Réévaluation pension alimentaire

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 18 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2020
-
 david -
Bonjour à tous ,
Je suis maman de deux enfants âgées aujourd’hui de 4 et 6 ans .
Je suis séparer de leur papa depuis février 2017 , suite à l’adultère de monsieur, et nous venions d’acheter un bien immobilier ensemble .

J’ai donc dû chercher un logement avec mes enfants , faire des demande de prestation social car je ne travailler pas bref je me suis débrouiller par les propre moyen pour m’en sortir .

J’ai demander par la suite à monsieur une pension alimentaire nous sommes passer en jugement à l’amiable à 75€ par enfant par mois car son salaire ne permettais pas plus alors je lui est accorder .
Malgré notre passage au JAF il ne m’a pas payer la pension Alimentaire fixée en accord . Je ne pouvais pas subvenir a mes charges, à mes enfants plus le crédit de la maison que nous avions en commun que nous avons revendu à perte . Donc j’ai fais le choix qui me sembler naturelle de me mettre en surendettement pour me protéger mes enfants et moi et subvenir à eux financièrement .

J’ai rencontrer entre temps mon compagnon que j’ai actuellement .
Il travail , il a un cdi , un petit crédit auto et surtout il a accepter mes enfants comme les sien , leur père ne payant pas la pension ne les prenais pas les week-ends prévu également .

Arrivée octobre 2018 , j’ai solliciter à nouveau le JAF pour non paiement de PA et le fais qu’il ne prenais pas ses enfants bref qu’il ne respecter même pas un quart de se qu’on avais convenue à l’amiable .

Peut avant cet audience monsieur c’est en quelques sorte Fais jeter de la femme avais qui il avais commis l’adultère ( femme séparer également avec 3 enfants )

Après ce jugement , monsieur est retourner vivre chez sa mère et son beau père . Et respect depuis le paiement et les enfants .

Au jour d’aujourd’hui, l’es besoins des enfants sont plus important ( plus sa grandit plus l’es besoin d’augmente ) jusqu’à maintenant mon compagnon et moi même avons toujours fais en sorte que les enfants ne manque vraiment de rien que sa soit financièrement et même Du coter affectif .

J’ai donc demander de réévaluer la PA , entre temps mon compagnon a perdu son emploi et se retrouve malheureusement au chômage , avec la crise sanitaire les demande d’emploi sont assez rare , enfin bref monsieur ( le père des enfants ) m’a clairement dit non alors qu’il a changer d’emploi Qui a améliorer son salaire ( l’ayant su seulement quand j’en ai fais la demande et reçu ses documents par mon avocat ) et vis encore chez sa maman ect.

Il a pris un avocat qui m’a carrément abaisser plus bas que terre ( en même temps c’est son métier de défendre son client toute à fais normal ) mais monsieur dit qu’il a les dettes de la maison 200€ , qu’il verse la somme de 300€ à sa maman pour un loyer Son téléphone assurance voiture .

Alors qu’en gage de ma bonne fois j’ai régler la taxe foncière de cet maison alors que j’étais en surendettement, j’ai jamais demander à monsieur la moindre dépense Et participation des enfants En dehors de sa pension , que se sois scolaire , ou médicaux ...

Nous sommes passer en audience hier et son avocate demande De me débouter de la demande et réclame une somme de 1000€ à régler à monsieur car il a dû prendre un avocat pour pouvoir se défendre .

Cet demande sera délibérer le 5 novembre . J’avoue en avoir une boule au ventre . Je pense être une bonne maman et mes enfants respire de bonheur , je souhaite seulement que mon ex puisse subvenir un peu plus au besoin. De nos enfants.

Voilà pensez vous que sa demande sera plus approuvé que là miennes ? Qui a ou a eu une situation similaire à la miennes ? Si oui comment c’est passer cet situation pour vous ?

2 réponses

Bonjour,

Si j'ai bien suivi, vous avez un jugement pour la pension alimentaire que Monsieur ne règle pas. Rien de plus simple pour vous, allez sur le site Aripa de la caf, remplissez les formulaires. La caf va vous verser la pension alimentaire de Monsieur à sa place + un complément. Vous aurez droit à 115 Euro par Enfant ( asf) et la caf se retournera contre le Père (saisie salaire).
Il ne m’avais pas payer pendant 1 an mais depuis lavant dernier jugement il respecte et me paye des arriérés
> Sabiiish
Ne vous inquiétez pas, c'est dans votre droit de demander auprès du JAF une réévaluation de la PA. Il y a aucune chance que vous soyez condamné à verser 1000 Euros.
Bonjour,

si j'ai bien compris votre ami il travaille, le jaf tient compte de ça,
je suis dans le même cas que vous , mais à l'opposé, je suis remarié sans revenus,
c'est ma femme qui paye la pension-alimentaire à mon ex-épouse.
il faut que la justice soit équilibrée entre la mère et le père.
Dossier à la une