Avion et AVC

Signaler
-
 Jeanne -
Bonjour,
Mon mari a fait un AVC le 8 mai. Sur le plan médical, il n'est pas certain d'être autorisé à partir le 22 juillet pour la Réunion ; or nous avons déjà payé nos billets avec une carte Visa premier.
Que pouvons-nous faire ?

2 réponses

Messages postés
30429
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 juillet 2020
8 435
Bonjour

Lire les CGV de la Carte..

Si une annulation pour 'maladie' est effectivement bien prévue il y a une clause de 'déclaration' dans les 72 heures de la survenue du 'sinistre'.. Ce qui n'est pas le cas ici.. A tout hasard voir avec V.P..

A+
Bon courage, c'est toujours compliqué.

mon mari a fait un infarctus un 1er mai, le chirurgien interdisait le vol, le mois d'après, qu'il verrait après la 2e opération, il devait encore repasser en chirurgie..

avec VP, on n'a pas réussi à avoir la garantie de prise en charge à temps, cela tournait tellement en rond , trop près du départ, pas de réponse, ils étudiaient le dossier. Je vous souhaite meilleure chance.
Pour ne pas laisser de plumes, j'ai donc modifié les dates de vols avec le cie aérienne avant qu'il ne soit trop tard pour le faire, une chance que les billets le permettaient.

en outre la loc de voiture ne faisant pas d'un forfait de voyage, ils ne prenaient pas non plus l'annulation, car réservée et payée séparément, rien ne prouvait que la loc était liée à l'accident...et au même voyage. Je pouvais être déjà sur place et tenter d'en profiter pour...
Tant de mauvaise foi..
Quelques mois après , on a reçu un mail refusant la prise en charge de l'avion bien évidemment... et que le dossier était classé.

Je me suis arrangée avec le loueur en décalant les dates, sinon on perdait tout aussi, idem avec le loueur de la maison.
On est partis 3 mois plus tard, j'ai regretté, il a réalisé seulement pendant les vacances qu'il avait failli mourir et n'a pas profité de ses vacances tellement il était déprimé.
Dossier à la une