Vente d'un bien vis-à-vis du locataire

Signaler
-
Messages postés
21869
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 juin 2020
-
Bonsoir,

Je me permets de vous déranger car j'ai une petite question.
Dans le but d'une mise en contexte, nous allons appeler "A", le propriétaire des biens ci-dessous.
-Appartement de x m².
-Cave
-Box

Je suis aujourd'hui locataire de l'appartement et de la cave de "A". Au moment de la signature de mon bail, "A" avait déjà loué le box à une autre personne m’empêchant ainsi de pouvoir le louer.

Demain, "A" décide de vendre ses biens. Comme le stipule mon bail (et la loi je présume), je bénéficie d'une priorité sur l'achat du bien. Mais voila, "A" me propose une offre globale de ses biens (appartement, cave, box) et non pas du bien que j'occupe et qui m'a été proposé à l'époque (appartement, cave).

En a t-il le droit ? Si non, que puis-je faire ?

Dans l'attente d'une réponse, je vous remercie de votre lecture et de vos futurs (je l'espère) réponses.

5 réponses

Messages postés
28074
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 juin 2020
6 573
Bonjour
précisions également

1 ) dans le cadre d'un congé pour vente , l'agence ne peut pas vous réclamer d'honoraires , le vendeur doit vous proposer un prix net de frais d'agence
2) les coordonnées du bailleur doivent être sur l'offre
3) si le congé n'est pas conforme vous n'êtes pas tenu de répondre au vendeur, et vous repartiriez pour un nouveau bail de 3 ans ;
4) évitez les mails, les recommandés avec AR c'est beaucoup mieux
Bonsoir,

Cette réponse m'avait échappée et je m'en excuse. Merci pour cette dernière et pour ces précisions. Je tâcherai d'envoyer dans la semaine un recommandé afin de mettre toutes les chances de mon côté.
Concernant le 2), bailleur = agence représentant "A" ou bailleur = "A" ?

Bonne nuit !
Messages postés
21869
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 juin 2020
4 654 > Didy7
Le propriétaire est le bailleur. L'agence qui gère la location du bien et éventuellement son mandataire pour la vente est un intermédiaire.
Messages postés
248
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
1 juin 2020
83
Il doit vous proposer les lots que vous avez en location.
Ce qui exclut donc le garage de ce que vous dites.

Le seul cas de figure où il a le droit de vous obliger à acheter l'ensemble c'est s'ils faisaient partie d'un unique lot.
Mais je doute que ce soit le cas pour les éléments que vous listez.
Si c'est en copropriété ils apparaissaient nécessairement dans des lots séparés et donc vendables séparément.
Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Quelques précisions quant au premier message.

"A" est représenté par une agence. Je n'ai aucun contact direct avec "A".
Le box et l'appartement de "A" sont situés au sein de la même résidence.

Je suis très loin d'être expert, pardonnez mes questions.
-Comment savoir "si c'est en copropriété" ?
-Que faire pour exercer mon droit ? A savoir que j'ai envoyé la semaine dernière un message à l'agence afin de demander le prix exact du bien que j'occupe (appartement + cave) et qu'il m'a été souligné le fait qu'il s'agissait d'une offre globale (d'où mon premier message).

Bien à vous.
Messages postés
21869
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 juin 2020
4 654
Bonjour,

Une copropriété est un ensemble de logements (au sein d'un ou plusieurs bâtiments) détenus par plusieurs propriétaires.

Vous dites à l'agence que la loi oblige le bailleur à respecter le droit de préemption du locataire sur les biens qui lui sont loués.
Bonsoir,

Merci pour cette réponse. Je procède à la rédaction et l'envoi d'un e-mail dans la semaine.

Une dernière question (peut-être bête). Pour cela je vais prendre un exemple. Admettons que la proposition globale (appartement, cave, box) s’élève à 200k€. Après un rappel de la loi, l'agence décide de me faire une autre proposition (appartement, cave) s'élevant à 199k€ (baisse de 1k€ pour un box qui en vaut en réalité bien plus). Cette manœuvre permettrai l’abandon de "mon droit de préemption".

En a t-elle le droit ? Comment limiter un éventuel abus ?

Merci encore pour votre aide qui m'est vraiment précieuse.

Cdt.
Messages postés
21869
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 juin 2020
4 654
Je ne comprends pas bien votre histoire "d'abandon de droit de préemption".

Si le vendeur baisse son prix, il est obligé de vous faire une nouvelle proposition.
>
Messages postés
21869
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 juin 2020

Désolé, je vais tenter de me faire comprendre.

Il m'est impossible financièrement d'acheter la totalité du bien (appartement, cave, box) (prix fictif: 200k€).
D'où mon souhait d'avoir une proposition du bien que j'occupe et uniquement du bien que j'occupe (appartement, cave) qui serai inférieur par définition à 200k€.

L'agence de monsieur "A" peut-elle me faire une proposition (appartement, cave) à 199.999€, soit une baisse d'1€ symbolique dont l'unique but est que je refuse (dans l'impossibilité d'accepter) l'offre et ainsi permettre à l'agence de faire une offre globale (appartement, cave, box) à d'autres acheteurs potentiels par la suite.

En espérant être plus clair.
Messages postés
21869
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 juin 2020
4 654 > Didy7
Un box ne valant pas 1 €, il est impossible que l'agence vous propose l'appartement+cave à 199 999 €. Si elle le fait, elle se rend coupable de fraude, puisque le prix global a déjà été donné.
Bonsoir,

Le mail a été envoyé. Je suis dans l'attente d'une réponse. Je vous ferai un retour dès l'obtention de cette dernière. Une nouvelle fois, merci pour votre aide.

Bonne nuit !
Dossier à la une