Réparation chaudière facture salée

Signaler
-
Ulysse5818
Messages postés
645
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2020
-
Bonjour,

Suite à une panne sur une chaudière à condensation posée il y a 4 ans et donc plus sous sous garantie, une personne âgée de ma famille a du faire venir l'artisan qui leur a installé cette chaudière. Il est intervenu une dizaine de fois en 2 semaines, a changé de nombreuses pièces pour au final poser un bruleur d'occasion.
Il n'y a eu aucun devis de fait.

Maintenant que la chaudière semble fonctionner correctement, la facture pour l'ensemble de ces interventions a été établie pour... 3000 euros !!!

Même si la chaudière n'était plus sous garantie, doit-il payer cette somme, peut-il la contester ou faire valoir une garantie autre (décennale, vices cachés...) ?

Merci

5 réponses

Messages postés
17810
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 mars 2020
3 669
Bonjour

décennale = NON pour ce type de produit
vices cachés = maintenant que c'est réparé , impossible à prouver ( de toute manière , une procédure pour vice caché aurait durer au moins 2 ans , la personne ce serait retrouvée sans chaudière pendant tout ce temps )
d'un autre côté je trouve que l'artisan n'est pas sérieux du tout
il aurait été utile de lui envoyer un courrier R/AR pour le mettre face à "" son obligation de résultat ""
reste plus qu'à tenter une négociation de la facture en le menaçant de le dénoncer à la DDPP


Messages postés
9750
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2020
2 890
Bonjour,

Le réparateur n'était-il pas dans l'obligation de délivrer un devis AVANT de commencer les travaux ?
bonjour,

lors de la vente de ma maison il y a quelques mois ,le notaire m'a demandé la garantie décennale de l'artisan qui avait changé ma chaudière 4 ans auparavant . Devant mon
étonnement il m'avait indiqué que depuis une décision de la cour de cassation , les
chaudières entraient bien dans le cadre.

La Cour de cassation règle cette fois une partie de la difficulté. Un élément d'équipement peut être désormais garanti par les mêmes assurances qu'un ouvrage. La pompe à chaleur, dès lors qu'elle empêche, par son dysfonctionnement, d'utiliser l'ouvrage entier qu'est la maison, relève elle aussi de la garantie décennale.Il n'est plus nécessaire que cet élément d'équipement soit indissociable de l'ouvrage ou ait été installé lors de sa construction. C'est une garantie supplémentaire pour les consommateurs ou clients des entreprises.(Cass. Civ 3, 15.6.2017, D 16-19.640).
Messages postés
1441
Date d'inscription
mardi 1 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2020
307
Un branquignol ce plombier !
il change des pièces, ha zut c'est pas çà, il en rechange........
3 000 euros c'est pas loin du prix d'une chaudière neuve !
Si vous nous disiez le détail des factures
Messages postés
645
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 mars 2020
238
Bonjour,

Si elle n'a pas encore payé la facture, qu'elle ne paie pas, pas de devis ni ordre de réparation = pas de paiement.

Une facture (acte/document unilatéral) ne prouve pas la dette...
Dossier à la une