Refus du Télétravail

Signaler
-
 rirififiloulou_6154 -
Bonjour,

Je viens vers vous pour avoir une réponse claire et précise sur le télé-travail.

Je voudrais savoir si je suis dans mon droit, Si je refuse le télé-travail?

j'ai lu quelque part que en cas de circonstances exceptionnelles ou de force majeure, le télétravail peut être imposé sans l'accord des salariés.

Moi un truc me chiffonne, c'est que l'on m'impose de bosser chez moi.
Pour moi l'entreprise c'est l'entreprise et la maison la maison et cela ne doit pas être mélangé.

Pour moi c'est prévoir un espace de travail, utilisé mon courant, mon matériel, ma connexion internet, mes locaux...au frais de la princesse en plus d'éventuelle dérive de l'employeur (pour mon cas donc expérience vécue de l'apl a 16h59( pour une fin de poste théorique a 17h) qui s'éternise jusque 17h45. Voir des appels hors plage de travail. Le télé travail un coup je t'y met un coup je t'y enlève, je te préviens sur le perron de la maison a 9h au matin...

Bref moi je ne veux plus jamais retravailler en télétravail, et suis je en droit de le faire savoir à ma direction par lettre recommandé bien sure ?


merci de vos réponses

Cordialement

3 réponses

Messages postés
11916
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 août 2020
5 493
Bonjour,

Et la princesse, elle n'a plus à payer les frais de transport qui pour rappel à moins de travailler à moins de 2km de chez soi, sont beaucoup plus important que les frais personnels supplémentaire que vous engagés en travaillant chez vous. Frais qui plus est, que vous pouvez déduire de votre déclaration d'impôts....

Trouver mieux comme argument que l'appel téléphonique à 1 minute de la fin de la journée. Que vous soyez en télétravail ou en entreprise, cela ne change rien à la manière dont vous le gérer.

Quand je reçois un recommandé, (je suis salarié), que fais-je ? J'arrête tout, je relis le contrat, et j'applique à la lettre ce qui est prévu. Ni plus, ni moins. Si votre employeur à la même réaction que la mienne, vous risquez d'être très désagréablement surprises de découvrir tous les points qu'il vous accordait sans pour autant en avoir l'obligation, s'il décidaient de les retirer afin d'appliquer à la lettre les conventions.

CB

Bonjour,

pour les frais de transport c'est 0 euros, j'y vais a pied (5 minute grand max) :) le sport c'est bon pour la santé.j'ai jamais pris le bus, j'ai du prendre 3 fois le train dans ma vie bon c'est sur j'habite à la campagne hein ici c'est pas la capitale j'utilise ma voiture uniquement pour des trajets supérieur à 8km et encore limite je prend le vélo, on a le bon air, les beaux paysages, pas de pollution....même le mieux c'est quand il pleut on a la paix.

Que je soit à la maison ou sur mon lieux de travail ça change si, 17h00 il n'y a plus personne pour décroché en présentiel, c'est demain matin ou toute autre taches.

Pour mon contrat Bien justement, mon contrat il peut le relire, car je voudrais bien savoir les points qu'il nous accorde? et si il veux appliquer à la lettre les conventions je ne peux que le félicité (o゜▽゜)o même l'encourager.

Cela permettrait à moi, mes téléopératrice , même les techniciens, d’être payer pour les heures que nous fessons en plus, les taches supplémentaire non comprise dans notre contrat...

exemple encore demain 8h30 au taf pour une réunion les 30 minutes la c'est pour la princesse, car pas payer.je fais 9h -12h 13h-17h.

petit à petit cumulé ben c'est des heures pour la boite, faut que les patrons comprennent que l'employer ne vie pas pour la société, on est pas patrons on est pas rémunéré correctement,lui si il veux s’arrache dans sa boite ben go car les bénefs qui fait c'est pour lui, nous on à que des miettes.

Pour les impôts je déduit rien, je me casse pas la tête avec eux.

Autre exemple bon ça concerne un de mes techniciens il a 2 semaine de vacances il voulais le faire revenir travaillé 1 journée en plein milieux de ses 2 semaines.C'est pas abusé ?

bonjour Bikette,

la mise en place du télétravail se fait dans le cadre soit d'un accord d'entreprise, soit par une charte avec avis du CSE, soit il est convenu de gré à gré entre l'employeur et le salarié.
l'accord doit notamment prévoir les conditions d'indemnisation pour les frais engagés par le salarié (abonnements internet, utilisation de son matériel, électricité...).
vous semblez décrire une entreprise d'une certaine dimension, donc probablement dotée d'un accord sur le télétravail. Renseignez vous sur son contenu auprès des représentants du personnel.
s'il n'y a pas d'accord au niveau de l'entreprise, vous devrez négocier individuellement avec l'employeur. Un refus de votre part ne constitue pas une faute.
concernant votre 2e post : les réunions en dehors des horaires doivent être décomptées dans votre temps de travail effectif et rémunérées ou récupérées, le cas échéant, avec les majorations pour heures supplémentaires.
Dossier à la une