Succession sur entreprise [Résolu]

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 8 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020
-
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 8 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020
-
Bonjour,
De son vivant mon père a vendu sa société d'ambulance à mon frère.
Aujourd'hui il est décédé.
Mon soeur et moi voudrions savoir si nous avons le droit à une part ?
Merci.

3 réponses

Messages postés
34009
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2020
13 583
Mon soeur et moi voudrions savoir si nous avons le droit à une part ?
Réponse négative.
Votre frère l'a payée de ses deniers personnels tel que l'aurait fait une autre personne étrangère à la famille.

Il ne s'agit pas d'une donation consentie par votre père obligeant votre frère à rapporter la donation à la succession de votre père afin que tous les enfants recueillent une part d'égale valeur.
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 8 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020

Ma sœur pensait que s'était le même principe que les parts pour une maison ..
Merci de votre réponse.
Messages postés
34009
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2020
13 583
Ma sœur pensait que s'était le même principe que les parts pour une maison ..
Votre soeur confond achat et donation.
Si moi j'avais acheté l'entreprise de votre père, à son décès vous ne seriez pas venu me chercher pour vous verser quoi que ce soit alors que j'en avais déjà payé le prix à votre père ????

Vous ne devez pas considérer votre frère comme étant un héritier de votre père mais un client lui ayant acheté son entreprise.
Il en a payé le juste prix...........au revoir....................... on n'en parle plus.
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 8 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020

Merci encore .
J'avais bien compris.
Je suis là pour prendre connaissance des lois.
Je vous présente mes sincères excuses pour vous avoir fait perdre votre temps.
Dossier à la une