Rachat d'usufruit sur un bien en donation partage

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 7 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 juin 2020
-
 Tournesol147580. -
Bonjour,
Mes parents nous ont fait, à mon frère et moi, une donation partage sur 2 maisons. Du fait de la disparité des 2 biens, mon frère a reçu 80% d'une maison et moi 100% de l'autre + 20% de celle de mon frère.
J'ai agrandi la maison qui me reviendra ( celle dont je suis nu-propriétaire à 100%) à mes frais ( sa valeur initiale a donc probablement changé). (J'occupe cette maison en versant un loyer à ma mère).
Après le décès de mon père, ma mère se retrouve usufruitière des 2 maisons ( elle a aujourd'hui 81 ans).
Anticipant une succession qui sera difficile avec mon frère, je souhaite racheter à ma mère l'usufruit de la maison dont je suis nu-propriétaire à 100%, que j'occupe et que j'ai fait agrandir.
Est-ce judicieux?
Quel est la valeur de cet usufruit? ( la valeur de "ma maison" est-elle calculée sur la maison initialement donnée en donation partage ou après les travaux que j'ai effectués?)
Dois-je avoir l'accord de mon frère pour cette opération?
Merci pour vos conseils

2 réponses

Messages postés
33805
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 juillet 2020
13 379
Est-ce judicieux?
Surtout inutile , cet usufruit vous reviendrait gratuitement au décès.
En détenant la nue-propriété sur 100 % vous n'avez rien à craindre de la part de votre frère.

Quel est la valeur de cet usufruit?
20 % de celle de la pleine propriété dans son état au jour de l'achat compte-tenu des améliorations et agrandissements apportés à l'édifice.

Dois-je avoir l'accord de mon frère pour cette opération?
Il n'est pas concerné pour 2 raisons :
1-il ne détient aucun droit dans la nue-propriété ;
2-ce n'est pas une donation mais un achat.

Merci pour votre réponse rapide.
Si j'ai bien compris, au moment de la donation partage, ma nu-propriété représentait 100% de la maison que j'occupe + 20% de la maison qui reviendra à mon frère.
Aujourd'hui après un investissement et un agrandissement , la répartition initiale n'est plus valable car ma maison à pris de la valeur? Mon frère peut donc invoquer cette plus-value (financée par mes soins) pour " récupérer " les 20% de sa maison qui me revenaient lors du partage initial?
Si c'est le cas, voilà pourquoi je souhaitais racheter ma part d'usufruit et, plus tard après décès, conserver les 20% que j'ai sur sa maison. (En vue d'échanger ma part contre du terrain pour agrandir ma parcelle)
Merci pour vos conseils
Dossier à la une