Huissier harcèlement

Signaler
-
Messages postés
1359
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
-
Bonjour,
Je souhaite avoir une information.
Il y a deux ans j’ai souscrit à un crédit de 1500 euros afin de financer un ordinateur.
Cependant, après une erreur ma bourse m’a été retiré ce qui m’a fait perdre mon revenu principale et je n’ai pas pu payer les mensualités de mon crédit.

Mon compte bancaire était constamment en débit car aussitôt le débit régler la banque me mettez des frais de commissions énorme ce qui a fait que mon compte était constamment en débit.

La banque a fait appel a un huissier pour trouver un accord pour régler la somme de 1300 euros.
L’étude m’a accordé le paiement en plusieurs fois je dois régler chaque mois la sommes de 120 euros.

Depuis le mois de février chaque paiement et fait durant le mois comme demandé j’ai informé l’étude que mes versements arrive milieu du mois et que les paiement seront fait tout les milieu/fin du mois elle m’a informé qu’il n’y avait aucun problème temps que le paiement été fait durant le mois.


Cependant, malgré les paiement effectué chaque mois des 120 euros et qu’il ne me reste seulement 561,32 à payer l’étude m’harcèle constamment!!!
Je reçois plusieurs appels, messages mail tout les débuts du mois sachant que j’ai bien informé l’étude que je paye vers la fin du mois.

Ce mois-ci l’étude m’a encore contact début du mois j’ai informé la dame que le paiement sera fait dès que je reçois mes virement ce qui a été fait.

Cependant hier le 22 mai à 16h l’étude m’envoie un message « ULTIME RELANCE ! Contactez-nous avant 17h ,sans rappel vos biens seront saisis sous décision de justice sous 48h »

Tout d’abord l’étude m’envoie ce message à 16h en me laissant seulement 1h afin de les rappeler je n’étais pas dans la possibilité de les rappeler je leurs ai envoyé plusieurs mails ainsi que message.

Également l’étude me menace constamment chaque mois sachant que les paiement sont réalisé sans retard. Je suis harcelé à longueur de journée sauf quand le paiement arrive et qu’il ne prennent même pas la peine de m’informer de la bonne réception.

Je ne sais plus quoi faire et je ne sais pas si ils sont autorisé à saisir mes bien malgré les paiement effectué sans retard.
Je souhaiterais obtenir de l’aide à ce sujet car je ne peux plus.

Je vous remercie d’avance.

2 réponses

Messages postés
1359
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
484
Bonjour,

Sans décision de justice PERSONNE ne peut vous saisir.
Messages postés
226
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
76 >
Messages postés
1359
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020

Euh, il faut faire attention quand même.

Si l'huissier intervient uniquement pour le recouvrement d'une dette suite à accord privé (et non une décision de tribunal), il n'y a à priori aucun risque de saisie.
Si l'huissier intervient dans le cadre d'une injonction de payer, ça a valeur de titre exécutoire et ils peuvent opérer à des saisies sur vos comptes ou de vos biens à tout moment si vous n'honorez pas les conditions de l'accord de remboursement.

Attention également, ce n'est pas ce qu'ils vous autorisent à faire oralement qui fait fois, mais bien ce qui est indiqué par écrit.
S'ils indiquent dans le document que vous devez payer le 5 par exemple mais que vous payez plus tard dans le mois, ils veulent considérer que vous avez failli à vos engagements.
Vérifiez bien la formation et demandez à ce que ce soit reformuler ou à étaler davantage la dette s'il y a un soucis.
Messages postés
1359
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
484 >
Messages postés
226
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020

J'ai bien précisé sans décision de justice, l'injonction de payer en fait partie. Votre prose ne sert donc qu'à confirmer mon post 1.

Pas de décision = pas de saisie possible.
Messages postés
226
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
76 >
Messages postés
1359
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020

La plupart des gens ne savent pas qu'une injonction de payer s'obtient par le créancier sans convocation au tribunal du débiteur.
C'est un simple papier qu'ils reçoivent par voie d'huissier et qui devient exécutif si non contesté.

Dans la tête des gens décision de justice = tribunal.
Mais ce n'est pas le cas de l'injonction de payer, donc c'est important de le souligner même si votre commentaire n'en est pas moins vrai.
Messages postés
1359
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
484 >
Messages postés
226
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020

Injonction de payer = aussi tribunal mais sans convocation ni audience.

Je ne m'inquiète pas pour certains débiteurs, ils savent très bien ce qu'est une I.P. injonction de payer.
>
Messages postés
1359
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020

Je vous remercie de vos réponses cela m’aide grandement mais ce que je ne comprend c’est que cette huissier est de Douai cependant je suis domicilié à Bordeaux.

Un huissier ne doit pas être de la même région?
Également cette huissier a établi un accord avec moi que j’ai respecter chaque mois sans retard mais ils se permettent d’harceler constamment..

J’ai regardé plusieurs avis sur internet je ne suis pas la seule à me faire harceler par cette huissier.
Je reçois au moins 1 appels par jours + messages constamment des menaces sans raison afin d’attiser la peur sachant que je respect chaque paiement depuis le jour où nous avons établi ce paiement.
Messages postés
1359
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mai 2020
484
Il peut gérer à distance et s'il devait saisir il transmettrais le titre exécutoire à un confrère compétent.
Dossier à la une