Mon mari militaire muté puis-je démissionner ?

Signaler
-
 Melimelo -
Bonjour,
Mon mari (militaire) gendarme doit être muté en décembre, je suis salariée depuis plus de 12ans dans la même boîte. Je voulais savoir comment démissionner, car je suis mon époux avec nos enfants pour une nouvelle ville, nouvelle région mais j'ai peur de ne pas toucher le chômage. C'est la première fois pour moi que je vais devoir quitter un emploi et je ne connais pas les lois j'ai regardé sur internet mais rien ne correspond à mon cas je suis vraiment angoissé.
Je vous remercie d'avance d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre.

3 réponses

Messages postés
964
Date d'inscription
mardi 24 octobre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2020
308
Bonjour,

Il faut faire une démission pour suivi de conjoint, en le précisant tant qu'à faire dans la lettre de démission.
"En principe, vous ne bénéficiez pas de l'allocation de retour à l'emploi (ARE) si vous démissionnez. Toutefois, dans certains cas précis, votre démission peut être considérée comme légitime par Pôle emploi. Elle ouvre alors droit à l'ARE dans les conditions habituelles."
"Votre démission est légitime si vous suivez la personne avec qui vous vivez en couple qui déménage pour un motif professionnel (activité salariée ou non)."

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F89

Cordialement,
Merci énormément pour votre réponse, on m'a dit que démissionner même pour suivre mon mari ne m'ouvre pas le droit au chômage car je ne suis "pas obliger" de le suivre ce qui me paraît illogique car c'est mon époux nous avons nos enfants et nous vivons dans un logement de fonction donc pour moi je dois démissionner mais apparemment je dois faire une rupture conventionnelle.... Je perdrais mes 12ans de boîte et surtout l'employeur n'est pas obliger d'accepter. Désolé vraiment je n'y connais rien. Et je n'arrive pas à avoir pôle emploi
Messages postés
319
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
7 août 2020
169
Un extrait de ce site
https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/la-rupture-du-contrat-de-travail/article/le-droit-aux-allocations-chomage-du-salarie-demissionnaire

"Pôle emploi peut renseigner les salariés sur les justificatifs exigés pour bénéficier d’une indemnisation au titre d’une démission considérée comme légitime.

Est ainsi réputée légitime, la démission :
a) du salarié âgé de moins de 18 ans qui rompt son contrat de travail pour suivre ses ascendants ou la personne qui exerce l’autorité parentale ;
b) du salarié âgé d’au moins 18 ans, placé sous sauvegarde de justice, curatelle ou tutelle, qui rompt son contrat de travail pour suivre son parent désigné mandataire spécial, curateur ou tuteur ;
c) du salarié qui rompt son contrat de travail pour suivre son conjoint qui change de lieu de résidence pour exercer un nouvel emploi, salarié ou non salarié.

Le nouvel emploi peut notamment :

être occupé à la suite d’une mutation au sein d’une entreprise ;
être la conséquence d’un changement d’employeur décidé par l’intéressé ;
correspondre à l’entrée dans une nouvelle entreprise par un travailleur qui était antérieurement privé d’activité ;"


Pole emploi peut et doit vous renseigner correctement . Militaire c 'est pas "une entreprise" mais pôle-emploi a tous les textes !
cdlt
Merci beaucoup, effectivement j'étais étonné de la conseillère de pôle emploi... De plus la direccte personne ne réponds au téléphone ni aux mail... Je vais rappeler pôle emploi la semaine prochaine au cas où. Merci beaucoup ????????
Messages postés
964
Date d'inscription
mardi 24 octobre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2020
308
Si vous voulez une réponse juridique, le lien et les extraits sont catégoriques, une démission pour suivi de conjoint est légitime et ouvre donc le droit au chômage (ainsi qu'à la portabilité de la mutuelle).
Sur le plan personnel, ma femme a fait une démission pour me suivre dans mon changement de poste en 2017 et a eu droit de toucher le chômage. ET j'ai fait une démission pour la suivre dans son changement de poste en 2019 et j'ai eu le droit de toucher le chômage...
Ce que je vous affirme n'est donc pas juste vrai en théorie !
Merci infiniment, car hier encore j'ai téléphoné à pôle emploi et j'étais étonné que la conseillère ne puisse me conseiller elle m'a dirigé sur un site qui sappel La Direccte j'ai envoyé du coup un email et j'attends.
Du coup votre vécu me réconforte, connaissez vous le terme exacte que je dois employer sur ma lettre de démission ?
Encore merci pour votre rapidité
Messages postés
964
Date d'inscription
mardi 24 octobre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2020
308 > Melimelo
Indiquez simplement que vous démissionnez de votre poste pour suivre votre mari suite à son changement de fonction, en précisant la ville de son nouvel emploi, que ce soit clair que ce n'est pas simplement un changement de 10km.
Dossier à la une