Démission pendant arrêt de travail suite à une dépression

Signaler
-
 rirififiloulou_6154 -
Bonjour,
Je fais une dépression depuis 5 mois due à mon travail et actuellement en arrêt de travail, puis-je ,démissionné sachant que j'ai fais une demande de rupture conventionnelle et ils ne l'ont pas acceptés,
Merci

3 réponses


bonjour Cyril,

rien ne s'oppose à une démission pendant un arrêt maladie. Vous devez un préavis à l'employeur (qui peut s'effectuer en arrêt).
afin de préserver vos droits à l'assurance chômage, peut-être serait-il opportun d'attendre de retrouver un état de santé satisfaisant et de faire le point avec le médecin du travail ? s'il estime que votre état de santé est incompatible avec votre travail il vous délivrera un avis d'inaptitude qui contraindra votre employeur à vous licencier.
pour démissionner, rien ne presse...vous êtes en arrêt, donc indisponible pour occuper un nouvel emploi...
Merci pour les informations !
J'ai eu un rendez-vous le 24 mai 2020 avec le médecin du travail en lui apportant mon dossier il m'a dit qu'il appèlerai le siège de la société pour qui je travaille à la fin de mon arrêt, le 31 juillet pour me mettre en inaptitude, et pour me faire licencier et aujourd'hui il me dit que c'est à l'employeur de décider si l,employé et apte ou pas ,à continuer de travailler, je ne comprends pas, merci !

je vous confirme que l'inaptitude est un diagnostic médical émis exclusivement par le médecin du travail.
je pense qu'il y a un malentendu...qu'il prenne contact avec l'entreprise et s'y rende pour une étude de poste et une évaluation de vos conditions de travail est juste une étape normale de la procédure. Mais le médecin du travail est le seul décisionnaire. Sa décision peut être contestée par l'employeur ou par le salarié devant le tribunal des prud'hommes.
Dossier à la une