Abus de confiance ou escroquerie ?

Signaler
-
 Booldog -
Bonsoir,

Je vous remercie de l'attention que vous portez à ma situation actuelle.

J'ai croisé une personne avec qui aborder le sujet concernant l'argent qui devrait me rembourser, tout en me mettant en confiance or que je suis pas du tout à l'aise avec cet individu, me fessait retirer une somme de 120€ me disant qu'il allait me le rendre au plus vite.

Et 3 jours plus tard il me demande de lui emprunter mon véhicule pendant 3 semaines malgré mon refus la personne en lui même essaye il arrive tout de même à faire pression sur moi-même pour y arriver, bref j'ai été quand même gentil, alors que de base je n'emprunte pas comme ça mon véhicule, sauf que le problème je n'ai pas eu d'info sur son identité sans avoir fourni une pièce pour que je puisse être sur d'être en affaire avec qui après avoir laissé 2 numéro qui ne fonctionne pas et m'appelle en privé tous les jours alors qu'il sait très bien que je ne suis pas dispo pour répondre à ses appels ça ne lui dis rien.

Je me suis rendu compte après avoir consulté mon compte en banque qu'il il y avait un chèque d'une somme de 5000€ et plusieurs achats frauduleux faites sans mon consentement estimé à 2000€ heureusement que j'ai fait opposition sur ma carte.

Le lendemain me rappelle pour que je l'emprunte 540€ et comme promis il allait me rendre les sous empruntés y compris ma voiture, il a fallut que je m'y rends dans sa ville pour que je puisse récupérer tous ce qu'il me devait j'ai attendu 3h malheureusement je n'ai pas eu des nouvelles et notamment ne s'est pas rendu au lieu indiqué (vers la mairie de sa commune) comme convenu. Je n'ai pas eu le choix de porter plainte contre cette personne pour le fait pour ces faits et notamment dans la plainte j'ai été tombé des nues après avoir pu renseigner l'immatriculation de ma voiture auprès des services de police et s'avère que ma voiture n'est plus à mon nom ? Ayant un pressentiment que mon véhicule a été probablement vendu ou donné a mon insu en laissant un grand préjudice avec un crédit en cours et mon assureur qui ne sera pas dans la mesure de me rembourser par rapport aux circonstance qu'il ne qualifient pas de vol "mais d'abus de confiance" actuellement je suis totalement je suis totalement bloqué actuellement l'enquête l'enquête est en cours depuis le 12 septembre le jour de la plainte.

Serait encore trop tôt de porter plainte avec constitution partie civile ou je dois patienter, quels sont les autres recours ?

Merci de vos réponses

1 réponse

Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 2 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2020

Bonjour dans de telles circonstances je craint que l'enquête si il y a, traine allègrement prévenez votre assureur ….
Votre générosité , qd meme … doit être reconsidérée
Limite j'ai été trop gentil, maintenant il doit falloir que je redouble de vigilance. A compter de la semaine pro si cela s'avère trop long je vais devoir signaler cela auprès de mon assurance.
Messages postés
38072
Date d'inscription
jeudi 4 avril 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 octobre 2020
1 673 > Booldog
Bonsoir ...

Limite j'ai été trop gentil,

Limite vous vous êtes fait avoir, bonne chance
>
Messages postés
38072
Date d'inscription
jeudi 4 avril 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 octobre 2020

Je me suis fait avoir d'accord, ce n'est pas pour rien que je suis allé porter plainte notamment l'enquête est en cours. Ce n'est pas normal que ces types se baladent souvent dans la nature.

Au vu des circonstances à mon encontre qui fait que mon assurance ne sera en mesure de me rembourser. Et que le problème mon véhicule est qualifié comme volée je suis quasiment dans une impasse !
Dossier à la une