas sortir a l’heure. Je lui reponds que je peux mais je voudrais être prévenu un ou deux jours voire la matinée pour pouvoir m’organsier, mais ce n’est pas possible. Elle ne veut pas embaucher de nounou malgré une pension de 400 euros.
Je la previens par avance des jours ou je peux récupérer notre fils, 3 jours par semaine, mais elle N’accepte pas que je ne sois pas disponible tout le temps.
Elle m’envoie des messages Me temoignant de sa deception qu’elle déprime car pense qu’elle est seule responsable de notre fils.
Notre convention de divorce n’aborde pas ce point. Quelles sont les contraintes juridiques ou mes obligations ?
Ps: je vis aussi, en partie avec ma copagne qui habite a plus de 150 km de l’ecole de notre fils.

1 réponse

Messages postés
20678
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
13 807
Bonjour,

Y a-t-il un jugement qui fixe les modalités de la garde de cet enfant ?
Si oui, c'est ce jugement qui s'impose aux deux parents.
Il s’agit d’un divorce par consentement mutuel et la convention n’aborde pas ce sujet, uniquement la garde de notre enfant.
J’essaie personnellement d’être présent en appelant notre garçon.
Ce qui est frustrant, c’est de me sentir coupable, car elle est seule avec notre fils. Mon ex épouse et moi sommes d’origine tunisienne et s famille réside en Tunisie la mienne en France. Elle me reproche de profiter de ma vie D’avoir rencontré quelqu’un alors qu’elle est bloquée en France et qu’elle pourrait partir en Tunisie.
Dossier à la une