Correspondance avec un prévenu

Signaler
-
 Lecture -
Bonjour,
J'ai un ami (avec lequel je suis ami depuis 20 ans) on a fait partie de la même association y a 20 ans là il a des ennuis d'ordre penal, il était sous contrôle judiciaire mais suite à un appel de la partie adverse il a était incarcéré en tant que prévenu car pas encore jugé depuis octobre dernier. Je ne l'ai appris que récemment et souhaiterait lui écrire mais mon entourage me déconseille car ils me donnent comme argument que si je lui écrit on pourrait m'appeler en tant que temoin de moralité (car les faits de l'accusation remontent à y a 17 ans mais la partie adverse se reveille aujourd'hui, pour moi jusqu'à preuve du contraire y a presomption d'innocence ) et que du coup ça reviennent aux oreilles de mon employeur si je correspond avec lui, d'un côté je me dis qu'il ont peut-être raison mais de l'autre je suis sûre à 99,9% qu'il n'a rien fait et ne pas soutenir un ami où vas t on, donc est ce que qqn ou un avocat penaliste peut me certifier que je peux lui écrire sans pb sans avoir d'ennui avec mon employeur??? Merci.

2 réponses

Messages postés
139
Date d'inscription
lundi 18 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2020
48
Bonjour! La correspondance est du ressort de la vie privée. Personne n'a le droit de s'immiscer dans votre vie privée. Votre employeur n'a pas non plus à juger qui vous pouvez fréquenter ou non. Votre employer n'a aucun droit pour régenter votre vie privée. Je suppose que vous n'aviez de toute façon pas l'intention de placarder votre correspondance sur les murs de votre poste de travail!.. Blague à part, si votre correspondance et votre vie privée restent bien séparés du travail, votre employeur n'a rien à dire!
Phil6520 a entièrement raison
Mais si vous lui écrivez vous ne devez en aucun cas parler de son affaire..ni de ce que vous en pensez..
Bornez vous aux echanges amicaux et c'est tout!
N'oubliez pas que toutes vos lettres et les siennes seront lues par l'administration pénitentiaire..
Dossier à la une