Résiliation de contrat avant terme

Signaler
-
Messages postés
19625
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mai 2020
-
Bonjour,
Je me sui inscrite a une salle de sport au 1er octobre 2019,suite a une blessure mon medecin ne veut plus que j'y retourne,il ma fait un certificat de 3mois que jai remis en main propre a mon prof de sport,je souhaiterais arreter mon abonnement,ai je le droit de casser mon contrat,je lui ai demande aussi une copie de mon contrat que jai reçu 2fois par mail et qui ait illisible,es ce que je peux arreter mon contrat avant terme,et quelle sanction

2 réponses

Messages postés
12406
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 mai 2020
3 177
Bonjour,

On ne peut vous répondre que si on sait ce qui est prévu dans votre contrat !
Quand vous l'avez signé, vous avez dû en avoir un exemplaire.
Et vous pouvez leur demander qu'ils vous envoient un exemplaire complet et lisible...

Cdt

Oui je sui bien daccord mais par deux fois que je lai demande une fois par mail et une fois par courrier,a chaque fois il me l'envoie par mail et cest illisible que faire?
Messages postés
12406
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 mai 2020
3 177 > Lulu
Vous y allez et vous demandez à voir votre contrat...
>
Messages postés
12406
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 mai 2020

Merci
Messages postés
12406
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
28 mai 2020
3 177 > Lulu
Ce sera l'occasion de discuter avec eux des modalités de résiliation anticipée dans le cas d'un certificat médical...
Avec le contrat sous les yeux, ce sera difficile pour eux d'inventer des clauses qui n'existeraient pas !
Messages postés
19625
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mai 2020
6 856
En général, un certificat médical permet de mettre en pause l'abonnement, pour la durée de ce certifcat.
Seul un handicap définitif permet de mettre fin au contrat.
Dossier à la une