Les Droits et Obligations d'un médecin en cas de DANGER [Résolu]

Signaler
Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 avril 2020
-
Messages postés
109707
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 mars 2021
-
Bonjour à tous,

En cette période difficile je souhaite encourager chacun de rester le plus possible confiné.

Peut-être parmi vous quelqu’un peut me renseigner ?

Est-ce qu’un médecin peut (ou doit?)

1) interner en psychiatrie
2) obliger de prendre un traitement (même par la force)


une personne majeure,
souffrant de schizophrénie,
qui a arrêté et refuse tout traitement,
amené à l’hôpital par la police suite à des actes de violences contre un proche ??

Je vous remercie cordialement pour chaque réponse.

Bien à vous
Oriah

6 réponses

Messages postés
109707
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 mars 2021
1 137
Bonjour,
On n'interne pas en psychiatrie mais on hospitalise en faisant un SDTU :
http://www.protocoles-urgences.fr/page19/page19.html
Et le médecin non seulement peut mais doit le faire sinon, ce peut être considéré comme non assistance à personne en danger .
Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 avril 2020

Merci, beaucoup de votre réponse.
Messages postés
109707
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 mars 2021
1 137
Mais de rien et repassez donner de ses nouvelles ou si autre question
Messages postés
109707
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 mars 2021
1 137
Si vous parlez d'un praticien hospitalier en charge du patient, oui, il peut, car une hospitalisation sous contrainte à la demande d'un tiers à ses limites sinon, on peut parler d'hospitalisation arbitraire
Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 avril 2020

Merci pour la réponse ....
Même si le patient était admis par la police ?
Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 avril 2020

Désolée, je reviens avec une autre question : Quand la famille qui ne connais rien des formalités à accomplir, demande au médecin en charge de garder le patient, de le soigner. Celui-ci a-t-il le droit de ne pas accéder à cette requête en disant (au bout de 4 jours d'hospitalisation) "qu'il n'y a pas assez de raison et de toute façon le patient refuse tout traitement"
Et bien sur sans indiquer les éventuelle possibilité ou procédure à suivre ???
Merci encore
Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 avril 2020

Désolée, je reviens avec une autre question : Quand la famille qui ne connais rien des formalités à accomplir, demande au médecin en charge de garder le patient, de le soigner. Celui-ci a-t-il le droit de ne pas accéder à cette requête en disant (au bout de 4 jours d'hospitalisation) "qu'il n'y a pas assez de raison et de toute façon le patient refuse tout traitement"
Et bien sur sans indiquer les éventuelle possibilité ou procédure à suivre ???
Merci encore
Messages postés
109707
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 mars 2021
1 137
Oui car seule une hospitalisation d'office peut être prolongée mais là aussi, c'est à l'appréciation du psychiatre mais l'hospitalisation complète peut se poursuivre au-delà de 12 jours sur autorisation du juge des libertés et de la détention (JLD), saisi par le directeur de l'établissement.
A lire chapitre " Hospitalisation à la demande du préfet :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F761
Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 avril 2020

Bonjour Monsieur,
normalement je reçois les réponses par mail ce qui n'était pas le cas pour votre dernière réponse !!
En tous cas un GRAND MERCI

J'aime bien comprendre, connaître ... Bref j'étais très touchée par la mort de mon amie, j'imagine le désarroi de son fils (quand il comprendra ou s'il a déjà compris son acte)
"Femme de 62 ans poignardée par son fils"
Cordialement
Messages postés
109707
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 mars 2021
1 137 >
Messages postés
32
Date d'inscription
vendredi 6 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 avril 2020

Mais de rien et repassez donner de vos nouvelles ou si autre question