Bourses trading

Signaler
-
 Kim -
Bonjour à tous, je vais tenter de faire court janvier 2019 suite à des soucis dans mon entreprise je fait un burn out, et en arrêt maladie pour dépression, je perd mon emploie rupture conventionnel en mars, révolté, déprimé je voulais "gagner ma vie" seul, et j'ai trouver comme échappatoire la bourses le trading, devenu une véritable addiction hélas, j'ai fini par tout perdre à ce jour soit 25.000euro toute mes économies, sans compter l'effondrement en bourse suite au virus... ai-je un recours?, mon banquier aurait-il du me contrôlé au lieu de me laisser vidé mon compte?
Je me sent minable, terriblement honte de moi, totalement dépendant, une aide est-il possible? Un recours?

Merci d'avance et de me pas trop me juger et prenez soin de vous et vos proches

2 réponses

Messages postés
723
Date d'inscription
samedi 9 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2020
494
Bonjour,

Dans un premier temps, je vous conseille d'essayer de soigner cette addiction et d'arrêter toutes activités en bourse. C'est une activité qui est éprouvante psychologiquement et visiblement cela ne vous convient pas du tout.
L'Etat a mis en place une plateforme d'aide pour les personnes dépendantes au jeu d'argent et de hasard. C'est généralement davantage centré sur les jeux de paris mais cela ne coûte rien d'essayer : https://www.joueurs-info-service.fr/


Concernant vos recours, ils sont limités mais pas nuls. En effet, vous avez pris ses positions de votre propre chef et ce n'est pas votre conseiller bancaires qui vous a incité à investir. Cependant, plusieurs réglementations obligent la banque à s'assurer qu'un particulier investissent en toutes connaissances de cause, que l'investissement sélectionné correspond à son profil de risque et qu'il a les connaissances minimales.
Lorsque vous avez ouvert votre compte (CTO, PEA ?) ou juste avant d'investir, la banque a du vous faire remplir un formulaire MIFID 2 avec des questions sur les produits financiers (est-ce que vous avez déjà investi sur des actions ? comment estimez-vous votre niveau ? etc.) et des questions sur votre patrimoine/revenus pour vérifier que cet investissement était corrélé avec votre profil de risque.
Pour l'anecdote, on voit souvent des personnes venir se plaindre sur ce forum de ces questions qu'elles jugent totalement déplacées alors qu'elles sont là pour protégées l'investisseur.

Est-ce que vous avez bien rempli un formulaire MIFID 2 avec ce type de question depuis l'ouverture de votre compte en 2019 ? si ce n'est pas le cas, vous pouvez avancer qu'il y a eu un défaut de conseils de la part de l'intermédiaire financier.
Sur quels types de produits avez-vous investi ?
Etait-ce chez votre banque habituelle ou chez un autre intermédiaire ?

Portez-vous bien
Bonjour, déjà un grand merci pour votre réponse complète, claire et sans jugement

Ce n'était pas un investissement via ma banque, mais via des courtier en lignes bien connu, et principalement investi sur les indices américains et français.
j'ai 28 ans et toujours gérer parfaitement et strictement mon compte en banque et très économe puisque j'avais 25.000 euro de côté... jusqu'à 2019 ou tout dérape dans ma vie
Je faisais des virement entre 2000/3000 euro par mois pour alimenter ce compte de trading, comportement totalement inhabituel de ma part, et aucune réaction de ma banque et mon conseiller, j'était toujours en appel de marge car je pouvais pas directement mettre mes 25k euro et mon conseiller je lui avais dit je faisais des investissements mais aucune réaction de sa part

Il y a probablement aucun recours je suis dans le flou total et perdu...
Libre à vous de faire des virements de vos comptes de banque à banque.
Votre banque A n'a pas à vérifier si votre banque B fait correctement son travail en ce qui concerne vos placements.
> papossible
Ce n'était pas des virement de banque en banque, j'ai expliquer plus haut, c'est via un courtier ligne que je trader
Dossier à la une