Démission intérim puis cdi non signé cause corona

Signaler
-
 Ell94 -
Bonjour,
J ai été retenu pour un poste en cdi dans un magasin d un grand centre commercial.
J ai démissionné le 11 mars 2020 d une mission intérim. Dernier jour le 12 mars.
J ai des mails pour une signature le 13 mars du contrat en cdi et entrée en formation le16 mars.
Le 13 mars a 14h. Je reçois un appel pour annulation de signature. Signature reportée cause corona virus.
J ai un mail qui stipule que l on me recontactera pour signer mon contrat des réouverture du magasin.

Je n ai donc plus de travail et plus le droit aux allocations avant mai 2020 car j ai démissionné d un travail début décembre.
Que puis je faire? Quels sont mes droits?

2 réponses

Bonjour, je suis le même ça. Démission me 13 février, puis 4 semaines de congés, puis accord oral pour un cdd le 17 mars. Le 16 on me contacte pour me dire que contrat est reporté. Donc pas de chômage car démission, non salarié non plus...Donc refus de Pôle emploi, refus de la Caf ppur le rsa...la seule solution est l'arrêt MALADIE cause confinement. Bien expliqué au médecin la situation. On a le droit d'être en maladie en étant inscrit à Pôle emploi même non indemnisé.
Bonjour Merci pour votre réponse.
Mais du coup,que gagne t on a etre en maladie?

Merci
> Ell94
On gagne au moins 50 % du brut moyen des 12 derniers mois de salaire. En gros pour moi 2800 brut deviennent 1400 euros net...déjà mieux que rien pour passer la crise.
Ok super merci
Du coup. L arret doit etre daté de quand?

Merci
À partir du 17 mars.
> Dan56
Nikel merci.
Je vous souhaite la reussite dans votre prochain boulot .
Et bon confinement. Prenez soin de vous.
Dossier à la une